Réjouissez-vous des différences des autres


« Il y a infiniment plus de différence entre deux humains
qu’entre un renard et un dauphin. »
Francis Dannemark

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Lake_Placid_Winter_Olympics_crowd.jpg

Dr. John Kelley, NOAA/NOS/COOPS
Domaine public


Chaque individu est unique par son passé, sa constitution et son environnement. Ces différences entre individus sont normales et désirables. Ne vous attendez pas à ce que les gens réfléchissent comme vous et soient sensibles aux mêmes choses que vous. Nous devrions trouver naturelles les divergences de comportement. Cette prise de conscience peut modifier radicalement vos relations avec les autres. Elle peut éliminer beaucoup de disputes et de conflits inutiles. Quand nous intégrons le fait que les autres réagissent différemment aux mêmes situations, nous augmentons significativement notre compréhension et acceptation. Pourquoi nous quereller puisque nous acceptons comme une richesse la diversité des points de vue ? Ceci ne signifie pas que l’on doit laisser les autres nous imposer indûment des choses auxquelles nous ne sommes pas d’accord. Nous avons simplement avantage à admettre et respecter leurs différences. Il est encore plus utile de reconnaître les contributions uniques de chacun. Si vous adoptez cette attitude, votre compassion envers les autres sera décuplée et vous aurez plus de plaisir à les côtoyer.

« Si je diffère de toi, loin de te léser, je t’augmente. »
Antoine de Saint-Exupéry

Exemple : Le patron d’un groupe d’architectes dirige une équipe dont le travail est de produire des plans pour un projet urgent. Un de ses architectes est minutieux à outrance. Il insiste pour tout faire à la perfection. Il lui est impossible de livrer rapidement des plans préliminaires à ses collègues. Il doit absolument passer des jours et des jours à raffiner ceux-ci. Ceci ralentit significativement toute l’équipe de projet. Le patron en question reconnaît cette caractéristique de son employé. Il réfléchit à cette situation et en arrive à la solution suivante. Afin de valoriser le caractère unique de cet architecte, il lui suggère de travailler principalement à la vérification des plans de l’équipe. Cette tâche de vérification requiert une grande minutie. L’architecte en question accepte de faire un essai. Après quelques semaines, il est débordant d’enthousiasme. Il aime ce qu’il fait et l’équipe reconnaît sa contribution à la qualité finale des plans. Cet architecte peut maintenant se laisser aller à sa tendance naturelle de grande minutie et contribuer à sa façon bien unique au rendement de l’équipe. La caractéristique bien particulière de cet individu est maintenant perçue par l’équipe comme un actif important plutôt que comme un boulet qui ralentit.

« La différence est cette chose merveilleuse
que nous avons tous en commun. »
Nelly Biche

Sujets complémentaires :
    Vérité dans l’opinion des autres
    Opinions circonstancielles
    Conflit d’idées
    Questions pour désamorcer une dispute avec un proche
    Pensées sur l’acceptation des autres, la tolérance et la compassion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.