Vérités sur le sens de la vie

Dessin d'un coureur avec un point d'interrogation devant lui.

Prokaryotic Caspase Homolog [CC BY-SA 4.0], via Wiki

  1. Il est terriblement triste et nuisible de conclure que la vie est dénuée de sens.
  2. Avoir de temps à autre des moments de bonheur intenses ne suffit pas à donner un sens à notre vie.
  3. On ne peut jouir d’un bonheur durable sans avoir donné un sens à sa vie.
  4. Aucune possession matérielle ne peut donner de sens à notre vie.
  5. La vie nous place parfois devant des situations qui nous apparaissent incompréhensibles, si nous n’avons pas donné de sens à notre vie.
  6. Trouver le véritable sens à notre vie est la récompense d’un travail intérieur que chacun doit faire sur lui-même.
  7. Même au milieu des pires épreuves, celui qui a donné un sens à sa vie se sent réconforté.
  8. Vous ne donnerez un sens à votre vie qu’en vous mettant au service d’un idéal plus grand que vous.
  9. Ce qui importe le plus est la différence que nous faisons dans la vie des autres. Et ceci donne un sens extraordinaire à notre vie.
  10. Le sens de notre vie doit inclure d’évoluer constamment pour devenir une meilleure personne.

Les énoncés précédents sont inspirés de grands penseurs et écrivains tels que : Aïvanhov, Bouddha, Goethe, Dalaï Lama, Marcel Proust, Sénèque, etc. Les liens suivants présentent des extraits de ces cinq auteurs et bien d’autres : Pensées sur la vie, le bonheur, la paix et l’espoir

5 réponses

  1. Kessié Badagouli dit :

    Rien n’arrive au hasard. Merci au concepteur de ce site. Soyez bénis par la vie, les lecteurs aussi.

  2. MWANI dit :

    Je suis vraiment rempli de joie de parcourir vos textes.

  3. renée ayotte dit :

    Le bonheur c’est pas un but mais un chemin, donc faut pas attendre à la retraite pour être heureux.

  4. jean dit :

    Le sens de la vie, c’est la retraite, c’est l’objectif de la plupart des gens.
    C’est tout à fait logique, parce qu’à ce moment là, enfin, on peut commencer à vivre comme on l’aurait toujours voulu et comme on l’attend depuis notre naissance, enfin débarrassé de l’école et du travail, durant lesquels 99 % des gens ont compté les jours, c’est humain.

  5. Marie Christine dit :

    Monsieur Denis,
    Je remercie le Seigneur pour tes articles riches en contenu. Je suis une religieuse qui aide les personnes en difficultés dans mon pays la RD Congo à Kinshasa. Souvent vos textes me servent des pistes pour orienter mes travaux avec mes frères et soeurs en difficultés. j’aimerai avoir certains de vos textes pour aider les autres. Auriez-vous l’amabilité de m’aider en ce sens. Merci de tout coeur en mon nom et au nom des personnes qui bénéficient de vos textes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.