Questions pour désamorcer une dispute avec un proche

« La peine de la dispute excède de bien loin son utilité. » Joseph Joubert

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Query-road.png

Illustration de Xiong [CC-BY-SA-3.0], Wiki

Les questions suivantes ont pour objectif de changer notre perception d’un désaccord avec un proche. Ce ne sont pas des questions à poser à ce dernier ; ce sont des questions à se poser à nous-mêmes :

  1. Est-ce que j’exagère la gravité de cette dispute ?
  2. Est-ce que j’ai une vision complète de la réalité ou est-ce que je me concentre surtout sur les éléments négatifs de la situation, en ignorant les éléments positifs ou en ignorant le point de vue de mon proche ?
  3. Est-ce que je comprends bien la position de la personne avec qui je suis en conflit ? Est-ce que je lui ai posé des questions pour clarifier sa perception du désaccord ?
  4. Est-ce que j’ai eu récemment une conversation franche et ouverte avec cette personne ?
  5. Plutôt que de focaliser sur le sujet du désaccord, est-ce que je considère suffisamment les sujets sur lesquels je suis en accord avec cette personne ?
  6. Est-ce que j’ai mentionné des choses blessantes qui dépassent ma pensée ? Si oui, est-ce que je me suis excusé ?
  7. Est-ce que j’ai mal agi ? Si oui, est-ce que j’ai tenté de réparer ma faute ?
  8. Est-ce que ma résistance à régler ce conflit est le résultat d’un orgueil mal placé ? En d’autres termes, est-ce que je suis trop fier pour reconnaître mes torts ?
  9. Est-ce que cette dispute me semble plus grave parce que je suis fatigué, malade ou stressé ? Est-ce possible que mon proche soit également influencé par ces mêmes conditions défavorables ?
  10. Est-ce que j’ai exploré différentes façons de régler ce conflit, en proposant divers compromis par exemple ?
  11. Est-ce que je néglige de considérer les bons moments que j’ai vécus avec cette personne ?
  12. Est-ce que je néglige de considérer, s’il y a lieu, les efforts que cette personne fait pour régler à sa façon ce conflit ?
  13. Est-ce que j’ai de l’affection pour cette personne ? Si oui, est-ce que je lui ai dit ou montré récemment ?
  14. Est-ce possible que cette dispute puisse mettre fin à ma relation avec cette personne ? En d’autres termes, est-ce que je mets en péril une relation importante pour une raison qui n’en vaut peut-être pas la peine ?
  15. Est-ce que je vais regretter plus tard mon attitude actuelle dans ce conflit ?
  16. Si j’ai la possibilité de mettre fin à cette dispute, est-ce que j’ai une raison valable pour ne pas le faire maintenant ?

Limite :
Cet article ne traite pas des conflits profonds ou prolongés. Ceux-ci demandent des approches plus sophistiquées, incluant possiblement les services de professionnels. Au besoin, n’hésitez pas à consulter ceux-ci.

« La seule bonne chose d’un conflit est sa fin. »

Sujets complémentaires :
    – Conflit avec un proche
    – Désaccords
    – Maîtriser sa colère
    – Pardonnez pour vous libérer
    – Provoquer la réconciliation
    – Réagir humainement à la critique colérique
    – Pensées sur les conflits, le pardon et la réconciliation

2 Responses

  1. Andy Kalash says:

    Impressionnant

  2. garnier says:

    un grand MERCI

Leave a Reply

Your email address will not be published.