Les 70 meilleures citations de Paulo COELHO

1) Citations de Paulo Coelho extraites de L’Alchimiste :

Le futur a été écrit pour être changé.

La mort fait que l’on devient plus attentif à la vie.

Toute bénédiction qui n’est pas acceptée se transforme en malédiction.

Le secret du bonheur est de regarder toutes les merveilles du monde, mais sans jamais oublier les gouttes d’huile qui sont dans la cuillère.

Tout le monde croit savoir exactement comment nous devrions vivre. Mais personne ne sait jamais comment il doit lui-même vivre sa propre vie.

Quand nous avons de grands trésors sous les yeux, nous ne nous en apercevons jamais. Et sais-tu pourquoi ? Parce que les hommes ne croient pas aux trésors.

2) Citations de Paulo Coelho extraites de La cinquième montagne :

Il n’y a pas de tragédie, il y a seulement l’inévitable.

Un homme doit choisir. En cela réside sa force : le pouvoir de ses décisions.

Tout a sa raison d’être : c’est à toi de savoir distinguer ce qui est passager de ce qui est définitif.

3) Citations de Paulo Coelho extraites de Le manuel du guerrier de la lumière :

L’amour est tellement grand qu’il doit être partagé.

Le monde matériel n’étouffera jamais le monde spirituel.

Être seul, c’est comme ne plus faire partie de l’espèce humaine.

La coupe des souffrances n’a pas la même taille pour tout le monde.

Il n’y a rien au-delà de l’amour ; c’est lui qui fait que le monde tourne.

Qui éprouve voit que rien d’autre qu’aimer n’a d’importance en ce monde.

Il est malheureux que les gens ne voient que les différences qui les séparent. S’ils regardaient avec plus d’amour, ils discerneraient surtout ce qu’il y a de commun entre eux, et la moitié des problèmes du monde seraient résolus.

4) Citations de Paulo Coelho extraites de Sur le bord de la rivière Piedra :

Les rêves donnent du travail.

L’amour se découvre dans l’acte d’aimer.

Le bonheur est parfois une bénédiction, mais, le plus souvent, c’est une conquête.

5) Citations de Paulo Coelho extraites de Le manuscrit retrouvé :

Seul est aimé et respecté celui qui s’aime et se respecte.

La communauté, c’est la vie : c’est d’elle que vient notre capacité de survie.

N’essaie pas de plaire à tout le monde, ou bien tu perdras le respect de tous.

La vie est trop courte pour cacher dans notre cœur des mots importants comme Je t’aime.

Nous sommes nés seuls et nous mourrons seuls. Mais, tant que nous sommes sur cette planète, nous devons accepter et glorifier notre acte de foi en d’autres personnes.

Associe-toi à ceux qui laissent la lumière de l’Amour se manifester sans restrictions, sans jugements, sans récompenses, sans qu’elle soit jamais bloquée par la peur d’être incomprise.

Pour la plupart des gens, la générosité consiste seulement à donner. Mais recevoir est aussi un acte d’amour. Permettre à l’autre de nous rendre heureux, cela le rendra heureux aussi.

Cherche tes alliés et tes amis parmi ceux qui sont convaincus par ce qu’ils font et ce qu’ils sont. Je ne dis pas : Cherche celui qui pense comme toi. Je dis : Cherche celui qui pense différemment et que tu n’as jamais réussi à convaincre que c’est toi qui as raison.

Évite ceux qui parlent beaucoup avant d’agir, ceux qui n’ont jamais fait un pas sans avoir la certitude qu’ils seraient respectés pour cela. Associe-toi à celui qui ne t’a jamais dit quand tu t’es trompé : « J’aurais fait autrement. » Parce que, s’il n’a rien fait, il n’est pas en position de juger.

Les vrais amants entrent dans le jardin de la beauté sans crainte d’être jugés. Ils ne sont plus deux corps et deux âmes qui se rencontrent, mais une source unique d’où jaillit l’eau de la vie. Et le temps cesse d’exister, parce qu’au pays du plaisir qui naît dans le véritable amour, tout est infini.

Évite ceux qui se cherchent des amis pour conserver un statut social ou pour ouvrir des portes qu’ils n’ont jamais pu approcher. Associe-toi à ceux qui ne cherchent à ouvrir qu’une seule porte importante, celle de ton cœur. Qui n’envahiront jamais ton âme sans ton consentement et qui jamais ne se serviront de cette porte ouverte pour tirer une flèche mortelle.

Évite à tout prix ceux qui ne sont près de toi que dans les moments de tristesse, avec des mots de consolation. Parce que ceux-là en réalité se disent : « Je suis plus fort. Je suis plus sage. Je n’aurais pas fait ce pas. » Et reste avec ceux qui sont à tes côtés aux heures de joie. Parce que dans ces âmes, il n’y a pas de jalousie ou d’envie, seulement le bonheur de te voir heureux.

6) Citations de Paulo Coelho extraites de différents livres :

Une action est une pensée qui se manifeste. (Comme le fleuve qui coule, 2006)

Je veux te dire que je t’aime, parce que tu m’as montré la joie de l’amour. (Brida, 2010)

La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir. (Le Zahir, 2004)

Faites quelque chose au lieu de tuer le temps. Parce que le temps vous tue. (Aleph, 2011)

Ma fille, toi et ton fils, vous êtes la source de nos joies, et notre raison de vivre. (La sorcière de Portobello, 2007)

Notre temps sur cette Terre est sacré, et nous devons célébrer chaque moment. (La sorcière de Portobello, 2007)

Ne permet jamais que la moindre décision dans ta vie vienne de quelqu’un d’autre. (Le pèlerin de Compostelle, 1987)

La vie nous offre des milliers d’occasions d’aimer. Tout homme et toute femme, chaque jour de leur vie, ont toujours une bonne occasion de s’abandonner à l’Amour. La vie, ce n’est pas de longues vacances, mais un apprentissage constant. (Adultère, 2014)

7) Citations de Paulo Coelho sans référence :

Il existe un langage qui est au-delà des mots.

Choisir un chemin, c’est devoir en perdre d’autres.

Le Bon Combat est celui qui est engagé au nom de nos rêves.

Celui qui aime en espérant être payé en retour perd son temps.

Nous remarquons rarement que nous vivons dans l’extraordinaire.

Seul celui qui est heureux peut répandre le bonheur autour de lui.

Quand on s’efforce de devenir meilleur, tout s’améliore aussi autour de soi.

Amour n’est qu’un mot, jusqu’à ce que quelqu’un vienne lui donner un sens.

Soyez courageux. Prenez des risques. Rien ne peut remplacer l’expérience.

Si le bateau de la chance n’arrive pas jusqu’à votre quai, nagez à sa rencontre.

On ne s’aperçoit pas toujours que l’on parcourt chaque jour un nouveau chemin.

C’est la possibilité d’avoir un rêve qui devient une réalité qui rend la vie intéressante.

Il n’y a qu’une seule chose qui rend un rêve impossible à réaliser : la peur de l’échec.

Chaque jour est différent, chaque jour apporte son petit miracle. Il suffit d’y prêter attention.

Certaines choses de la vie doivent simplement être vécues et jamais expliquées. L’amour est l’un d’eux.

Écoute ton cœur. Il connaît toute chose parce qu’il vient de l’Âme du Monde et qu’un jour, il y retournera.

Quand on s’y attend le moins, la vie nous met au défi de tester notre courage et notre volonté de changer.

Il y a des instants magiques qui passent inaperçus et puis, tout à coup, la main du destin change notre univers.

C’est grave de s’obliger à ressembler à tout le monde : cela provoque des névroses, des psychoses, des paranoïas.

Il n’existe pas d’amour en paix. L’amour vient toujours accompagné d’agonie, d’extase, de joie intense et de tristesse profonde.

Écrire, c’est partager. Cela fait partie de la condition humaine de vouloir partager des choses, des pensées, des idées, des opinions

Un jour vous vous réveillerez et vous n’aurez plus le temps de faire les choses que vous avez toujours voulu faire. Faites-le maintenant.

Dans toutes les blessures définitives de l’amour, qu’on appelle aussi ruptures, le seul médicament capable de faire effet s’appelle le temps.

Si pour toi les jours qui passent se ressemblent, c’est que tu as cessé de voir les belles choses qui se présentent en permanence dans ta vie.

Aimer, c’est risquer le rejet. Vivre, c’est risquer de mourir. Essayer, c’est risquer l’échec. Risquer est une nécessité, seul celui qui ose est vraiment libre.

Personne n’allume une lampe pour la cacher derrière la porte ; la lumière vise à créer plus de lumière, pour ouvrir les yeux du peuple, pour révéler les merveilles autour.

Ce n’est pas ce que tu as fait dans ta vie passée qui va influer sur le Présent. C’est ce que Tu Fais dans le présent qui rachètera le passé et logiquement modifiera l’avenir.

Il faut lutter pour ses rêves, mais il faut savoir également que quand certains chemins se révèlent impossibles, mieux vaut garder son énergie pour parcourir d’autres routes.

Personne ne peut perdre de vue ce qu’il désire. Même si à certains moments on croit que le monde et les autres sont les plus forts. Le secret est le suivant, ne pas renoncer.

Ce n’est pas le marteau qui a rendu ces pierres si parfaites, mais l’eau avec sa douceur, sa danse et sa chanson. Là où la dureté ne fait que détruire, la douceur parvient à sculpter.

Aimer c’est risquer le rejet. Vivre c’est risque de mourir. Espérer c’est risquer le désespoir. Essayer c’est risquer l’échec. Risquer est une nécessité. Celui qui ose risquer est vraiment libre.

Quand on voyage vers un objectif, il est très important de prêter attention au chemin. C’est toujours le chemin qui nous enseigne la meilleure façon d’y parvenir et il nous enrichit à mesure que nous le parcourons.

Emporte dans ta mémoire, pour le reste de ton existence, les choses positives qui ont surgi au milieu des difficultés. Elles seront une preuve de tes capacités et te redonneront confiance devant tous les obstacles.

Personne ne peut revenir en arrière, mais tout le monde peut aller de l’avant. Et demain, quand le soleil se lèvera, tout ce que vous avez à dire à vous-même est ; je vais penser à ce jour comme le premier jour de ma vie.

En grandissant, vous découvrirez que vous avez déjà défendu des mensonges, que vous vous êtes trompé ou que vous avez souffert pour des absurdités. Si vous êtes un bon guerrier, vous ne vous en voudrez pas, mais vous ne laisserez pas vos erreurs se répéter.

8) Courte biographie de Paulo Coelho :

Né en 1947 à Rio de Janeiro, ce romancier est issu d’une famille très conservatrice de classe moyenne, d’un père ingénieur et d’une mère femme au foyer. Pendant son adolescence, il se rebelle contre ses parents et leur mode de vie. À dix-sept ans, son père le fait interner dans un hôpital psychiatrique. Ses parents souhaitent qu’il devienne ingénieur, mais il aime le théâtre et souscrit au mouvement hippie et à tous ses excès. En 1972, après avoir voyagé à travers le monde, il compose pour Raul Seixas, l’une des plus grandes rock stars de l’époque au Brésil. Grandement attiré par l’écriture, il se tourne vers la littérature, et puisera dans sa vie, le thème récurrent de ses livres : la quête spirituelle. Ce sera le commencement d’une remarquable carrière, qui le mènera à être membre de la prestigieuse Académie des lettres brésilienne, l’équivalent de notre Académie française. En 1999, le magazine Lire place le deuxième auteur le plus vendu au monde. Il a vendu environ 65 millions de livres, traduits dans plus de 60 langues et dans 150 pays. L’Alchimiste occupe une place d’honneur dans son oeuvre. Ce conte initiatique est considéré est souvent comparé au Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry ou au Prophète de Kahlil Gibran. Paulo Coelho s’intéresse de près au sort de ses concitoyens et créé une fondation pour le soutien des défavorisés. Il participe également à de nombreuses actions humanitaires dans le monde. Voici la bibliographie de Paulo Coelho :
– Le Pèlerin de Compostelle (1987)
– L’Alchimiste (1988)
– Maktub (1994)
– Sur le bord de la rivière Piedra (1994)
– La Cinquième Montagne (1998)
– Manuel du guerrier de la lumière (1997)
– Conversations avec Paulo Coelho (1999)
– Veronika décide de mourir (1998)
– Le Démon et mademoiselle Prym (2000)
– Onze minutes (2003)
– Le Zahir (2004)
– Comme le fleuve qui coule (2006)
– La Sorcière de Portobello (2007)
– La Solitude du vainqueur (2009)
– Brida, Flammarion (2010)
– Aleph (2011)
– Le manuscrit retrouvé (2013)
– Adultère (2014)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.