Les habitudes stressantes inconscientes


« Les plus grandes décisions de l’Homme sont souvent les décisions quotidiennes prises par habitude. »

Si vous êtes une personne stressée, vous prenez probablement par habitude des décisions en apparence simples, mais qui causent ou accentuent votre stress, par exemple :

  1. Dire oui à des demandes non raisonnables de vos collègues ou des membres de votre famille.
  2. Vous imposer de traiter tous vos emails en 24 heures.
  3. Laisser vos collègues de travail vous voler du temps avec de longues conversations inutiles.
  4. Vous imposer vous-même des délais de livraison trop courts et vous stresser pour les atteindre.
  5. Parler des problèmes du bureau pendant le dîner plutôt que de vous détendre.
  6. Faire de vos loisirs ou de vos activités sportives des compétitions stressantes.
  7. Prendre des décisions importantes lorsque vous êtes fatigués.
  8. Réaliser des activités stressantes avant de vous mettre au lit.
  9. Planifier des journées trop chargées.
  10. Essayer d’être parfait en toutes choses.
  11. Pratiquer la procrastination, soit remettre à demain ce qu’on doit faire aujourd’hui et ainsi accumuler du retard inutilement.
  12. Partir à la dernière minute pour un rendez-vous, voir la section « Exemple » ci-dessous.

Les 12 décisions précédentes sont des exemples fréquents de stress inutile. Mais comment éviter de prendre de telles décisions ? La réponse est dans l’observation de soi. Aussitôt que nous voyons clair en nous, il devient possible de réorienter nos décisions inconscientes. La conscience de prendre par habitude ces décisions est le premier pas vers la réduction de votre stress.

« Vivre par automatisme, c’est être inconsciemment esclave de ses habitudes. »

Observez votre passé récent et dressez la liste des décisions stressantes que vous prenez fréquemment. En gardant cette liste en tête, posez-vous la question suivante plusieurs fois par jour : « Est-ce que je prends maintenant une décision qui sera une cause d’un stress inutile ? ». Aussitôt que vous identifiez une telle habitude, prenez si possible une courte pause en respirant profondément. Le simple fait de briser le rythme de vos activités change votre perspective et déjà vous êtes en meilleure position pour vous calmer. Après cette pause, si vous avez toujours du mal à éviter cette mauvaise décision, pensez à ce que celle-ci pourrait causer. Pensez entre autres aux effets potentiels suivants d’un stress excessif :

  • Fatigue sévère
  • Irritabilité
  • Relations tendues avec vos proches et collègues
  • Découragement ou même dépression
  • Visage inexpressif et fatigué
  • Problème de santé (par exemple le vieillissement prématuré)
  • Etc.

Identifiez l’effet du stress qui vous touche le plus ; et utilisez celui-ci pour vous motiver à rester calme.

Exemple :
Un travailleur a tendance à partir à la dernière minute pour ses rendez-vous d’affaires. Conséquemment, en se déplaçant vers le lieu de ses rendez-vous, il est stressé par la peur d’être en retard. Ayant pris conscience de cette tendance, il pense à la conséquence la plus touchante pour lui du stress, soit l’irritabilité. Donc, à chaque fois qu’il hésite à partir d’avance pour un rendez-vous, il pense à cette conséquence. Et ceci est parfois suffisant pour qu’il évite de se stresser inutilement, c’est-à-dire que sa motivation envers la bonne décision est plus grande.
Résumé :

  • Identifiez les mauvaises décisions :
    Dressez la liste des décisions stressantes que vous prenez fréquemment.
  • Observez-vous :
    Au fil de votre quotidien, identifiez les tentations de décisions stressantes aussitôt que possible.
  • Calmez-vous :
    Après avoir identifié une décision stressante, faites une courte pause en respirant profondément.
  • Motivez-vous à éviter le stress :
    Pensez aux conséquences négatives de cette décision stressante ; en particulier concentrez-vous sur un évènement récent associé au stress qui vous a touché.

« La détente va de pair avec le bonheur. »

Sujets complémentaires :
    Réagir rapidement au stress
    Changez vos standards
    Prenez rendez-vous avec l’absence de stress
    Plan antistress quotidien
    Les objectifs que l’on s’impose soi-même
    Le stress de ne pas terminer à temps
    Pensées pour apaiser le stress

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.