Renouer avec la nature

« La Nature, trésor inépuisable des couleurs et des sons, des formes et des rythmes. » Olivier Messiaen

Sentier pédestre dans la nature

John LaRoe [CC BY-SA 4.0], Wiki

À quand remonte votre dernier véritable contact avec la nature, une promenade à la campagne par exemple ? La nature renouvelle notre lien avec l’harmonie de la vie. Les animaux, les plantes, les arbres, l’air frais et les cours d’eau ont un effet d’apaisement sur notre cerveau et notre corps tout entier. Lorsque vous êtes en forêt, près d’une source, au bord d’un lac, essayez d’être immobile pendant quelques minutes ; laissez-vous pénétrer par la sérénité des lieux. Écoutez deux oiseaux se faire la cour ou le bruit du vent dans les feuilles. Abandonnez-vous quelques instants à ce calme agréable. Pour celui qui sait bien regarder, la nature est toujours spectaculaire. Ouvrez grands vos yeux à ses innombrables beautés : paysages, fleurs, arbres, animaux, rivières, etc. L’harmonie de la nature a le pouvoir de nous émouvoir profondément.

Si vous n’avez pas la chance d’aller à la campagne, en cherchant un peu, vous trouverez en milieu urbain des endroits où il fait bon se promener pour admirer un coin de nature. La nature, même en ville, a toujours une influence positive.

Parfois, après une très longue journée de travail, nous avons tendance à être sédentaire. Que notre fatigue soit mentale ou physique, notre réflexe est trop souvent de s’asseoir et de regarder la télévision ou d’écouter de la musique. Pourquoi ne pas plutôt prendre l’habitude quotidienne de faire une promenade en pleine nature ou dans un parc urbain ? Que ce soit pour goûter la douceur d’une belle soirée d’été ou l’air rafraîchissant de la saison froide, un peu d’exercice en pleine nature ne peut que contribuer à votre qualité de vie.

Résultats d’une recherche scientifique :

    Une étude de 2015 a révélé que marcher dans la nature peut vous rendre plus heureux et moins sombre. Pour cette expérience, 60 participants ont fait une promenade de 50 minutes dans un cadre naturel ou urbain. Après la promenade, les chercheurs ont découvert que ceux qui marchaient dans un environnement naturel éprouvaient moins d’anxiété et plus d’émotions positives que les promeneurs urbains.
    Source : « The benefits of nature experience: Improved affect and cognition » : Gregory N. Bratmana, Gretchen C. Daily, Benjamin J. Levyc, James J.Gross

3 réponses

  1. Céline Perrot dit :

    Kurek,
    À ma connaissance, il y a 2 directions possibles : soit un proche l’emmène passer au moins une semaine dans la nature la plus sauvage possible, ou l’envoyer dans un stage « survie », même s’il ronchonne au début.
    soit c’est connecter la nature avec un sujet qu’il affectionne. Peut-être qu’il a un ami qui aime la nature, peut-être qu’il y a une activité qu’il aime avec laquelle on peut faire un lien. Par exemple, s’il est fan de jeux vidéos, je suis sûre qu’il existe des rencontres, festivals de jeux vidéos qui se passent en pleine nature.
    L’important, c’est d’être à son écoute, connaître ses manques, ses passions et ses désirs. Et l’inviter à. Par exemple, s’il a envie de rien, trouver une étude scientifique qui montre que les ados « envie de rien » ont « guéris », en passant du temps dans la nature.
    Bref… en éducation… faut être créatif !!!

  2. Kurek Vlady dit :

    Bonjour.
    Je suis grand-mère. Qui peut me dire comment je peux aider mon petit-fils de 16 ans très stressé à reprendre contact avec la nature, la forêt… la nourriture etc.
    Merci pour votre aide.
    Vlady.
    Email: vladylys007@gmail.com.

  3. DECLERCK Benoît dit :

    Bonjour,

    C’est vrai que la nature constitue une source merveilleuse et gratuite de guérison. c’est ce que certains amérindiens appelaient  » Le Livre du Grand-Esprit »..Ils savaient vivre au contact et en harmonie avec la merveilleuse nature qui les entourait. Libre à nous de retrouver cette harmonie perdue, tout est encore possible…salutations de Belgique, et encore merci pour votre merveilleux site que je visite quasi chaque jour. Merci pour tout, ne lachez rien.

    Benoît Declerck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.