Réconfortez


« Quelques mots de réconfort suffisent parfois à faire renaître l’espoir. »

Écoutez une conversation typique et vous entendrez beaucoup de plaintes, de récriminations et d’appréhensions. Par exemple : il me manque ceci, on me doit cela, on ne me respecte pas, on ne pense pas à moi, les autres ont de mauvaises intentions envers moi, etc. S’il vous arrive de vous comporter ainsi, sachez que vous ne rendez pas service à ceux qui vous écoutent.

Personne n’a besoin d’entendre vos plaintes. Au contraire, les gens qui vous entourent ont besoin d’être aidés, aimés, soutenus, réconfortés et parfois même secourus… Alors, dites des paroles encourageantes, donnez un bon regard, un sourire et vous aurez la satisfaction de rendre service.

Ceux qui ont constamment besoin de l’attention et de l’affection des autres se préparent une vie de déception. En effet, ce besoin fait d’eux des demandeurs plutôt que des donneurs. Les donneurs d’attention sont en contrôle, car ils choisissent volontairement de donner. Les receveurs d’attention sont plutôt à la merci des autres. Et ils sont parfois prêts à de grands sacrifices pour trouver une oreille attentive à leurs problèmes.

Cesser d’être victime et de vous plaindre auprès des autres. Soyez plutôt quelqu’un chez qui l’on vient chercher le réconfort. Ce rôle est immensément plus satisfaisant. Cette façon d’être contribuera à votre épanouissement en vous permettant d’être ouvert et de vraiment comprendre les autres ; plutôt que de focaliser uniquement sur vous-mêmes. Donc, écoutez les autres attentivement. Pendant cette écoute et grâce à vos questions, identifiez les réalisations et les défis qu’ils ont surmontés. Par la suite, encouragez-les en reconnaissant la valeur de leurs réalisations et succès. En soulignant ce qu’une personne a réalisé de bien, vous la réconfortez et vous la stimulez à devenir encore meilleure. Ainsi vous contribuez au bien-être de tous, incluant le vôtre.

« Aimer les autres, c’est les supporter,
dans tout ce qu’ils entreprennent pour progresser vers un mieux-être. »

Sujets complémentaires :
    Voir le bien chez les autres
    Pensées sur le réconfort, l’espoir, le positivisme et la paix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.