Vos réalisations intérieures vous appartiennent.

Si vous construisez une maison, il suffit de quelques semaines ou quelques mois ou quelques années et tout le monde peut la voir. Mais quand vous créez quelque chose dans le domaine spirituel, personne ne voit rien, ni vous, ni les autres, alors aucune certitude, aucune clarté et vous êtes indécis, malheureux, assailli par des doutes.

Et voilà comment, après quelque temps, vous avez envie de tout lâcher et de vous jeter comme tout le monde sur une activité dont le résultat est visible pour tous. Faites comme vous voulez, mais un jour, même au milieu des plus grands succès, vous sentirez intérieurement qu’il vous manque quelque chose et c’est normal, parce que vous n’avez pas touché l’essentiel, vous n’avez pas encore planté quoi que ce soit dans le domaine de la lumière, de la sagesse, de l’amour, de la puissance, de l’éternité. Seules vos réalisations intérieures peuvent vous appartenir.

Texte d’Omraam Mikhaël Aïvanhov
Publié par www.prosveta.com le 22 avril 1982

Une petite maison devant une chaîne de montagnes

1 réponse

  1. Evelyne dit :

    Merci pour ce partage !
    Sage Mikhaël Aïvanhov

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.