Le silence

« L’arbre du silence porte les fruits de la paix. » Proverbe arabe

Profil d’un homme assis en position de médication devant un lever de soleil.

De Moyan Brenn, Italie [CC BY 2.0]

Certains ont peur du silence, car ils le ressentent comme une immobilité inconfortable. En réalité, le silence peut être beaucoup plus que l’inertie. L’absence de bruit crée des conditions propices à une transformation intérieure.

C’est dans le silence que se manifeste la véritable réflexion. La sur-stimulation de la vie moderne nous isole de notre réalité intérieure. De nos jours, la vie consiste trop souvent à une fébrilité constante. On brasse des affaires, on s’embarque dans différents projets sans bien réfléchir et l’on croit progresser. Mais avant de s’élancer dans différentes directions, il est avantageux de faire silence de temps à autre afin de percevoir ce qui se passe profondément en nous. Le bourdonnement de la vie moderne nous empêche d’être à l’écoute de nos véritables besoins.

« Les moments de calme et de solitude permettent d’observer sa vie ouvertement et honnêtement. Ils donnent à l’esprit l’opportunité de se renouveler et de créer de l’ordre. »

Après avoir été plongé longtemps dans un environnement bruyant, nous éprouvons une sensation de désordre intérieur. Inversement, un environnement harmonieux et silencieux apaise le tiraillement des pensées et contribue à éliminer nos désirs conflictuels. Et cette harmonie des pensées et des désirs contribue à notre paix intérieure.

Voici quelques approches qui contribuent à faire naître le silence intérieur :

  1. S’immobiliser pour réorienter ses pensées
  2. Des détentes fréquentes pour mieux se relaxer
  3. Renouer avec la nature
  4. Vacances de ressourcement
  5. Une retraite pour réfléchir :

« Traverse tranquillement la fébrilité et le bruit et n’oublie pas la paix que peut t’apporter le silence. »

Un vieil homme (mon père) pêche assis dans une chaloupe sur petit lac.

5 réponses

  1. morineau.maurice20@orange.fr dit :

    Le silence c’est la Paix intérieure pour le bien-être et l’unicité.

  2. ratiba farhaoui dit :

    Le silence est toujours un message….

  3. Julien dit :

    J’avais une immense tendance à ouvrir ma gueule à tort ou à raison. Désormais, mon silence extérieur me permet d’écouter très précisément ce qui est dit autour, de l’analyser et ensuite seulement parler à partir de mes analyses, et je l’ouvre à raison 99% du temps. C’est une mécanique extrêmement efficace qui se travaille et se perfectionne dans le temps. Dans la vie personnelle c’est cependant plus très romantique. Chacun ses priorités. Ce n’est évidemment que mon avis et donc fatalement par rapport à ma profession et mes proches. Je pense que c’est dans l’absolu une bonne méthode. Ensuite c’est une question de contexte et de dosage, et ça enlève quand même beaucoup de spontanéité. Je vie finalement bien sans spontanéité. Pas très romantique mais bon, c’est comme ça, c’est la vie comme on dit.

  4. Pat Def dit :

    Le silence…ce merveilleux moment qui nous permet de le savourer.

    • Azeddioui dit :

      Les individus doivent savoir où, quand, avec qui, comment, pourquoi….avant de prendre la parole ! Le silence se pèse en or, c’est une sorte sagesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.