Utiliser le travail pour évoluer

« C’est l’opposition qui nous oblige à lutter, à faire des efforts
et à découvrir où se trouve notre vraie valeur. »
Omraam Mikhaël Aïvanhov

Avez-vous déjà songé à utiliser le travail en tant que tremplin vers un mieux-être ? Dans le passé, est-ce que certains défis ont été des déclencheurs de progrès ? Dans la vie, beaucoup de contraintes apparemment désagréables sont en fait des occasions de cheminer. Votre travail est peut-être de ces opportunités. Les conditions faciles ont souvent un effet paralysant. Pourquoi faire des efforts quand tout va bien ? Mais lorsque les circonstances s’opposent à nous, alors nous sommes forcés d’essayer de progresser. Si votre travail comporte certaines contraintes ou épreuves, alors il représente certainement une opportunité de croître.

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Evolution_of_man_and_technology.jpg

By User:private [CC BY-SA 3.0], Wikimedia

Les contrariétés peuvent donc être de grandes sources de motivation. Mais le simple fait de reconnaître ce principe ne nous fait pas avancer. Pour progresser réellement, il est nécessaire de s’élever jusqu’à la raison et d’identifier de quelle façon nous pouvons améliorer chaque situation. Donc pour être efficace, il est nécessaire de sélectionner avec grand discernement les opportunités de progrès pertinentes selon le contexte. Voici quelques exemples de situations et d’opportunités correspondantes :

Situation : conflit de personnalités avec un collègue 
  Opportunités :
    – Apprendre à mieux comprendre les autres
    – Approfondir les techniques de gestion de conflits
    – Apprendre la réconciliation

Situation : conflit de personnalités avec son patron
  Opportunités :
    – Si applicable, développer l’art de bien négocier
    – Si applicable, développer le courage de défendre ses idées
    – Apprendre à se taire au bon moment

Situation : surcharge de travail 
  Opportunités :
    – Si applicable, apprendre ne pas être trop perfectionniste
    – Apprendre à mieux planifier ses journées, activités et/ou projets
    – Apprendre à ne pas être victime de ses standards
    – Si applicable, apprendre à mieux déléguer ou à se faire aider

Situation : vos idées sont trop souvent rejetées 
  Opportunités :
    – Développer votre capacité à convaincre les autres
    – Développer votre patience
    – Développer votre capacité à accepter les idées des autres

Situation : excès de stress 
  Opportunités :
    – Apprendre à garder son calme
    – Apprendre à avoir des attentes réalistes
    – Apprendre à dédramatiser les problèmes
    – Apprendre à planifier des journées moins stressantes

Situation : se sentir injustement traité 
  Opportunités :
    – Apprendre à se mettre vraiment dans la position de l’autre
    – Si applicable, apprendre à défendre sa position efficacement
    – Apprendre à pardonner

Situation : se sentir victime 
  Opportunités :
    – Apprendre à prendre du recul
    – Apprendre à analyser une situation en considérant tous les points de vue
    – Reconnaître qu’on ne peut pas espérer vivre sans épreuve
    – Si applicable : apprendre à ne pas créer sa propre souffrance
    – Si applicable : apprendre à ne pas blâmer les autres pour son sort

La liste précédente n’est qu’un échantillon des différentes choses que le travail peut nous aider à améliorer. Ne vous limitez pas à cette liste ; soyez créatif et innovez. N’hésitez pas à inventer de nouvelles opportunités, qui répondent mieux à vos besoins. En fait, je vous suggère même d’aller plus loin et de créer un plan qui décrit ce que vous voulez développer dans le cadre de votre vie professionnelle et comment vous allez vous y prendre. Pour ce faire, écrivez sur une page l’opportunité (parmi les précédents ou autres) vous avez choisie comme objectif. Par la suite, faites la liste des actions concrètes que vous planifiez utiliser afin d’atteindre cet objectif. Par exemple, si « Approfondir les techniques de gestion de conflits » est l’objectif choisi, cette liste pourrait être :

  • Planifier de lire un peu tous les jours sur les techniques de gestion de conflits.
  • Planifier une conversation avec votre opposant, afin d’écouter sans juger son point de vue.
  • Faire la liste par écrit des arguments valides en faveur de votre opposant.
  • Promettez-vous de demeurer toujours polis et respectueux envers votre opposant.
  • Si approprié, écrivez une lettre d’explication à votre opposant.
  • Si le conflit est très envenimé, demander à quelqu’un d’agir en tant que médiateur.
  • Après mûre réflexion, si le conflit n’en vaut pas la peine, abandonnez simplement votre position.
  • L’important est d’avoir une liste d’actions concrètes à réaliser et de faire le suivi de votre progrès à chaque semaine.

Impact sur le moral
Certains développent de l’animosité lorsque leur travail impose des situations ou tâches vraiment désagréables. Ce phénomène peut rendre la vie professionnelle plus pénible qu’elle ne devrait l’être. Mais, lorsqu’on identifie une façon d’utiliser les difficultés pour grandir, alors notre perception change. L’épreuve prend un sens ; c’est-à-dire que celle-ci devient une occasion de progresser. La situation ne devient pas pour autant agréable, mais à tout le moins il y a un élément positif. Ce simple changement de perception peut transformer complètement notre attitude et faciliter grandement notre travail.

Emploi globalement inadéquat
Les paragraphes précédents ne traitent pas des conditions extrêmes dans lesquelles il est simplement préférable de quitter son emploi. Si vous croyez être dans une telle situation et que vous avez BIEN MÛRI toutes les conséquences de cette décision. Alors, les opportunités sont plutôt de  :

  • Développer le courage de démissionner ou de demander un transfert de poste.
  • Apprendre à planifier et à gérer efficacement un changement si important.
  • Apprendre à bien gérer le stress qu’un tel changement peut causer.

Conclusion
Si votre travail comporte des tâches ou situations significativement désagréables, la décision vous appartient : être victime ou utiliser ces difficultés pour progresser vers un mieux-être. Votre travail peut donc être une opportunité de mettre en pratique des comportements qui contribueront à votre cheminement.

« Les épreuves et contraintes ne prennent sens et valeur
que dans la mesure où nous sommes décidés à en tirer parti. »

Sujets complémentaires :
    Questions pour apprendre de nos épreuves
    Travaux pénibles
    Raisonner pour transformer les épreuves
    Créez de nouvelles habitudes
    Utilisez vos opposants
    Pensées sur les épreuves, les malheurs et la souffrance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.