Vos emails vous contrôlent

« Le temps est le seul véritable capital de l’être humain et
c’est la seule chose qu’il ne peut se permettre de perdre. »
Thomas Edison

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b5/Nospam_at.svg/480px-Nospam_at.svg.pngLa multiplication des outils de communications (Internet, email, téléphonie mobile…) a créé une fausse impression d’efficacité chez certains. La facilité d’accès devient une invitation à la sur utilisation. Il nous appartient de décider si ces technologies nous feront gagner ou perdre du temps.

Solution 1, priorisez vos emails (courriels au Québec) :
Certains passent beaucoup trop de temps à essayer de traiter tous leurs nouveaux messages. Ce faisant, ils perdent possiblement un temps précieux à traiter certains emails peu importants. Les logiciels de messageries électroniques permettent généralement d’attribuer un niveau d’importance à chaque message. Utilisez cette fonctionnalité pour étiqueter vos messages et ainsi mieux les gérer. Par exemple, attribuez à chaque email un des statuts suivants : Très Important, Important ou Peu important. Par la suite, traitez vos messages selon leur statut. Cette approche fait en sorte que les choses importantes sont traitées en premier. Il peut arriver que certains messages « Peu Important » ne soient pas traités avant quelques jours. Mais grâce à cette approche, vous êtes certain à tout le moins que les choses importantes ont été traitées en priorité.

Solution 2, réduire les interruptions :
Certains logiciels d’emails génèrent une alerte visuelle ou sonore à chaque réception. Désactivez cette fonction. Dans Outlook 2010, ceci se fait de la façon suivante : File, Option, Mail, Message Arrival.

Solution 3, traiter les nouveaux emails seulement à des moments prédéterminés :
Par exemple, le début de chaque session de travail (à votre arrivée, après la pause du matin, après le repas du midi…) peut être un bon moment pour parcourir vos emails. Certains se croient obligés de vérifier à tout moment si de nouveaux emails sont arrivés. Ceci est généralement exagéré et constitue donc une perte de temps.

Solution 4, commencez par votre dossier le plus important :
Au début de chaque journée, il est recommandé de consacrer le temps nécessaire à votre dossier le plus important (email ou pas). Cette façon de faire vous rend plus efficace, car les premières heures de la journée sont souvent les plus productives et/ou les plus créatrices. De plus, en traitant en premier votre dossier le plus important, vous faites progresser celui-ci. Le sentiment d’avancer par rapport à un dossier important contribue à une bonne gestion du stress.

Solution 5, suggestions pour traiter ou recevoir moins d’emails non pertinents :

  1. Ajouter les expéditeurs d’emails indésirables dans la liste d’expéditeurs interdits (« junk email ») de votre outil d’emails.
  2. Faire retirer votre nom de listes de distribution non pertinente.
  3. Écrire moins d’emails si possible, par exemple en laissant plutôt des messages précis dans la boîte vocale de vos collègues.
  4. Utiliser les règles programmées* (dans votre outil d’emails) pour automatiser le classement de vos messages. Par exemple, tous les emails du patron sont déposés automatiquement dans un dossier spécifique.
  5. Créer un dossier Copie Conforme ou c.c. et une règle programmée* de transfert automatique des messages reçus en c.c. dans ce dossier. Et lire ces emails c.c. avec moins de priorité puisqu’ils ne vous sont pas directement adressés.
  6. Au besoin, aviser vos collègues de ne pas vous mettre en c.c. inutilement.
  7. Ne pas s’abonner à différentes lettres d’information (« newsletter »), qui semblent intéressantes, mais qu’on n’aura pas le temps de lire. Se désabonner de celles qu’on reçoit, mais qu’on ne lit pas.
  8. Lorsque vous êtes absents : activer le gestionnaire d’absence de votre logiciel* avec un message personnalisé « de retour le… pendant mon absence, communiquez avec… ».

* : Vous gagnerez en efficacité en connaissant mieux votre logiciel d’emails (par exemple Outlook ou Gmail). Une façon simple d’apprendre sur ce sujet est d’utiliser des vidéos provenant de YouTube. Par exemple, en effectuant la recherche suivante dans Google : « YouTube Outlook français », vous trouverez des vidéos gratuites sur Outlook.

Notre temps est une ressource limitée. La façon dont nous utilisons celui-ci est déterminante au travail comme dans notre vie personnelle. Notre avenir dépend en grande partie de nos choix par rapport à cette ressource irremplaçable.

« Notre vie est la somme de tous les choix que nous avons faits. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.