Plan antistress quotidien

« Le stress fait partie de la vie.
Plutôt que de le combattre, il est préférable de l’apprivoiser. »

Pour être à la hauteur professionnellement, le repos et la détente sont tout aussi nécessaires que les séances de travail. Évidemment, ceci ne doit pas devenir une excuse pour devenir paresseux. L’équilibre est toujours de mise. Cet article s’adresse à ceux qui ont tendance à trop travailler. Et puisque vous lisez ce dernier, c’est peut-être votre cas.

Au début de chaque journée de travail potentiellement stressante, établissez un Plan antistress quotidien. Voici un exemple :

  1. La pause de la matinée est planifiée. Et vous avez déjà convenu avec un collègue de prendre cette pause avec vous.
  2. Le repas du midi est prévu avec une personne qui ne travaille pas dans la même organisation que vous (pour éviter de parler des problèmes du bureau).
  3. La pause de l’après-midi sera une promenade à pied pour faire un peu d’exercice.
  4. Vous avez deux tâches stressantes à effectuer dans votre journée, plutôt que de les faire l’une après l’autre, vous planifiez d’alterner si possible ces tâches ; c’est-à-dire que vous planifiez de travailler 30 minutes sur une tâche, puis 30 minutes sur l’autre tâche, puis de retour à la première tâche pour un autre 30 minutes et aussi de suite.
  5. Si votre travail demande que vous restiez assis pendant de longues périodes, vous planifiez de vous lever au moins une fois par heure pour aller chercher un verre d’eau.
  6. Juste avant de quitter à la fin de la journée de travail, vous rangez votre espace de travail. Le matin suivant celui-ci sera donc plus accueillant.
  7. En fin de journée de retour à la maison, vous planifiez de terminer avant 21h toutes vos tâches domestiques, afin d’avoir une période (après 21h) entièrement dédiée à la relaxation.
  8. En soirée, vous planifiez de téléphoner à un ami qui sera content de votre appel.

Il est important de ne pas simplement faire le vœu de réaliser un Plan antistress quotidien vague. Ce qui est peu efficace en général. Il s’agit plutôt d’écrire et de formaliser ce dernier. Le simple fait de documenter ce plan lui donne du sérieux. Une fois ce plan formalisé, essayez de prendre l’habitude de le relire régulièrement, par exemple avant chaque repas.

Il faut reconnaître qu’il sera difficile au début d’appliquer votre Plan antistress. Afin de mieux vous motiver, il peut être utile d’associer la réalisation de ce dernier avec une gratification conditionnelle. Par exemple, si vous réussissez à effectuer toutes les activités de votre plan quotidien, alors vous vous offrez une récompense en fin de la journée.

Il vous faudra peut-être plusieurs essais pour établir l’habitude des Plans antistress quotidiens. Mais ne vous découragez pas et surtout ne fixez pas de délai pour régler votre problème de stress. Sinon vous ne réussirez qu’à ralentir vos progrès. Dans votre quête d’une gestion adéquate de votre stress, il ne faut pas vous préoccuper de la rapidité de vos progrès. Assurez-vous simplement de faire des efforts réguliers et sincères en sachant qu’un jour nécessairement vous arriverez à atteindre votre objectif.

« Ne soyez pas effrayés de cheminer lentement, soyez plutôt effrayés de ne pas avancer. »
Proverbe chinois.

Sujets complémentaires :
    Les objectifs que l’on s’impose soi-même
    Prenez rendez-vous avec l’absence de stress
    Réagir rapidement au stress
    Les stress inutiles
    Renouez avec la nature
    Décisions stressantes inconscientes
    Changez vos standards
    Des détentes fréquentes pour mieux se relaxer

Leave a Reply

Your email address will not be published.