Header image alt text

Stratégies de la vie quotidienne : Evolution-101.com

Des idées et des suggestions pour vivre pleinement.

Proverbes africains

Résultat de la recherche par mots clefs:

Proverbes africains
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:African_Union_flag_(cropped).png

Drapeau de l'Union africaine
de Continentalis [CC BY-SA 3.0], Wikimedia

Un ami te comprend même lorsque tu es incapable d'exprimer tes pensées.
 
Toute personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais tenté d'innover.
 
Quand on est heureux, on écoute de la musique.
Quand on est malheureux, on comprend les paroles.
 
La pire erreur à faire est de constamment avoir peur de faire une erreur.
 
Si tu abandonnes une fois, cela peut devenir une habitude.
N'abandonne jamais.
 
Il est difficile à un homme rassasié de croire qu'un autre a faim.
 
Un vieillard qui meurt, c'est comme une bibliothèque qui brûle.
 
La mort est l'aînée, la vie sa cadette ;
nous, humains, avons tort d'opposer la mort à la vie.
 
Si haut que parvienne une chose lancée,
c'est à terre qu'elle retourne.
 
Ne te lasse pas de crier ta joie d'être en vie et tu n'entendras plus d'autres cris.
 
L’arbre qui tombe dans la forêt fait plus de bruit que la forêt qui pousse.
 
L'erreur n'annule pas la valeur de l'effort accompli.
 
Il n'y a pas de plus grand bonheur que la venue d'un hôte dans la paix et l'amitié.
 
La paix est un bien inestimable.
 
La langue qui fourche fait plus de mal que le pied qui trébuche.
 
Les marques du fouet disparaissent, la trace des injures, jamais.
 
Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d'où tu viens.
 
L’avenir embarrasse celui qui méconnaît le passé.
 
L'espoir est le pilier du monde.
 
C'est en essayant encore et encore que le singe apprend à bondir.
 
Là où on s'aime, il ne fait jamais nuit.
 
Que celui qui n'a pas traversé ne se moque pas de celui qui s'est noyé.
 
Plusieurs personnes entreront ou sortiront de ta vie,
mais seulement les vrais amis laisseront une empreinte dans ton coeur.
 
À l'école, nous apprenons les leçons avant de passer les examens,
mais dans la vie, nous passons des épreuves avant d'apprendre les leçons.
 
Il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompe point.
 
Les soucis enlaidissent, c'est la joie qui fait fleurir.
 
Soulève la charge jusqu'au genou, on t'aidera à la mettre sur la tête.
 
Si tu ne peux pas être une étoile au firmament, sois une lampe dans ta maison.
 
L'arbre du silence porte les fruits de la paix.
 
Quand il n'y a plus rien à dire, peut-être est-ce l'heure de sourire.
 
L'amitié pure est une denrée rare qu'il faut protéger et alimenter en confiance.
 
Le temps sera le maître de celui qui n'a pas de maître.
 
La beauté est dans l'oeil qui regarde, et non dans l'objet.
 
Vouloir quelque chose, mais ne pas essayer, c'est comme vouloir nager sans se mouiller.
 
Je ne laisse pas la peur de perdre être supérieure à l’excitation de gagner.
 
Les bonnes choses viennent à ceux qui savent attendre ;
les grandes choses viennent à ceux qui se lèvent et qui font tout pour y arriver.
 
On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs.
 
Secret de trois, secret de tous.
 
L'essentiel se dit par le silence.
 
Quand on est au milieu du fleuve, on n'injure pas le crocodile.
 
En parlant du soleil, on en voit les rayons.
 
Le fardeau supporté en groupe est une plume.
 
Tu peux laisser ton sourire changer les gens,
mais ne laisse pas les gens changer ton sourire.
 
Si grand que soit l’arbre, c’est la petite hache qui l’abat.
 
Quand le bien d’autrui engraisse quelqu’un, il l’affamera un jour.
 
C’est celui qui nous connaît qui nous ménage le moins.
 
La chose la plus importante en communication est d'entendre ce qui n'a pas été dit.
 
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
 
Une petite colline te fait arriver à une grande.
 
N’insultez pas le crocodile
lorsque vos pieds sont encore dans l’eau.
 
Une mer calme ne forme pas de marins d’expérience.
 
Quand la force occupe le chemin,
le faible entre dans la brousse avec son bon droit.
 
Il y a une dimension spirituelle dans chaque relation.
Lorsque deux personnes se réunissent,
c’est que l’esprit le veut ainsi.
 
Un grain de riz aura toujours tort devant une poule.
 
Le corps de l’homme est bien petit
par rapport à l’esprit qui l’habite.
 
Il n’y a pas qu’un jour, demain aussi le soleil brillera.
 
Assieds-toi au pied d’un arbre et
avec le temps tu verras l’univers défiler devant toi.
 
Marche en avant de toi-même,
comme le chameau qui guide la caravane.
 
Le coeur du sage est tranquille comme l'eau claire.
 
À beau mentir celui qui vient de loin.
 
Au bout de la patience, il y a le ciel.
 
Celui qui a planté un arbre avant de mourir
n'a pas vécu inutilement.
 
Au chef, il faut des hommes.
Et aux hommes, un chef.
 
Partage ton gâteau, il diminue.
Partage ton toit, il ne bouge pas.
Partage ta joie, elle augmente.
 
Sur un sentier raide et pierreux, j'ai rencontré une petite fille qui
portait sur le dos son jeune frère.
Mon enfant, lui dis-je, tu portes un lourd fardeau ".
Elle me regarda et dit : " Ce n'est pas un fardeau, c'est mon frère !  "
Je restais stupéfait. Le mot de cet enfant s'est gravé dans mon coeur.
Et quand la peine des hommes m'accable, que tout courage me quitte,
le mot de l'enfant me rappelle :
Ce n'est pas un fardeau que tu portes, c'est ton frère ! "

Sujets complémentaires :
    Proverbes amérindiens
    Proverbes chinois
    Proverbes danois
    Proverbes grecs
    Proverbes japonais
    Proverbes russes

Proverbes russes

Résultat de la recherche par mots clefs:

Proverbes russes

Mieux vaut une amère vérité qu'un doux mensonge.
 
Celui qui offre son dos ne doit pas se plaindre des coups qu'il endure.
 
Cinquante brebis sans un berger ne font pas un troupeau.
 
Dans la mare des mensonges, il ne nage que des poissons morts.
 
Fais ami avec le loup, mais garde ta hache prête.
 
Même au paradis, il serait insupportable de vivre seul.
 
Au royaume de l'espoir, il n'y a pas d'hiver.
 
Ce n'est pas le champ qui nourrit, c'est la culture.
 
Ce que l'homme sobre a dans la tête, l'homme saoul l'a sur la langue.
 
Donne le doigt au Diable et il voudra toute la main.
 
Le sage a de longues oreilles, de grands yeux et une petite langue.
 
Le savon est gris, mais il lave blanc.
 
Les disputes des seigneurs se lisent sur le dos des paysans.
 
Mieux vaut avoir cent amis que cent roubles.
 
N'accroche pas tout au même clou.
 
Penser à la mort raccourcit la vie.
 
Quand on vit au milieu des roses, on en prend malgré soi le parfum.
 
Qui creuse un trou pour quelqu'un risque fort d'y tomber lui-même.
 
Qui jette des orties chez son voisin les verra pousser dans son jardin.
 
Si chacun balayait devant sa porte, comme la ville serait propre !
 
Si vous voulez vous débarrasser d'un ami, prêtez-lui de l'argent.
 

Sujets complémentaires, proverbes :
    Africains
    Amérindiens
    Chinois
    Grecs
    Japonais

Proverbes japonais

Résultat de la recherche par mots clefs:

Proverbes japonais
Le mot "proverbe" en japonais

Le mot "proverbe" en japonais

Celui qui sourit au lieu de s'emporter est toujours le plus fort.
 
Celui qui confesse son ignorance la montre une fois ;
celui qui essaie de la cacher la montre plusieurs fois.
 
Demander ne coûte qu'un instant d'embarras ;
ne pas demander, c'est être embarrassé toute sa vie.
 
L'espace d'une vie est le même,
qu'on le passe en chantant ou en pleurant.
 
Le malheur peut être un pas vers le bonheur.
 
Mieux vaut voyager plein d'espoir que d'arriver au but.
 
Un mot gentil peut réchauffer trois mois d'hiver.
 
Une réputation de mille ans peut être déterminée
par la conduite d'une seule heure.
 
Il vaut mieux laver son vieux kimono que d'en emprunter un neuf.
 
La beauté du Fuji est sans beauté pour l'homme affamé.
 
Le sac des désirs n'a pas de fond.
 
Les vers silencieux percent de grands trous dans le bois.
 
L'eau prend toujours la forme du vase.
 
La vie est une bougie dans le vent.
 
Les généraux triomphent, les soldats tombent.
 
On apprend peu par la victoire, mais beaucoup par la défaite.
 
On commence à vieillir quand on finit d'apprendre.
 
Regarde toujours dans la direction du soleil levant et
tu ne verras jamais l'ombre derrière toi.
 
Le clou qui dépasse appelle le marteau.
 
L'insecte silencieux perce les murailles.
 
Moulin qui tourne toujours ne gèlera jamais.
 
Quand la pluie s'arrête, on oublie le parapluie.
 
Un simple frôlement de manches fait naître l'amour.
 
Qui court deux lièvres à la fois n'en prend aucun.
 
Plutôt cinquante aujourd'hui que cent demain.
 
En donnant sans arrière-pensée, on peut recevoir bien plus.
 
Toute rencontre est importante, car elle est peut-être unique.
 
Le bonheur sourit à ceux qui agissent.
 
Si tu as fait le maximum,
tu n'as plus qu'à attendre tranquillement.
 
Le bon jour pour faire quelque chose,
c'est le jour où on l'a décidé.
 
Même les singes tombent des arbres.
 
Celui qui a volé de l'or est mis en prison,
celui qui a volé un pays est fait roi.
 
Corrige-toi en regardant les autres.
 
Dieu habite dans un coeur honnête.
 
Trop est pire que peu.
 
La culture, c'est ce qui demeure dans l'homme
lorsqu'il a tout oublié.
 
L'échec est la voie du succès ;
chaque erreur nous apprend quelque chose.
 
En atteignant le but, on a manqué tout le reste.
 
Lorsque l'eau monte, le bateau fait de même.
 
Ce que tu veux dire, dis-le demain.
 
Aucune route n’est longue à côté d’un ami.
 
Rien n'est perdu tant que tout n'est pas perdu.
 
Si tu crois tout ce que tu lis, tu ferais mieux de ne pas lire
 
Ce qu'un homme ne dit pas est le sel de la conversation.
 
Le succès c’est tomber sept fois, se relever huit.
 

Sujets complémentaires, proverbes :
    Africains
    Amérindiens
    Chinois
    Grecs
    Russes

Pensées, citations et proverbes sur les insultes et les injures

Résultat de la recherche par mots clefs:

Pensées, citations et proverbes sur les insultes et les injures
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Charles_I_Insulted_by_Cromwell%27s_Soldiers.jpg

Charles I insulté par les soldats de Cromwell, domaine public

Le ressentiment empêche de voir la réalité, de voir
ce qui est réellement, ici et maintenant.
Anthony de Mello
 
Les insultes sont une occasion de démontrer
notre discipline personnelle et notre sagesse.
 
Se venger d'une offense, c'est se mettre au niveau de son ennemi ;
la lui pardonner, c'est se mettre au-dessus de lui.
Proverbe anglais
 
Qui m'insulte en face peut être un honnête homme et mon ami ;
mais qui me loue à tout propos est un sot qui me méprise, ou un fourbe qui veut me jouer.
Proverbe chinois
 
On peut supporter la douleur que cause une injure ordinaire.
Mais d'une main qui nous est chère, elle va droit frapper au cœur.
Frédérick Jézégou
 
L'insulte est souvent l'argument final de
celui qui ne trouve plus rien à dire.
Chamfort Sébastien Roch
 
On s'irrite moins en fonction de l'offense reçue
qu'en raison de l'idée qu'on s'est formée de soi.
François René de Chateaubriand
 
La patience joue contre les offenses exactement
le même rôle que les vêtements contre le froid.
Léonard de Vinci
 
Lorsqu’une insulte n’est pas acceptée,
elle appartient toujours à celui qui la donné.
 
Qui se venge d'un petit affront cherche à en recevoir de grands.
Proverbe chinois
 
Acceptez-vous tel que vous êtes
pour mieux vous libérer de l'opinion des autres.
 
Le responsable de ta contrariété, c'est toujours TOI,
même si c'est l'autre qui t'a provoqué, insulté ou méprisé.
Anthony de Mello
 
L'attachement à l'idée que tu as de toi est ce qui te fait souffrir,
et non pas le conflit, l'insulte ou le mépris.
Anthony de Mello
 
Il faut une grande sagesse pour trouver
la vérité qui se cache dans chaque injure méritée.
 
Il est dans la nature humaine d'être plus affecté
par une insulte que par plusieurs compliments.
 
Dans les discussions, les injures sont les raisons de ceux qui ont tort.
 
Ce qui ne se trouve pas en nous ne nous contrarie pas.
Hermann Hesse
 
Celui qui t’insulte n’insulte que l’idée qu’il a de toi,
c’est-à-dire lui-même.
Villiers de l’Isle-Adam
 
Chaque fois que quelqu’un m’offense,
j’essaie d’élever mon âme si haut que l’offense ne peut l’atteindre.
René Descartes
 
Ce n'est pas parce que quelqu'un pense quelque chose
de négatif de moi que c'est automatiquement vrai.
 
Les petits esprits sont blessés des petites choses ;
les grands esprits les voient toutes sans en être blessés.
François de La Rochefoucauld
 
Peu importe la personne qui essaie de te rabaisser,
si elle essaie de te rabaisser, c'est pour que tu sois à son niveau.
 
Les insultes ne salissent que ceux qui les profèrent.
 
Les marques du fouet disparaissent, la trace des injures, jamais.
Proverbe africain
 
Mieux vaut encore subir l'injure que la commettre.
Socrate
 
Les flèches peuvent percer le corps, et les insultes peuvent percer l'âme.
 
J'appelle sage celui qui, tout innocent qu'il est, supporte les injures et
les coups avec une patience égale à sa force.
Bouddha
 
Rejette ton sentiment d'avoir été offensé et
l'offense elle-même disparaîtra.
Marc Aurèle
 
Lorsque quelqu’un te fait du mal ou dit du mal de toi,
souviens-toi qu’il pense avoir raison d’agir ou de parler ainsi.
Il ne lui est donc pas possible de suivre ta façon de juger,
mais il suit la sienne.
Épictète
 
Comprendre que le comportement blessant de l'autre
n'est pas l'autre, mais plutôt la manifestation de sa souffrance,
aide à amener l'esprit vers la compassion.
 
Le fait que je ne réplique pas avec véhémence ne signifie
pas que je suis faible. Je suis seulement assez mature
pour comprendre que la colère ne règle rien.
 
Il ne dépend pas de l'homme le plus ferme d'empêcher
qu'on ne l'insulte, mais il dépend de lui d'empêcher
qu'on ne se vante longtemps de l'avoir insulté.
Jean-Jacques Rousseau
 
J'adore que la jeunesse m'insulte ;
cela me rassure sur mon sens politique.
 
Noble est celui qui supporte d'être insulté pour une bonne cause.
 
N’insultez pas le crocodile lorsque vos pieds sont encore dans l’eau.
Proverbe africain
 

Note : Certaines pensées ci-dessus n'ont pas auteur. Elles sont donc d'un auteur inconnu ou d'un auteur qui désire demeurer anonyme.

Sujets complémentaires :
    Pensées sur les conflits, la tolérance, la compassion et le pardon
    Pensées sur être critiqué, critiquer les autres
    Comment réagir aux insultes
    Réagir humainement à la critique colérique
    Garder son calme dans une tempête d'insultes
    Pardonnez pour vous libérer
    Conflit inutile

100 citations de Lao Tseu (ou Laozi ou Lao Zi)

Résultat de la recherche par mots clefs:

100 citations de Lao Tseu (ou Laozi ou Lao Zi)
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Representation_of_Laozi.PNG

Lao Tseu : philosophe chinois fondateur du taoïsme

Accomplis ta tâche puis fais un pas en arrière.
C'est le seul chemin qui conduise à la sérénité.
 
Aimez le monde comme vous-même…
Alors seulement vous pourrez vous occuper de tout le reste.
 
Apprends à écrire tes blessures dans le sable
et à graver tes joies dans la pierre.
 
Arrêtez le mal avant qu'il n'existe ; calmez le désordre avant qu'il n'éclate.
 
Au centre de votre être, vous avez la réponse ;
vous savez qui vous êtes et vous savez ce que vous voulez.
 
Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble.
 
Avoir un but trace la voie.
 
Celui qui a inventé le bateau a aussi inventé le naufrage.
 
Celui qui a vaincu l'autre est fort.
Seul celui qui s'est vaincu lui-même est puissant.
 
Celui qui connaît l'autre est sage, celui qui se connaît lui-même est éclairé.
 
Celui qui dirige les autres est peut-être puissant,
mais celui qui s'est maîtrisé lui-même a encore plus de pouvoir.
 
Celui qui excelle à employer les hommes se met au-dessous d’eux.
 
Celui qui en sait beaucoup sur les autres est peut-être instruit,
mais celui qui se comprend lui-même est plus intelligent.
 
Celui qui marche à grands pas ne tient pas la distance.
 
Celui qui ne perd pas sa racine peut durer.
 
Celui qui parle trop et raffine sur tout ne connaîtra jamais la paix.
 
Celui qui sait ne parle pas, celui qui parle ne sait pas.
 
Celui qui sait qu'assez c'est assez en aura toujours suffisamment.
 
Celui qui sait se satisfaire aura toujours le nécessaire.
 
Celui qui se grandit et se met sur les pointes ne tient pas l’équilibre.
 
Celui qui se met devant n’impressionne pas.
 
Celui qui se vante de ses gloires, en perd tout le mérite.
 
Celui qui veut briller n’éclaire pas longtemps.
 
Celui qui veut dispenser la lumière
doit connaître les ténèbres qu'il est amené à éclairer.
 
Ceux qui savent ne parlent pas, ceux qui parlent ne savent pas.
Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles.
 
Content de peu n’a rien à craindre
 
Créer, non posséder. Oeuvrer, non retenir. Accroître, non dominer.
 
Dans les combats, il n'est pas de vainqueur,
et la victoire devrait être célébrée en des rites funèbres.
 
De l'argile, nous faisons un pot,
mais c'est le vide à l'intérieur qui retient ce que nous voulons.
 
Dureté et rigidité sont compagnons de la mort.
Fragilité et souplesse sont compagnons de la vie.
 
Élève les êtres, nourris-les sans chercher à les asservir.
 
Entre oui et non, la frontière est bien mince. Le bien et le mal sont entremêlés.
 
Être aimé profondément par quelqu’un vous donne de la force tandis
qu’aimer profondément quelqu’un vous donne du courage.
 
Être conscient de la difficulté permet de l'éviter.
 
Être courageux sans compassion mène à la mort.
 
Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître.
 
Grâce à un effet du hasard, un homme peut régner sur le monde
pendant quelque temps. Mais, en vertu de l'amour et de la bonté,
il peut régner sur le monde à jamais.
 
Il est plus intelligent d'allumer une toute petite lampe,
que de te plaindre de l'obscurité.
 
Il n'y a point de chemin vers le bonheur. Le bonheur, c'est le chemin.
 
Imposer sa volonté aux autres, c'est force.
Se l'imposer à soi-même, c'est force supérieure.
 
Je traite avec bonté ceux qui ont la bonté ;
je traite avec bonté ceux qui sont sans bonté. Et ainsi gagne la bonté.
 
L’échec est le fondement de la réussite.
 
L’oie des neiges n’a pas besoin de se baigner pour se rendre blanche.
On n’a pas non plus besoin de faire quoi que ce soit pour être soi-même.
 
La bonté en parole amène la confiance. La bonté en pensée amène
la profondeur. La bonté en donnant amène l'amour.
 
La bonté n'est point éloquence. L'éloquence n'est point bonté.
 
La douceur l'emporte sur la dureté, et la faiblesse sur la force.
 
La meilleure façon de combattre le mal est un progrès résolu dans le bien.
 
La tranquillité est la plus grande des révélations.
 
La vertu suprême ignore la vertu. C´est pourquoi elle est vertu.
 
L'amour est de toutes les passions le plus fort, car il s'attaque
en même temps à la tête, au cœur et à nos sens.
 
Le but n'est pas seulement le but, mais le chemin qui y conduit.
 
Le chemin du sage consiste à agir. Mais pas dans l’esprit de rivaliser.
 
Le ciel dure, la terre persiste. Qu'est-ce donc qui les fait
persister et durer ? Ils ne vivent point pour eux-mêmes.
Voilà ce qui les fait durer et persister.
 
Le grand homme est celui qui n’a jamais
perdu la vision de ses petitesses.
 
Le plus grand arbre est né d'une graine menue.
 
Le plus grand conquérant est celui qui sait vaincre sans bataille.
 
Le sage ne rencontre pas de difficultés. Car il vit dans la
conscience des difficultés. Et donc n'en souffre pas.
 
Le sage sait que plus il donne aux autres, plus il a pour lui-même.
 
Le sage sans jamais faire de grandes actions,
accomplit de grandes choses.
 
Le silence permet de trouver son destin.
 
Les armes sont des instruments néfastes et répugnent à tous.
Celui qui comprend le Tao ne les adopte pas.
 
Les mots de vérité manquent souvent d'élégance.
Les paroles élégantes sont rarement vérités.
 
Les paroles sincères ne sont pas élégantes ;
les paroles élégantes ne sont pas sincères.
 
L'expérience n'est une lumière qui n'éclaire que soi-même.
 
L'homme content de son sort ne connaît pas la ruine.
 
L'homme maître de soi n'aura point d'autre maître.
 
L'homme n'est pas fait pour construire des murs
mais pour construire des ponts.
 
L'homme qui ne tente rien ne se trompe qu'une fois.
 
L'homme supérieur pratique la vertu sans y songer,
l'homme vulgaire la pratique avec intention.
 
L'humilité sert à agir avec puissance.
 
L'intelligence consiste dans la connaissance des autres,
alors que la vraie sagesse consiste dans la connaissance de soi.
 
Lorsque vous prenez conscience de votre source,
vous devenez naturellement tolérant, aimable et enjoué.
 
Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres.
 
Ne pas connaître l'éveil conduit à la confusion.
 
Ne te venge pas. Assieds-toi au bord de la rivière
et tu verras le cadavre de ton ennemi passer.
 
Observez l’ordre naturel des choses.
Travaillez avec lui plutôt que contre lui, car essayer de
changer ce qui est ne pourra que faire surgir une résistance.
 
Paie-le mal avec la justice, et la bonté avec la bonté.
 
Parole parée n'est pas sincère.
 
Plus le sage donne aux autres, plus il possède.
 
Pour connaître l'issue d'une chose, voyez-en la racine.
 
Prendre conscience,
c'est transformer le voile qui recouvre la lumière en miroir
 
Produire et faire croître, produire sans s’approprier,
agir sans rien attendre, guider sans contraindre,
c’est la Vertu Suprême.
 
Quand le ciel veut sauver un homme, il lui envoie l'amour.
 
Quand le débutant est conscient de ses besoins,
il finit par être plus intelligent que le sage distrait.
 
Quand l'oeuvre des meilleurs chefs est achevée, le peuple dit :
c'est nous qui avons fait ça.
 
Quand on a réglé un grand différend, il reste toujours quelques griefs,
et la paix ne peut être rétablie que par la bonté.
 
Quand vous êtes content d'être vous-même,
vous ne comparez pas ou ne recherchez pas la compétition.
 
Quelle belle conception les anciens avaient de la mort : repos des bons,
terreur des méchants ! La mort, c'est l'épreuve de la vertu.
 
Qui connaît les hommes est averti ;
qui se connaît soi-même est éclairé.
 
Qui domine les autres est fort. Qui se domine est puissant.
 
Qui se plie restera entier, qui s'incline sera redressé.
Qui se tient creux sera rempli, qui subit l'usure se renouvellera.
 
Qui triomphe de lui-même possède la force.
 
Qui va vers le Tao, le Tao l'accueille. Qui va vers la Vertu,
la Vertu l'accueille. Qui va vers la perte, la perte l'accueille.
 
Qui veut tailler le bois à la place du charpentier,
il est rare qu'il ne se blesse pas les mains.
 
Rendre le bien pour le bien et le bien pour le mal, c'est la bonté efficace.
 
Retourne à la source, trouve la sérénité, c’est la voie de la nature.
 
Savoir et se dire que l'on ne sait pas est bien.
 
Savoir se contenter de ce que l'on a : c'est être riche.
 
Se voir soi-même c’est être clairvoyant.
 
Si un homme saisit ce qui est fondamental, tous les livres deviennent inutiles.
 
Si vous croyez savoir, vous ne savez pas.
 
Tu connais l’utilité, mais connais-tu l’utilité de l’inutile ?
 
Tu es le maître des paroles que tu n'as pas prononcées ;
tu es l'esclave de celles que tu laisses échapper.
 
Un mot prononcé avec bienveillance engendre la confiance.
Une pensée exprimée avec bienveillance engendre la profondeur.
Un bienfait accordé avec bienveillance engendre l'amour.
 
Vivre n'est jamais jouer un rôle. Vivre c'est laisser parler son être.
 
Votre ennemi est votre meilleur professeur.
 
Le lourd est la racine du léger : le repos est le maître du mouvement.
 
Ce qui est dur et fort va vers la mort,
ce qui est doux et faible va vers la vie.
 

Biographie de Lao Tseu ou Laozi ou Lao Zi (né au VIe siècle et mort au Ve siècle av. J.-C.) :
Sage chinois considéré comme le père fondateur du taoïsme, les informations historiques le concernant sont incertaines. Sa biographie fut donc rédigée essentiellement à partir d’éléments religieux. Le Livre de la Voie et de la Vertu que la tradition lui attribue est un texte majeur du taoïsme. Est-ce un personnage fictif qui n'a jamais existé ? Nul ne le sait de façon certaine. Néanmoins, son prestige ne cesse de grandir. Lao Tseu est considéré par les taoïstes comme un dieu et comme leur ancêtre commun.

Sujets complémentaires, citations de :
    Aristote, Marc Aurèle, Bouddha, Confucius, Épictète, Platon, Sénèque, et Socrate

Proverbes amérindiens

Résultat de la recherche par mots clefs:

Proverbes amérindiens
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/17/George_Catlin_-_Buffalo_Bulls_Back_Fat_-_Smithsonian.jpg/395px-George_Catlin_-_Buffalo_Bulls_Back_Fat_-_Smithsonian.jpg

Portrait du chef amérindien Buffalo Bull's Back Fat, peintre : George Catlin, Domaine public, via Wikimedia Commons

Quand vous vous levez le matin, remerciez pour la lumière matinale.
Remerciez pour votre vie et votre force. Remerciez pour la nourriture
et pour la joie de vivre. Et si vous ne voyez aucune raison de remercier,
soyez assuré que la faute vient de vous.
Tecumseh, chef des Indiens Shawnee
 
Le sang qui en coulera sera de la même couleur que le tien.
Nous sommes tous deux enfants du Grand Esprit.
Standing Bear (Oglala)
 
La paix ne pourra naître dans ce monde que lorsque toujours
plus d'hommes prendront conscience de l'unité de la vie existante
entre la nature, les animaux, les plantes, les minéraux et
les hommes ; et vivrons en conséquence.
Elan Noir, indien Sioux
 
Notre terre vaut mieux que de l’argent. Elle sera toujours là.
Elle ne périra pas, même dans les flammes d’un feu.
Aussi longtemps que le soleil brillera et que l’eau coulera,
cette terre sera ici pour donner vie aux hommes et aux animaux.
Chef indien Blackfeet (Pieds-Noirs)
 
Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent
le monde qui t’entoure.
Sagesse Navajos
 
De l’approche indienne de la vie ressort une grande liberté un
amour intense et profond pour la nature; un respect pour la vie ;
une foi enrichissante en un Pouvoir Suprème; et des principes de
vérité, d’honnêteté, de générosité, d’équité et
de fraternité, bases des relations terrestres.
Luther Standing Bear (Luther Ours Debout) Chef Sioux Oglala
 
Je suis pauvre et nu, mais je suis le chef de la nation.
Nous ne voulons pas de richesse mais nous tenons à instruire
correctement nos enfants. Les richesses ne nous serviraient à rien.
Nous ne pourrions pas les emporter avec nous dans l’autre monde.
Nous ne voulons pas de richesses. Nous voulons la paix et l’amour.
Red Cloud Chef Sioux Oglala
 
L’homme n’a pas tissé la toile de la vie, il n’est qu’un fil de cette toile.
Quoi qu’il fasse à la toile, il le fait à lui-même.
Chef Seattle
 
La couleur de la peau n’y change rien. Ce qui est bon et
juste pour l’un est bon et juste pour l’autre, et le Grand
Esprit a fait de tous les Hommes des frères.
Bouclier Blanc
 
La vie est un cycle sans fin. Chacun de nous est responsable de ses
propres actions. Elles nous reviendront.
Betty Laverdure - Ojibway
 
Quand ils auront coupé le dernier arbre,
pollué le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson.
Alors ils s’apercevront que l’argent ne se mange pas.
Tatanka Yotanka - Sitting Bull, guerrier sioux
 
La Terre n’appartient pas à l’homme,
c’est l’homme qui appartient à la Terre.
Tatanka Yotanka - Sitting Bull, guerrier sioux
 
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour,
pour ta vie et ta force. Remercie pour la nourriture et le bonheur de vivre.
Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même.
Tecumseh, chef shawnee
 
Traitez bien la terre, elle ne vous a pas été donnée par vos parents,
elle vous a été prêté pour vos enfants.
Crazy Horse, Lakota/Oglala
 
Les différentes manières d'aimer sont les joyaux de la nature
et de sa splendeur. Considère toutes les formes d'amour
comme les couleurs d'un même arc-en-ciel.
Auteur Amérindien mais anonyme pour cette citation et les suivantes
 
Avant de juger son frère il faut avoir marché
plusieurs lunes dans ses souliers.
 
Concentre-toi sur ton cœur, imagine-le rayonnant,
battant au rythme de l'univers et il s'ouvrira comme la
fleur du matin libérant tous les parfums de l'âme.
 
Joie et chagrin, plaisir et tristesse nous habitent alternativement,
tout comme le jour et la nuit, la vie et la mort. Si tu souhaites
progresser spirituellement, considère-les comme les deux
rives d'un fleuve qui coule dans le même sens.
 
Faites vivre votre passion, elle vous réchauffera
quand le monde deviendra froid.
 
Les différentes manières d'aimer sont les joyaux de la nature
et de sa splendeur. Considère toutes les formes d'amour
comme les couleurs d'un même arc-en-ciel.
 
Ma main n’a pas la même couleur que la tienne,
mais si je la perce, j’aurais mal.
Soyez bons avec la Terre : elle ne vous a pas été donnée
par vos parents, elle vous est prêtée par vos enfants.
 
Avant de juger une personne,
marche pendant trois lunes dans ses mocassins.
 

Sujets complémentaires, proverbes :
    Africains, chinois, grecs, japonais et russes

250 proverbes chinois

Résultat de la recherche par mots clefs:

250 proverbes chinois
Le mot « proverbe » en  chinois

Le mot « proverbe » en chinois

Commençons par nous juger nous même.
À chercher les poux sur les autres,
ils finissent par vous démanger vous-même.
 
À qui sait attendre, le temps ouvre ses portes.
 
Aime-moi lorsque je le mérite le moins,
car c’est dans ces moments que j’en ai le plus besoin.
 
Alors que tu chasses un tigre par la porte de devant,
un loup peut entrer par celle de derrière.
 
Apprenez de vos erreurs
mais également de celles des autres.
 
Après une grande haine,
il restera toujours une petite haine.
 
Arbre renversé par le vent avait plus de branches que de racines.
 
Avec les bons, tu seras bon, avec les mauvais,
tu seras bon aussi afin de les rendre bons.
 
C’est par le bien faire que se crée le bien-être.
 
C’est s’enrichir que s’ôter des besoins.
 
C’est se rendre le complice d’une impertinence, que d’en rire.
 
C’est véritablement s’enrichir, que de s’ôter des besoins.
 
Ce n’est pas le glaive qui coupe, ni le vin qui enivre.
 
Ce ne sont pas ceux qui savent le mieux parler
qui ont les meilleures choses à dire.
 
Ce ne sont pas les mauvaises herbes qui étouffent le bon grain,
c'est la négligence du cultivateur.
 
Ce n'est pas en jetant une habitude par la fenêtre que l'on s'en
débarrasse, mais en la poussant pas-à -pas vers la sortie.
 
Ce n'est pas la richesse qui manque dans le monde,
c'est le partage.
 
Ce n'est pas le vin qui enivre l'homme,
c'est l'homme qui s'enivre.
 
Ce n'est qu'avec les yeux des autres que l'on peut bien voir ses défauts.
 
Ce que j'entends, je l'oublie. Ce que je vois, je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends.
 
Ce qui était vrai hier, l’est encore aujourd’hui.
Mais ce qui est bien aujourd’hui, pourra ne pas l’être demain.
 
Ce sont les plus riches qui manquent de plus de choses.
 
Celui qui a déplacé la montagne, c’est celui qui a
commencé par enlever les petites pierres.
 
Celui qui aime demander conseil, grandira.
 
Celui qui aime les hommes, les hommes l'aiment ;
celui qui respecte les hommes, les hommes le respectent.
 
Celui qui me flatte est mon ennemi,
celui qui me réprouve m'enseigne.
 
Celui qui ne sait pas se fâcher est un sot,
mais celui qui ne veut pas se fâcher est un sage.
 
Celui qui recherche la vengeance devrait
se souvenir de creuser deux tombes.
 
Celui qui sait qu'il sait, écoute-le. Celui qui sait qu'il ne sait pas,
éduque-le. Celui qui ne sait pas qu'il sait, éveille-le.
Celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas, fuis-le.
 
Celui qui sait s'arrêter, ne périclite jamais.
 
Celui qui surpasse les autres est fort.
Celui qui se surpasse lui-même est encore plus puissant.
 
Celui qui vise à la perfection sera au-dessus de la médiocrité,
mais celui qui vise à la médiocrité tombera plus bas encore.
 
Cent non, font moins de mal qu’un oui jamais tenu.
 
C'est s'aimer bien peu que de haïr quelqu'un ;
mais c'est haïr tout le monde, que de n'aimer que soi.
 
C'est se rendre complice d'une impertinence que d'en rire.
 
C'est toujours plus facile pour quelqu'un
de résoudre le problème d'un autre.
 
Chaque coup de colère est un coup de vieux ;
chaque sourire est un coup de jeune.
 
Chaumière où l’on rit vaut mieux que palais où l’on pleure.
 
Choisir ses voisins est plus important
que choisir sa maison.
 
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
 
Conseiller est aisé, aider est difficile !
 
Creusez un puits avant d’avoir soif.
 
Dans la sécheresse on découvre les bonnes sources ;
dans la détresse, les bons amis.
 
En buvant l'eau du puits, n'oubliez pas ceux qui l'ont creusé.
 
En nuisant à autrui, on nuit finalement à soi.
 
En période de paix, n’oublie pas le péril.
 
Est sage celui qui connaît les autres.
 
Être soi, suivre ses valeurs profondes, oser dire, être et
faire ce que l’on pense, telles sont des qualités
que chacun devrait posséder…
 
Fais du bien, ton voisin ne le découvrira jamais.
Fais du mal, on le saura à cent lieues.
L’échec n’existe pas pour celui qui en retire quelque chose.
 
Faites preuve de bon sens. Parfois, la vérité est dure à entendre
ou comprendre, mais il n’est jamais trop tard pour agir et s’assagir.
 
Gouverne-toi bien pour gouverner le monde.
 
Grand est celui qui n'a pas perdu son cœur d'enfant.
 
Hier, aujourd’hui, demain sont les trois jours de l’homme.
 
Il en est des poètes, des peintres et des musiciens, comme des
champignons : pour un bon, dix mille mauvais.
 
Il est difficile d’attraper un chat noir dans une pièce sombre,
surtout lorsqu’il n’y est pas.
 
Il est facile d'apprendre mille disciplines,
mais il est difficile d'en connaître une à fond.
 
Il est facile de recruter mille soldats,
mais il est difficile de trouver un général.
 
Il est plus facile de déplacer un fleuve
que de changer son caractère.
 
Il est plus facile de devenir ami au hasard d'une
rencontre que de le rester dans la vie.
 
Il est plus facile de savoir comment
on fait une chose que de la faire.
 
Il n’est métal si dur que le feu n’amollisse,
ni affaire si mauvaise que l’argent n’accommode.
 
Il ne faut jamais lancer de pierre quand on habite une maison de verre.
 
Il ne faut pas attendre la soif pour tirer l’eau du puits.
 
Il ne suffit pas d'avoir raison, il faut aussi se le faire pardonner.
 
Il n'est pas de joie qui égale celle de se créer de nouvelles amitiés.
 
Il peut acheter un lit, mais pas le sommeil.
Il peut acheter une horloge, mais pas le temps.
Il peut acheter un livre, mais pas la connaissance.
Il peut acheter une position, mais pas le respect.
Il peut acheter du sexe, mais pas l'amour.
 
Il suffit d'un morceau de viande corrompue
pour gâter le bouillon de toute une marmite.
 
Il suffit qu'un chien aboie après quelque chose
pour que tous les autres chiens en fassent autant.
 
Il vaut mieux se disputer avec quelqu'un
d'intelligent que parler à un imbécile.
 
Il y a trois vérités : ma vérité, ta vérité, la vérité.
 
J’étais furieux de n’avoir pas de souliers ;
alors j’ai rencontré un homme qui n’avait pas de pieds,
et je me suis trouvé content de mon sort.
 
Jusqu'à ce qu'aujourd'hui devienne demain,
on ne saura pas les bienfaits du présent.
 
L’action est prioritaire sur la réflexion. Une réflexion préalable
a toujours du bon mais sans action, celle-ci ne sert à rien.
 
L’âme n’a pas de secret que la conduite ne révèle.
 
L’eau courante ne se corrompt jamais.
 
L’eau renversée est difficile à rattraper.
 
L’échec est la mère du succès.
 
L’esprit a beau faire plus de chemin que le cœur, il ne va jamais si loin.
 
L’habitude est d’abord comme un fil d’araignée : une fois prise,
elle est plus solide qu’une corde.
 
L’homme ne vit pas cent ans et se fait du souci pour mille.
 
L’homme prédestiné au bonheur n’a pas besoin
de se hâter d’être heureux.
 
L’ignorance est la nuit de l’esprit, et cette nuit n’a ni lune, ni étoiles.
 
La bonté supérieure est comme l'eau qui est apte à favoriser tous les êtres
et ne rivalise avec aucun.
 
La fin de quelque chose est toujours
le commencement d’autres choses.
 
La langue résiste parce qu´elle est molle,
les dents cèdent parce qu´elles sont dures.
 
La lumière est bonne, quelle que soit la soit
la lampe dont elle provient
 
La lumière voyage plus vite que le son.
C'est bien pour ça que certains paraissent brillants jusqu'à ce
que vous les entendiez parler.
 
Là où il y a la confiance, aucune preuve n'est nécessaire.
Là où il n'y en a pas, aucune preuve n'est possible.
 
La paresse s'entretient par le repos,
le courage s'entretient par la fatigue.
 
La plus grande vertu est de savoir rendre le bien pour le mal.
 
La pratique de la vertu repose le cœur et le rend chaque jour
meilleur. L'hypocrisie le fatigue et le rend chaque jour plus sot.
 
La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.
 
La sérénité dans le désordre est un signe de perfection.
 
La tension est qui vous pensez que vous devriez être.
La relaxation est qui vous êtes.
 
La vérité est le point d'équilibre de deux contradictions.
 
La vie d'un enfant est comme une feuille de
papier sur laquelle chacun laisse une marque.
 
La volonté permet de grimper sur les cimes ;
sans volonté on reste au pied de la montagne.
 
L'adversité est un miroir qui révèle notre vraie personnalité.
 
Laisse toujours une petite place à l’erreur.
 
L'amour est la clé qui ouvre les portes de l'impossible.
 
L'apprentissage est un trésor qui suivra son propriétaire partout.
 
L'apprentissage ressemble à l'horizon, il n'y a pas de limite.
 
L'archer est un modèle pour le sage, quand il a manqué
le centre de la cible, il s'en prend à lui-même.
 
Le bavardage est l'écume de l'eau,
l'action est une goutte d'or.
 
Le bonheur est un rayon de soleil, la plus petite ombre le voile.
 
Le bonheur va vers ceux qui savent rire.
 
Le cerisier qui fleurit en hiver est un imbécile.
 
Le chemin du devoir est toujours proche, mais l’homme le cherche loin de lui.
 
Le coeur de l'homme parfait est comme une mer
dont on ne peut découvrir les lointains rivages.
 
Le fond du coeur est plus loin que le bout du monde.
 
Le jour éloigné existe, celui qui ne viendra pas n’existe pas.
 
Le malheur n’entre guère que par la porte qu’on lui a ouverte.
 
Le médecin soigne, la nature guérit.
 
Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 20 ans.
Le deuxième meilleur moment est maintenant.
 
Le moment donné par le hasard vaut mieux que le moment choisi.
 
Le pauvre devine ce que donne la richesse,
le riche ne sait pas ce que signifie la pauvreté.
 
Le riche songe à l'année qui vient, le pauvre pense au jour présent.
 
Le sage n'est pas celui qui ne tombe pas, c'est celui qui se relève.
 
Le savoir que l'on ne complète pas chaque jour diminue tous les jours.
 
Le secret le mieux gardé est celui qu’on garde pour soi.
 
Le travail de la pensée ressemble au forage d'un puits ;
l'eau est trouble d'abord, puis elle se clarifie.
 
Le vice empoisonne le plaisir, la passion le corrompt,
la tempérance l'aiguise, l'innocence le purifie, la tendresse le double.
 
L'eau ne reste pas sur les montagnes, ni la vengeance sur un grand coeur.
 
L'encre la plus pâle vaut mieux que la meilleure mémoire.
 
Les bijoux sont polis à force de les frotter,
tout comme les hommes sont rendus brillants à force d'épreuves.
 
Les bons conseils pénètrent jusqu'au coeur du sage ;
ils ne font que traverser l'oreille des méchants.
 
Les grandes âmes ont de la volonté, les faibles n’ont que des souhaits.
 
Les maîtres ouvrent la porte, mais tu dois entrer par toi-même
 
Les mots que l'on n'a pas prononcés sont les fleurs du silence.
 
Les questions sont des clés qui ouvrent les portes de la vérité.
 
Les révolutions marchent sur des ventres vides.
 
Les tuiles qui garantissent de la pluie
ont été faites dans le beau temps.
 
Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont
celles que l’on a le plus intérêt à savoir.
 
L'habitude est d'abord comme un fil d'araignée.
Et une fois prise, elle devient plus solide qu'un câble.
 
L'homme sage s'adapte aux circonstances
comme l'eau prend la forme de son contenant.
 
Lorsque dans votre cour vous rencontrez un homme trop las pour
vous donner un sourire, laissez-lui le vôtre. Car nul n'a plus
besoin d'un sourire que celui qui n'en a plus à offrir.
 
Lorsque la chenille croit que c'est la fin du monde,
le Maître, lui, sait qu'un magnifique papillon va naître.
 
Lorsqu'un troupeau de moutons est uni,
le loup n'ose l'attaquer.
 
Maison de paille où l’on rit vaut mieux qu’un palais où l’on pleure.
 
Méfie-toi de tes pensées, elles sont le début de tes actions.
 
Même une feuille de papier est moins lourde quand on la porte à deux.
 
Mieux vaut agir une fois avec les mains que de
regarder mille fois avec les yeux.
 
Mieux vaut allumer une petite lumière en soi, que pester contre l'obscurité.
 
Mieux vaut bien apprendre d'une chose
que d'en connaître dix superficiellement.
 
Mieux vaut devenir riche après avoir été pauvre,
que de devenir pauvre après avoir été riche.
 
Mieux vaut les critiques d’un seul que l’assentiment de mille.
 
Mieux vaut mécontenter par cent refus que de
manquer une seule promesse.
 
Mieux vaut rater sa chance que ne pas l’avoir tentée.
 
Mieux vaut transmettre un art à son fils
que de lui léguer mille pièces d'or.
 
Mieux vaut une bonne action à proximité de la
maison que d'un voyage loin pour brûler de l'encens.
 
Ne chassez jamais un chien sans savoir qui est son maître.
 
Ne craignez pas d’être lent, craignez seulement d’être à l’arrêt.
 
Ne jamais écrire une lettre pendant que vous êtes en colère.
 
Ne regarde pas la cruche, mais ce qu'elle contient.
 
Ne soyez pas effrayés de vous transformer lentement,
soyez seulement effrayés de faire du sur place.
 
Ne vous mettez pas en avant, mais ne restez pas en arrière.
 
N'épuise pas la gentillesse et la loyauté de l'ami.
De cette façon, l'amitié est préservée.
 
Nos désirs sont comme les enfants :
plus on leur cède, plus ils deviennent exigeants.
 
N'oublie pas que chaque fois que tu tends un doigt vers l'autre,
il y en a trois tournés vers toi.
 
On gagne toujours à taire ce que l'on n'est pas obligé de dire.
 
On ne peut empêcher les oiseaux noirs de voler au-dessus
de nos têtes, mais on peut les empêcher d’y faire leur nid.
 
On ne peut pas marcher en regardant les étoiles
quand on a une pierre dans son soulier.
 
On n'est jamais puni pour avoir fait mourir de rire.
 
On n'est pas responsable de la tête qu'on a, mais de la tête qu'on fait.
 
On peut être intelligent toute sa vie et stupide en un instant.
 
On peut guérir d'un coup d'épée,
mais guère d'un coup de langue.
 
Ouvre ton livre, c'est le livre qui t'ouvrira.
 
Parler ne fait pas cuire le riz.
 
Personne n'a jamais tout à fait tort.
Même une horloge arrêtée donne l'heure juste deux fois par jour.
 
Plus les sentiments sont distants,
plus les politesses sont nombreuses.
 
Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin.
 
Plus on travaille fort, plus la chance nous sourit.
 
Point n’est besoin d’élever la voix quand on a raison.
 
Pour bien faire, mille jours ne sont pas suffisants.
Pour faire mal, un jour suffit amplement.
 
Pour connaître la route à suivre, demandez à ceux qui reviennent.
 
Pour les habits, rien ne vaut les neufs ; pour les amis,
rien ne vaut les vieux.
 
Pourquoi se jeter à l'eau avant que la barque n'ait chaviré ?
 
Prétendre contenter ses désirs par la possession,
c'est compter que l'on étouffera le feu avec de la paille.
 
Profitez de la vie : il est plus tard que vous ne pensez.
 
Quand il y a de la place dans le cœur, il y en a dans la maison.
 
Quand il y a du riz qui se moisit à la cuisine,
il y a un pauvre qui meurt de faim à la porte.
 
Quand le coeur n’y est pas, les mains ne sont pas habiles.
 
Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde son doigt.
 
Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.
 
Quand mon coeur est en paix, le monde est en paix.
 
Quand on n'a rien à se reprocher dans la journée,
on ne craint pas que les fantômes viennent hurler
à la porte au milieu de la nuit.
 
Quand on suit quelqu'un de bon, on apprend à devenir bon ;
quand on suit un tigre, on apprend à mordre.
 
Quand tout va bien on peut compter sur les autres,
quand tout va mal on ne peut compter que sur sa famille.
 
Quand une parole est lâchée,
même quatre chevaux seraient en peine pour la rattraper.
 
Qui a fermé sa porte est au fond des déserts.
 
Qui attend le superflu pour donner aux pauvres
ne leur donnera jamais rien.
 
Qui cache ses fautes, en veut faire encore.
 
Qui élargit son coeur rétrécit sa bouche.
 
Qui est borgne, plaint les aveugles.
 
Qui est ce qu’il paraît, fera ce qu’il a promis.
 
Qui fait l’âne ne doit pas s’étonner si les autres
lui montent dessus.
 
Qui m'insulte en face, peut être un honnête homme et mon ami ;
mais qui me loue à tout propos, est un sot qui me méprise,
ou un fourbe qui veut me jouer.
 
Qui n'a pas trouvé l'amour n'a rien trouvé.
 
Qui ne sait part où il est venu ne saura par où s’en aller.
 
Qui ne sait pas où il est venu, ne saura par où s’en aller.
 
Qui ose traverser les grands fleuves ne craint
pas les petites rivières.
 
Qui porte des chaussures ignore la souffrance de qui marche pieds nus.
 
Qui se venge d'un petit affront cherche à en recevoir de grands.
 
Qui veut gravir une montagne commence par le bas.
 
Qui voit le ciel dans l'eau voit les poissons dans les arbres.
 
Reculez d'un pas et tout s'élargira spontanément.
 
Rendre service aux autres, c’est se rendre
service à soi-même.
 
S’entourer de bonnes âmes est un élément capital de toute réussite.
L’union et le partage sont deux armes redoutables dans toute entreprise/projet.
Construire son réseau avec des personnes sur qui on peut compter est capital.
 
Sachez écouter votre coeur vous disant où vous souhaitez aller
et ce que vous voulez vraiment dans la vie.
 
Se débarrasser de ses croyances limitantes permet
d’aller toujours plus loin
 
Se tromper sans se corriger, voilà ce qu'on appelle se tromper.
 
Si ce que tu as à dire n'est pas plus intéressant que le silence, alors tais-toi.
 
Si élevé que soit l'arbre, ses feuilles tombent
toujours à terre.
 
Si perçante soit la vue, on ne se voit jamais de dos.
 
Si quelqu’un vous critique, prenez cela comme un cadeau.
Ne lui en voulez pas, car c’est un reflet de son propre mal-être
et cela peut vous aider à progresser. Surtout, ne prenez rien
personnellement contre vous.
 
Si tu es au comble de la joie, ne promets rien à personne.
Si tu es fou de rage, ne réponds aux lettres de personne.
 
Si vous doutez de la justice d'une action, il faut vous en abstenir.
 
Si vous êtes patient dans un moment de colère,
vous échapperez à cent jours de chagrin.
 
Si vous ne voulez pas qu'on le sache,
mieux vaut encore ne pas le faire.
 
Si vous trouvez une façon de manifester votre joie, vous l'intensifierez.
 
Si vous voulez être heureux jusqu’à la fin de vos jours,
aidez la prochaine génération.
 
S'il n'y avait pas de montagnes, les plaines n'apparaîtraient pas.
 
Sourire trois fois par jours rend inutile tout médicament.
 
Sur cent projets d’un homme riche,
il y en a 99 pour le devenir davantage.
 
Surveiller votre parole vous évitera bien des ennuis.
Soyez juste envers les autres et vous-même. Nous pouvons
toujours éviter les conflits en ressortant plus forts.
 
Tant que tu ne peux pardonner à autrui d'être diffèrent de toi
tu es encore bien loin du chemin de la sagesse.
 
Tout ce dont nous pouvons être fier dans ce monde,
c'est ce que nous avons bâti et construit à l'intérieur de nous.
 
Tout ce que vous donnez fleurit, tout ce que vous conservez flétrit.
 
Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.
 
Trop de paroles tuent l'action.
 
Trop de poux finit par ne plus démanger,
trop de dettes finit par ne plus attrister.
 
Trop désirer et trop posséder, n’amène pas le bonheur.
 
Un ami c’est une route, un ennemi c’est un mur.
 
Un esprit fermé est comme un livre fermé, juste un bloc de bois.
 
Un frère est un ami qui nous a été donné par la nature.
 
Un grand parleur ne manque jamais d'ennemis ;
un homme de bon sens parle peu et écoute beaucoup.
 
Un homme laid ne doit pas reprocher au miroir d’être de travers.
 
Un homme modeste apprend dix choses et en croit une.
Un homme complaisant apprend une chose et en croit dix.
 
Un homme n’est pas bon à tout, mais il n’est jamais propre à rien.
 
Un homme sage prend ses propres décisions,
un homme ignorant suit l'opinion publique.
 
Un imbécile qui marche ira toujours plus loin que
deux intellectuels assis.
 
Un moment de patience peut préserver de grands malheurs,
un moment d'impatience détruit toute une vie.
 
Un vêtement n'est pas tissé à partir d'un seul fil.
 
Une armée de fourmis peut triompher d’un serpent venimeux.
 
Une parole venue du cœur tient chaud pendant trois hivers.
 
Une réponse qui ne résout pas la difficulté en
fait naître mille autres.
 
Une seule conversation avec un homme
sage vaut mieux que dix années d'études.
 
Une seule fente peut couler un bateau.
Une seule joie disperse cent chagrins.
 
Voir la figure est plus sûr que d´entendre la renommée.
 
Vos tracas pèsent-ils si lourd que ça ? Beaucoup ont tendance à
dramatiser leur situation. Voyez le verre à moitié plein plutôt qu’à
moitié vide et vivez le moment présent
 
Vous désirez que les gens vous aiment ?
Commencez d'abord par les aimer.
 

Pour éviter les répétitions, les proverbes des auteurs chinois suivants sont exclus de la liste précédente. Ils sont plutôt présentés séparément selon l'auteur : Confucius et Lao Tseu.

Sujets complémentaires : proverbes africains, amérindiens, danois, grecs, japonais et russes.