L’amour désintéressé

« Toute activité qui naît d’un amour désintéressé possède les germes d’une joie profonde. »

Le seul véritable amour est l’amour désintéressé. Cet amour n’attend rien de l’autre, il est une source qui donne sans se préoccuper de savoir s’il recevra en retour. Inversement, l’amour intéressé est une contrainte qui empêche l’épanouissement et entraîne l’égoïsme, l’impatience, la colère, la jalousie et parfois même la haine.

Mère Teresa caresse un enfant.

Rob Croes / Anefo [CC0], Wiki

Votre amour est désintéressé si :

  1. vous pensez au bien de l’autre avant le vôtre,
  2. vous acceptez l’autre tel qu’il est,
  3. vous permettrez à l’autre d’être lui-même,
  4. vous ne doutez pas de l’autre,   
  5. vous faites des efforts pour améliorer la vie de l’autre,
  6. vous n’attendez rien de l’autre en retour de votre amour,
  7. votre amour ne dépend d’aucun avantage prosaïque, par exemple : biens matériels, pouvoir, statut social.

Chacun peut manifester un amour désintéressé parce que nous possédons tous en nous la capacité d’aimer de cette façon. De plus, il ne s’agit pas de se limiter à aimer une ou quelques personnes, le véritable amour désintéressé jaillit sur tous.

« Le bonheur, c’est d’aimer à l’infini, de ne pas s’arrêter sur un être ou deux ou dix ou cent. » Omraam Mikhaël Aïvanhov

Limite : ne pas se laisser abuser
L’amour désintéressé n’implique pas de laisser vos semblables abuser de vous ou vous maltraiter. Dans certaines circonstances, il est d’ailleurs nécessaire de se protéger, tout en respectant les autres.

Conclusion :
L’amour désintéressé est l’état de conscience le plus élevé que l’on puisse atteindre. Il concerne notre être tout entier. Il apporte toute sorte de bénédictions: la joie, la paix, la sérénité et surtout un sens à la vie.

« Il n’y a qu’une loi en sentiment. C’est de faire le bonheur de ceux qu’on aime. » Stendhal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.