Citations sur la collectivité

Deux hommes se serrent la main.

Image par Mohamed Hassan de Pixabay

  1. Aucun de nous n‘est complet en lui seul. ~ Virginia Woolf
  2. C‘est par la fraternité qu‘on sauve la liberté. ~ Victor Hugo
  3. Dans tout homme, il y a un peu de tous les hommes. ~ G. C. Lichtenberg
  4. L‘homme ne devient Homme que parmi les hommes. ~ Johann Fichte
  5. Puissent tous les hommes se souvenir qu’ils sont frères. ~ Voltaire
  6. Ce qui est possédé en commun est négligé en commun. ~ Proverbe latin
  7. Tu n’es jamais assez fort pour ne pas avoir besoin d’aide. ~ Cesar Chavez
  8. Ce commencement de fraternité qui s‘appelle la tolérance. ~ Victor Hugo
  9. De chacun selon ses capacités, à chacun selon ses besoins. ~ Karl Marx
  10. Que chacun balaie devant sa porte et les rues seront nettes. ~ Anonyme
  11. Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. ~ Nelson Mandela
  12. Ce qui n’est pas utile à la ruche ne l’est pas non plus à l’abeille. ~ Marc Aurèle
  13. L’homme ne peut rien faire en bien ou en mal qu’en s’associant. ~ Pierre Waldeck-Rousseau
  14. Dans la vie, il y a trois choix : s’enfuir, être spectateur, ou s’engager. ~ Anonyme
  15. La grandeur d’un métier est peut-être, avant tout, d’unir des hommes. ~ Antoine de Saint-Exupéry
  16. La plus belle forme d‘aménagement urbain, c‘est encore le bon voisinage. ~ François Parenteau
  17. Ce que nous envisageons collectivement, nous pouvons le créer et le réaliser. ~ John Mackey
  18. Si tu veux aller vite, marche seul. Mais si tu veux aller loin, marchons ensemble. ~ Proverbe africain
  19. Si tu veux unir les hommes, forme-les à bâtir ensemble, tu les changeras en frères. ~ Antoine de Saint-Exupéry
  20. Individuellement, nous sommes une goutte d’eau. Ensemble, nous sommes un océan. ~ Ryunosuke Satoro
  21. Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes. ~ Abraham Lincoln (Discours devant le Congrès en 1860)
  22. L’être humain ne peut s’épanouir qu’en participant fraternellement à la vie d’une collectivité. ~ Omraam Mikhaël Aïvanhov
  23. Un homme seul ne peut rien, il lui faut l’appui de ses semblables pour arriver là où il doit aller. ~ Victor-Lévy Beaulieu
  24. L’homme n’est pas fait pour vivre seul, le bonheur n’a de prix qu’à la condition d’être partagé. ~ Jules Sandeau (Jean de Thommeray)
  25. Étouffez toutes les haines, éloignez tous les ressentiments, soyez unis, vous serez invincibles. ~ Victor Hugo
  26. Seule l’amélioration de la vie collective peut mettre chaque individu en sécurité et à l’abri du besoin. ~ Omraam Michaël Aïvanhov
  27. Jamais l’on obtient de meilleurs résultats que lorsque tout le monde trouve son compte dans une affaire. ~ Euripide
  28. La mode est la méthode la plus irrésistible et la plus efficace de manipuler de grandes collectivités humaines. ~ Konrad Lorentz (Les huit péchés capitaux de notre civilisation)
  29. La raison d’être d’une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires. ~ Peter Drucker
  30. Ce que les gens ont besoin d’entendre n’est pas votre information ni la mienne, mais ce qui se trouve déjà en eux. ~ Anonyme
  31. La pierre n’a point d’espoir d’être autre chose qu’une pierre. Mais, de collaborer, elle s’assemble et devient temple. ~ Antoine de Saint‑Exupéry
  32. Il nous faut apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons périr ensemble comme des imbéciles. ~ Martin Luther King (La Force d’aimer)
  33. La coopération repose sur cette conviction profonde : on ne saurait atteindre un but qu’à la condition que tous y parviennent. ~ Virginia Burden
  34. La seule voie qui offre quelque espoir d’un avenir meilleur pour toute l’humanité est celle de la coopération et du partenariat. ~ Kofi Annan, ancien secrétaire général de l’ONU (Discours à l’Assemblée générale de l’ONU en  2001)
  35. Tant que les hommes feront passer leur intérêt personnel avant celui de la collectivité, il n’y aura pas de solution à leurs problèmes. ~ Omraam Michaël Aïvanhov (La Pédagogie initiatique)
  36. Selon moi, ma vie appartient à la collectivité ; aussi longtemps que je serai en vie, ce sera un privilège de faire ce que je peux pour elle. ~ George Bernard Shaw
  37. Pour survivre en tant qu’espèce, nous devons nous rassembler ; il nous faut nous abandonner à la vie exaltante que fait naître la communauté. ~ Hunter Patch Adams
  38. Les gens qui agissent ensemble en tant que groupe peuvent accomplir des choses qu’aucun individu agissant seul ne pourrait jamais espérer réaliser. ~ Franklin Roosevelt
  39. Le besoin d‘amour est le fondement de l‘inter-dépendance qui nous lie les uns aux autres. Si doué et si habile que soit un individu donné, il ne peut survivre seul. ~ Dalaï Lama
  40. Dans une société établie sur l‘esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l‘engendrera. ~ Jiddu Krishnamurti (De l‘éducation, 1953)
  41. Les personnes qui réussissent sont toujours prêtes à aider les autres. Par contre, les personnes qui ne connaissent pas de succès se demandent toujours, « Qu’ai-je à y gagner ? » ~ Brian Tracy
  42. L’ensemble des croyances et des sentiments communs à la moyenne des membres d’une même société forme un système déterminé qui a sa vie propre ; on peut l’appeler la conscience collective ou commune. ~ Emile Durkheim
  43. Et de l‘union des libertés dans la fraternité des peuples, naîtra la sympathie des âmes, germe de cet immense avenir où commencera pour le genre humain la vie universelle et qu‘on appellera la paix de l‘Europe. ~ Victor Hugo (Choses vues)
  44. La vie en commun ne devient possible que lorsqu‘une pluralité parvient à former un groupement plus puissant que ne l‘est lui-même chacun de ses membres, et à maintenir une forte cohésion en face de tout individu pris en particulier. ~ Sigmund Freud (Malaise dans la civilisation, III, 1929)
  45. Cherchez à coopérer avec vos semblables. Échangez et partagez les ressources et les compétences. N‘accaparez pas les richesses économiques ou les ressources naturelles. Faites-en sorte que chacun puisse vivre correctement et participer à l‘économie. ~ Anonyme
  46. L’enracinement reste peut-être le besoin le plus important de l’âme humaine. Un être humain a une racine par sa participation réelle, active et naturelle à l’existence d’une collectivité qui conserve vivants certains trésors du passé et certains pressentiments d’avenir. ~ Simone Weil
  47. La vie est beaucoup plus simple à vivre quand tout le monde peut être frère. Car tout le monde a besoin de quelqu‘un dans la vie, et cela dès la naissance. Il est donc indispensable que les hommes s‘aiment entre eux et coopèrent. La société n‘en sera que plus solide et prospère pour le bien de tous. ~ Anonyme
  48. Lorsqu’elles sont en formation, les oies volent 70% plus loin que lorsqu’elles sont seules. Les gens qui partagent un but commun peuvent se rendre où ils veulent aller plus facilement ensemble parce que, comme les oies, ils se supportent mutuellement. Quand une oie se dégage de sa formation, elle sent immédiatement la résistance du vent. Sagement, elle rejoint le groupe pour prendre avantage de l’appui des autres. ~ Anonyme
  49. Collectif ne signifie pas fraternel. Une collectivité n’est pas encore une fraternité. Une collectivité est un rassemblement de gens qui peuvent n’avoir aucun lien entre eux. Prenez un village, prenez une ville, c’est une collectivité, bien sûr, mais les gens qui sont là, est-ce qu’ils se connaissent, est-ce qu’ils s’aiment, est-ce qu’ils travaillent les uns pour les autres ? Non, tous sont séparés, ce n’est donc pas encore une fraternité. Une fraternité est une collectivité qui possède une conscience large, lumineuse, une collectivité dont les membres sont unis entre eux et travaillent non seulement les uns pour les autres mais pour le monde entier. Une véritable fraternité est une fraternité universelle. ~ Omraam Mikhaël Aïvanhov (Pensée du 1 décembre 2021)
  50. Accepter l’autre en frère, ce n’est pas l’aborder avec du miel au bout des lèvres et en faisant des chichis et des tralalas pour faire mine d’être tout à coup copain-copain. Ce n’est pas lui dire « tu as raison » avant même qu’il ouvre la bouche, ça consiste à le respecter assez pour lui dire qu’il a tort si on pense qu’il fait fausse route. La fraternité, pour qu’elle mérite son nom, doit ouvrir comme un appétit la liberté d’une confrontation passionnée. Et ce n’est pas interdit de contredire l’autre. A condition que ce ne soit pas pour avoir le dernier mot, mais plutôt pour avoir le premier geste de réconciliation. L’esprit fraternel, c’est voir d’abord ce qui relie et rapproche, au lieu de s’acharner sur ce qui sépare et éloigne. C’est s’apercevoir que l’on est sous le même ciel, dans la même création, dans la même histoire contemporaine et que nous sommes reliés les uns aux autres sur terre autant que les étoiles dans le ciel le sont entre elles, la nuit. Tiens, peut-être même que nous sommes les étoiles de la terre ! Raison de plus pour saupoudrer davantage de fraternité sous la Voie Lactée ! ~ François Garagnon (La vie selon Joy)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *