Diminuer le stress avec l’autosuggestion

« Notre cerveau est une éponge qui s’imbibe de suggestions. » Francis Picabia

Définition :
Qu’est-ce que la suggestion ? C’est une technique qui a pour objectif d’imposer une idée à une personne. Cette technique peut être efficace puisqu’un très grand nombre de sociétés dépensent d’immenses sommes d’argent pour nous bombarder de publicité. Maintenant, qu’est-ce donc que l’autosuggestion ? Même réponse excepté que vous êtes en contrôle. C’est donc vous qui choisissez les idées qui seront imposées à votre cerveau.

Ce que nous répétons intérieurement influencent la perception que nous avons de nous-même et du monde qui nous entoure.

Le stress et l’autosuggestion :
Quand une source de stress se présente à moi, au lieu d’en être victime, j’utilise parfois de l’autosuggestion. Par exemple au travail, devant un projet qui m’inquiète indûment, je me répète intérieurement : « Tout ira bien, je me fais du souci pour rien ». Évidemment, mon inquiétude ne disparaît pas ainsi comme par magie. Mais elle diminue un peu. Cette approche est un pas dans la bonne direction. Elle ne représente pas une solution complète, c’est-à-dire qu’elle ne remplace pas une stratégie de gestion du stress plus globale. Mais lorsque j’en ai besoin, l’autosuggestion m’aide à tempérer un peu mon stress. Voici quelques suggestions de phrases à répéter :

Je suis plus en plus calme et maître de mes émotions

Mon stress est le reflet d’une illusion qui a de moins en moins d’emprise sur moi.

D’heure en heure, je suis de plus en plus détendu et serein.

J’ai en moi le pouvoir de conquérir mes craintes, toutes mes craintes.

J’ai confiance en moi et je suis bien dans ma peau.

J’ai de plus en plus de contrôle sur mes pensées.

Je suis de plus en plus maître de la situation.

Chaque jour, mon monde intérieur devient de plus en plus paisible et harmonieux.

De jour en jour, j’apprivoise mes sources d’inquiétude.

Je demeure calme quoiqu’il arrive !

L’équilibre et la sérénité s’établissent en moi.

En moi, tout est tranquillité et repos.

Environnement de détente :
L’autosuggestion intérieure, c’est-à-dire la répétition mentale plutôt qu’à voix haute, peut être pratiquée n’importe où, même dans un environnement bruyant. Mais il est quand même préférable de trouver un endroit silencieux, où vous pourrez être davantage concentré.

Autosuggestion à haute voix :
Lorsque vous n’êtes pas seul, la seule forme d’autosuggestion possible est la répétition mentalement, sans prononcer extérieurement les mots. Mais lorsque vous êtes seul (par exemple seul dans votre voiture à un feu rouge), essayez la suggestion à haute voix. Vous constaterez que l’autosuggestion par le canal auditif imprègne davantage votre subconscient.

Limite : la fatigue
L’autosuggestion demande une certaine énergie mentale. Elle est donc contre-indiquée lorsque nous sommes épuisés intellectuellement, sinon elle nous fatiguerait peut-être davantage.

Conclusion :
L’autosuggestion consiste à faire dans notre esprit une petite incision où l’on met l’idée de notre choix. Plutôt que de laisser les autres le faire à notre place.

1 réponse

  1. Savannah dit :

    Merci pour votre texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.