Histoire : Le principe de la grenouille

Une grenouille se trouve dans un chaudron

Une grenouille nage dans une grosse marmite remplie d’eau froide. Un feu est allumé pour chauffer cette eau, qui devient graduellement tiède. Pendant ce temps, la grenouille continue à nager paisiblement.

Le feu continu à chauffer la marmite et peu de temps après elle devient chaude. Cette température est maintenant inconfortable pour la grenouille. Bien qu’elle soit incommodée, elle ne s’affole et continue à nager.

Peu de temps après, l’eau devient vraiment chaude. Suffisamment chaude pour causer une douleur intense à la grenouille. Déjà affaiblie pour la chaleur, celle-ci supporte son mal et ne fait rien pour s’extraire de la marmite. Puis la température atteint à 50°. Et la grenouille se laisse mourir sans jamais avoir fait quelque chose pour se sauver.

Si la même grenouille avait été déposée directement dans une eau à 50°, elle aurait immédiatement rebondit hors de la marmite. Mais puisque la température de l’eau a augmenté lentement, elle s’est laissé mourir.

Lorsque nous subissons un changement qui est suffisamment lent, il est possible qu’il échappe à notre perception. Ce qui nous empêche de réagir. Alors, si vous n’êtes pas déjà à moitié cuits comme la grenouille l’était, réagissez avant qu’il ne soit trop tard.

Inspiré d’un conte philosophique d’Olivier Clerc

1 réponse

  1. Anonyme dit :

    Super, j’adore votre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.