Histoire sur la pertinence de nos connaissances

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Mouth_of_the_Delaware_by_Thomas_Birch,_1828.jpg

Oeuvre de Thomas Birch [Domaine public], via Wiki

Un savant entre dans la barque d’un marin pour faire une promenade et demande à celui-ci :
« Vous connaissez les mathématiques ? »
« Non ! » répond le marin.
« L’astronomie, les sciences naturelles ? » demande le savant.
« Non plus. Je n’en sais rien. » répond le marin.
« Alors vous avez beaucoup perdu. » conclut le savant.

Après quelques heures de navigation, ils sont déjà fort éloignés de la terre et une tempête s’élève. Le vent devient si violent que la barque est submergée. Alors le marin demande au savant :
« Vous savez nager ? »
« Non » répond le savant.
« Alors vous avez tout perdu. » conclut le marin.

Fin de l’histoire

La connaissance n’a jamais été aussi accessible qu’aujourd’hui. Nous avons maintenant la possibilité de lire et d’approfondir un grand nombre de sujets. Mais tant qu’on ne sait pas ceux qu’il importe vraiment de connaître, nous risquons de perdre du temps à apprendre des choses inutiles.

« Si la connaissance n’élève pas la vie humaine, ce n’est pas la vraie connaissance. »
Omraam Mikhaël Aïvanhov

Sujets complémentaires :
    – Sans amour, nos connaissances ne contribuent pas à notre bonheur
    – Pensées sur la connaissance, l’ignorance, l’expérience, les opinions et la vérité

Leave a Reply

Your email address will not be published.