De petits changements au début de son cheminement

« Celui qui entreprend un travail à sa mesure,
augmente sa confiance et ses chances de réussir. »

Pour apprendre à nager, est-ce que vous plongez immédiatement dans la partie creuse de la piscine ou est-ce que vous débutez dans la section moins profonde ? La réponse est évidente. Plonger immédiatement dans la partie profonde pourrait vous décourager d’apprendre à nager. La bonne approche est de commencer par de petits pas et d’augmenter graduellement le niveau de difficulté.

« Un grand nombre de petites victoires valent mieux qu’un grand échec. »

Il en est de même pour le cheminement personnel, il est préférable de commencer modestement, en s’exerçant avec des changements simples. Nous pouvons tous réaliser de grandes choses, mais nous devons commencer par de petites transformations. Il est risqué d’entreprendre brusquement de trop grands changements. Si vous démarrez soudainement sans préparation, vous augmentez vos chances d’échec. Échouer n’est pas en soi tellement grave, mais à chaque échec vous perdez possiblement un peu de confiance en vous. Et quand la confiance diminue, la motivation diminue également. Au contraire, si vous débutez par de petits changements, vous augmentez vos chances de réussite. Le succès remporté même par de petits changements renforcera votre confiance et votre motivation. Et ainsi, vous augmentez votre capacité de réaliser d’autres changements, incluant éventuellement de grandes transformations personnelles.

« Plusieurs tentent de réaliser rapidement de grandes choses.
Peu se contentent au quotidien des petites victoires,
nécessaires avec le temps aux grandes réussites. »

Sujets complémentaires :
    Choisir son objectif de transformation
    Facteurs de succès
    Découragé de progrès trop lents ?
    Pensées sur la patience, la persévérance et la transformation de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.