Gestes de générosité pour soulager les gens déprimés

« Rien ne nous aide autant à relativiser les choses que de poser des gestes de générosité. »

Puisqu’on ne peut ressentir deux émotions contraires en même temps, il est possible de chasser un sentiment négatif en le remplaçant par une émotion opposée. Pour ce faire, le meilleur choix de sentiment contraire est le désintéressement. Dès que vous élevez vos pensées vers la bonté et la générosité, la lumière se fait en vous. Et celle-ci chasse le sentiment négatif pour un certain temps.

Le simple fait d’occuper vos pensées à planifier sincèrement un geste de générosité changera votre état d’âme. Mais je vous encourage à être sceptique. Ne me croyez pas. Faites plutôt l’expérience de préparer la réalisation d’une bonne action. Par exemple, si votre bonne action est d’envoyer un mot de remerciement, alors composez une partie du texte de la lettre. Et observez par la suite le changement de votre humeur.

Voici des suggestions de bonnes actions. Elles ont été choisies pour leur simplicité et rapidité d’exécution :

  1. Dire un compliment sincère
    Tout le monde est sensible aux compliments. Et nous sommes particulièrement sensibles aux compliments qui portent sur une activité ou un projet qui nous est cher. Alors pour chacun de vos proches, prenez le temps d’identifier d’avance un compliment pertinent. Et lors de votre prochaine rencontre avec ces personnes, mentionnez ceux-ci lorsque le contexte s’y prête.
  2. Faire un don financier
    Donnez de l’argent à l’organisme de charité de votre choix. Même les dons les plus petits peuvent être une grande source d’inspiration. L’effet désiré est causé par la pensée et le geste de donner, non pas par dans la taille du don.
  3. Faire un don de livres ou des vêtements
    Nous avons tous des livres qui ne font qu’amasser de la poussière, ou des vêtements que nous ne portons plus. Ils sont une occasion de faire un don utile à une œuvre de charité. Tapez simplement « donner livre » ou « donner vêtements » dans Google pour trouver la meilleure façon de faire ces dons près de chez vous.
  4. Rendre service à quelqu’un
    Si l’on cherche un peu, il est toujours possible de trouver un service à rendre à quelqu’un. Si vous manquez d’inspiration, trouver une personne qui vit une épreuve (une maladie, une période de chômage, un deuil…). Et dites à cette personne que vous êtes disposés à l’aider et qu’elle n’a qu’à vous dire comment.
  5. Envoyer une carte d’anniversaire ou une carte de souhaits
    Ceci est un geste simple qui est grandement apprécié. Autant que possible, prenez le temps d’écrire quelques mots personnels sur la carte en question. Si vous manquez d’inspiration, utilisez les sites Internet de cartes de souhaits pour vous donner des idées.
  6. Offrir un cadeau sans raison particulière à l’un de nos proches
    Donner un cadeau est une preuve que vous avez pensé à l’un de vos proches. Et cette attention est toujours appréciée. Autant que possible, prenez le temps de trouver un cadeau qui ferait particulièrement plaisir à la personne visée. N’hésitez pas à acheter un cadeau peu coûteux si vos finances sont limitées, car c’est l’intention qui compte.

« Les bonnes actions réveillent en nous des forces qui sommeillent dans les profondeurs de notre âme. »

Limite : consultation de thérapeutes professionnels
Cette page web n’a aucune connotation thérapeutique. Son contenu ne remplace d’aucune façon la consultation de thérapeutes professionnels (psychologues, médecins, psychiatres…). Les gens qui en ont besoin (en dépression par exemple) doivent consulter des spécialistes accrédités.

Conclusion :
La générosité accroît notre sentiment de gratitude. C’est-à-dire qu’en offrant notre aide, nous ouvrons notre cœur et nous accroissons notre reconnaissance envers la vie. Cette même vie qui nous a donné entre autres la capacité de poser des gestes de générosité.

« Donner c’est jeter sur la vie une passerelle vers le bonheur. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.