50 citations et pensées sur la maladie

 Une personne fiévreuse au lit

Dessin par Fanette de Pixabay

Au malade, le miel est amer. ~ Sénèque

Nous sommes tous des malades mentaux. ~ Stephen King

Beaucoup manger, beaucoup de maladies. ~ Proverbe allemand

La vieillesse est une maladie dont on meurt. ~ Proverbe arabe

Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin. ~ Proverbe vietnamien

La maladie vient à cheval et s‘en retourne à pied. ~ Proverbe latin

Un corps peut-il guérir, dont le cœur est malade ? ~ Pierre Corneille

Le temps refusé à l‘exercice sera pris par la maladie. ~ Anonyme

La maladie est une peine aussi bien qu’une souffrance. ~ Germaine de Staël

Maladie vient promptement, et s’en retourne lentement. ~ Proverbe français

Accepter sa maladie est le premier pas vers la guérison. ~ Henri-Frédéric Amiel

Donne à un enfant l‘amour, le rire et la paix, pas le SIDA. ~ Nelson Mandela

La santé n’est pas valorisée avant l’arrivée de la maladie. ~ Thomas Fuller

Un corps sain est un hôte, un corps maladif est un geôlier. ~ Francis Bacon

Mieux vaut être riche et bien portant que pauvre et malade. ~ Francis Blanche

La maladie est l‘effort que fait la nature pour guérir l’homme. ~ C. G. Jung

Les maladies de l‘âme sont plus funestes que celles du corps. ~ Cicéron

Il est folie de vouloir guérir le corps sans vouloir guérir l‘esprit. ~ Platon

La douleur de la maladie fait supporter l’aigreur des médicaments. ~ Proverbe maghrébin (Les proverbes et adages du Maghreb, 1988)

Il n’y a pas de maladie plus dangereuse que le défaut de bon sens. ~ Proverbe oriental (Les proverbes et locutions orientales, 1835)

Quand on est malade, rien ne chante plus fort que l’envie de guérir. ~ Jean Giono

La maladie est un avertissement que la Providence donne à l’homme. ~ Alexandre Dumas, fils (Antonine, 1849)

On guérit plus facilement d’une maladie que d’une mauvaise habitude. ~ Proverbe camerounais (Les proverbes et adages du Cameroun, 1956)

La première étape vers la guérison est de savoir quelle est la maladie. ~ Proverbe latin

Quand la santé reparaît, la maladie s’efface de l’esprit comme un rêve. ~ Henri-Frédéric Amiel (Journal intime, le 4 mars 1853)

Avaler le médicament et négliger la diète, c‘est détruire la science du médecin. ~ Proverbe chinois

La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l‘essentiel. ~ Proverbe tibétain

La santé peut paraître à la longue un peu fade ; il faut, pour la sentir, avoir été malade. ~ Jean-François Collin d‘Harleville (L‘optimiste, I, 7, 1788)

Une maladie chronique est une hypothèque sur l’existence, il n’y a pas de purge légale. ~ Jean-Louis-Auguste Commerson (La petite encyclopédie bouffonne, 1860)

Le malade est plus reconnaissant à la médecine qui le guérit qu‘au conseil qui le préserve. ~ Vicente Espinel (Vie de l‘écuiller Marcos de Obregon)

Une maladie est en moi. C‘est un fait. Mon travail va être de ne pas être, moi, dans la maladie. ~ Christiane Singer (Derniers fragments d‘un long voyage)

Dans les hôpitaux, ce sont plus les visiteurs que les malades qui font des gueules d’enterrement. ~ Jacques Dutronc

L’espoir est nécessaire dans toutes les conditions. La maladie serait, sans ce confort, insupportables. ~ Inspiré de William Samuel Johnson

La maladie nous oblige à vivre d‘une façon différente, elle porte en elle, la possibilité d‘une métamorphose. ~ Anonyme

Le temps qu‘on ne prend pas maintenant à prendre soin de sa santé, c‘est du temps qu‘on devra prendre à se guérir plus tard. ~ Anonyme

La maladie est l‘occasion de faire le point, de prendre conscience de ce qui ne fonctionne plus et de poser de nouvelles bases. ~ Anonyme

Soigner les gens, ce n‘est pas seulement rechercher les causes de leurs maladies, c‘est leur donner l‘espoir que demain sera mieux qu‘hier. ~ Guillaume Musso

Le meilleur médecin d’un homme, c’est lui-même, car nos mauvaises passions nous donnent plus de maladies que les médecins n’en guérissent. ~ Alfred Auguste Pilavoine (Les pensées, mélanges et poésies, 1845)

Après un certain âge, nous nous mettons à porter un masque d‘assurance et de certitudes. Avec le temps, ce masque colle au visage et ne part plus. ~ Anonyme

Parfois, celui qui va se noyer reçoit le tube d‘oxygène qui le sauve ; ainsi le malade : une lettre, comme un petit tube d‘air, le fait respirer comme avant. ~ Félix Leclerc

L’amour montre jusqu’où nous pouvons être malades dans les limites de la santé : l’état amoureux n’est pas une intoxication organique, mais métaphysique. ~ Emil Michel Cioran

Notre raison nous rend quelquefois aussi malheureux que nos passions ; et on peut dire de l’homme, quand il est dans ce cas, que c’est un malade empoisonné par son médecin. ~ Nicolas de Chamfort

Ne vous laissez jamais vaincre par la maladie. Que tant de gens l‘aient surmontée devrait vous convaincre des capacités insoupçonnées de vie que vous portez en vous. ~ Daisaku Ikeda

Ma relation avec mon corps a changé. Je le considérais comme un serviteur qui devait obéir, fonctionner, me donner du plaisir. La maladie vous fait réaliser que vous n’êtes pas le patron. C’est l’inverse. ~ Federico Fellini

Réveille-toi ! Si tu avais une maladie en phase terminale, et que tu avais peu de temps précieux pour vivre et savoir qui tu es, jamais tu ne gâcherais ton temps dans l‘indulgence personnelle ou la peur, la léthargie ou l‘ambition. ~ Dan Millman (Guerrier Pacifique)

La maladie est une croix, mais peut-être aussi un garde-fou. L’idéal cependant serait de lui prendre sa force et d’en refuser les faiblesses. Qu’elle soit la retraite qui rend plus fort au moment voulu. Et s’il faut payer en monnaie de souffrances et de renoncement, payons. ~ Albert Camus (Les carnets II, 1942/1951)

La maladie a cela d’heureux qu’elle régénère les impressions, et, pendant quelque temps, vous fait envisager la nature sous un aspect nouveau. Comme elle vous a plus ou moins rapproché de la mort, c’est-à-dire de Dieu, elle vous donne une soif inaltérable de toutes les choses qui viennent de lui. Les arbres, les bois, les fleurs vous apparaissent comme des amis que l’on a craint de ne plus revoir, et que l’on retrouve toujours les mêmes, bons et affectueux. ~ Alexandre Dumas, fils (Antonine, 1849)

Citations d’Omraam Michaël Aïvanhov sur la maladie :

  • La meilleure arme contre la maladie, c’est l’harmonie.
  • La maladie n’est rien d’autre que la manifestation dans le plan physique des désordres qu’on a laissés s’installer dans le plan psychique.
  • Même si la médecine a fait d‘immenses progrès et continue à en faire de plus grands encore, cela ne donnera pas aux humains la faculté de vivre selon leur bon plaisir, sans tenir compte des règles. Et aucun psychologue, aucun psychiatre ou psychanalyste n‘arrivera non plus à redonner l‘équilibre à quelqu‘un qui croit pouvoir transgresser impunément les lois des mondes moraux et spirituels.
  • Vous savez donc tous par expérience que certains sentiments et émotions peuvent vous rendre malades. Mais combien, parmi vous, font vraiment quelque chose pour les éviter, se maîtriser et surtout pour cultiver des sentiments, des émotions qui les réjouissent, les renforcent et améliorent leur santé ? Il est pourtant facile de comprendre que, autant on s’affaiblit en se laissant aller à des états de conscience négatifs, autant on deviendra fort, libre et plus vivant quand on travaillera avec des états de conscience positifs.

Citations sur les maladies incurables :

Elizabeth Kübler-Ross a accompagné beaucoup de mourants dans leurs dernières heures. Selon eux à repéré cinq grandes étapes qui se reproduisent souvent chez les individus condamnés par des maladies incurables.

  • Déni : le malade refuse sa mort. Il exige que son existence continue comme avant. Il parle de son retour à la maison après sa guérison.
  • colère : révolte, il importe de désigner un coupable.
  • Dépression : toute énergie disparaît. Impression de renoncement. Il cesse de se battre.
  • Acceptation : dans les unités de soins palliatifs, celui qui va partir réclame alors les plus beaux tableaux, les plus belles musiques. Elizabeth Kübler-Ross

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.