Citations sur la résilience

6 personnes dans un canot gonflable descendent une rivière difficile.

La résilience, c’est l’art de naviguer dans les torrents.

Boris Cyrulnik

La résilience est la clef qui ouvre les portes du paradis aux êtres sensibles.

Nanan Akassimandou

Une personne résiliente passe par une révolte et un refus de se sentir condamné au malheur.

Anonyme

Il n’y a pas de réversibilité possible après un trauma, il y a une contrainte de la métamorphose.

Boris Cyrulnik (Les vilains petits canards)

La résilience : un tricot qui noue une laine développementale avec une laine affective et sociale.

Boris Cyrulnik (Un merveilleux malheur)

Une personne résiliente comprend qu’elle est l’architecte de sa propre joie et de son propre destin.

Anonyme

En me rendant insensible à l’adversité, ils m’ont fait plus de bien que s’ils m’eussent épargné ses atteintes.

Jean-Jacques Rousseau (Rêveries du promeneur solitaire)

Pour surmonter le désordre de certaines occurrences, on doit savoir faire preuve de résilience et de patience.

Yves M

La résilience, l’équilibre émotionnel, implique la capacité de rebondir suite à une déception, une frustration ou une perte.

Anonyme

Pour s’en sortir, il faut disposer très tôt de ressources en soi et pouvoir bénéficier des mains tendues ou tuteurs de résilience.

Boris Cyrulnik (Le Monde de l’éducation N° 292 – Mai 2001 – Propos recueillis par Pierre Boncenne)

Le trauma fracasse, c’est sa définition. Et la résilience qui permet de se remettre à vivre associe la souffrance avec le plaisir de triompher. Curieux couple !

Boris Cyrulnik (Autobiographie d’un épouvantail)

Le fonctionnement psychique de la résilience suppose de recourir à des mécanismes de défense adaptés, mais également de faire un travail de mise en sens.

Marie Anaut (La résilience surmonter les traumatismes, 2003)

La résilience est liée aux facteurs de protection qui modifient les réactions aux dangers présents dans l’environnement affectif et social, en atténuant les effets aversifs.

Marie Anaut (La résilience surmonter les traumatismes, 2003)

On note aussi l’attitude de déni, qui consiste à se créer une image de personne forte afin de se protéger de la pitié de l’entourage, même si une fragilité intérieure demeure.

Anonyme

C’est vraiment merveilleux de constater l’ampleur de la résilience dans la nature humaine.
Traduction de « It is really wonderful how much resilience there is in human nature. »

Bram Stoker

La résilience, c’est reconnaître que vous êtes le seul à avoir le pouvoir et la responsabilité de vous relever.
Traduction de « Resilience is knowing that you are the only one that has the power and the responsibility to pick yourself up. »

Mary Holloway

La résilience est la capacité à faire face aux adversités de la vie, transformer la douleur en force motrice pour se surpasser et en sortir fortifié. Une personne résiliente comprend qu’elle est l’architecte de sa propre joie et de son propre destin.

Anonyme

La résilience est la force inconsciente qui pousse l’être vivant à mettre ses ressources au service de sa survie lorsque celle-ci est menacée, et à mobiliser ses ressources dans la recherche du plus grand épanouissement possible, quand les conditions sont favorables.

Anonyme

La résilience est très différente de l’indifférence. La résilience, c’est expérimenter, ressentir, échouer, souffrir, tomber même ; mais aussi de continuer.
Traduction de « Resilience is very different than being numb. Resilience means you experience, you feel, you fail, you hurt. You fall. But, you keep going. »

Yasmin Mogahed

La résilience n’est pas une seule habileté. C’est une variété de compétences et de mécanismes d’adaptation. Pour rebondir après les chocs et les des échecs, vous devez vous concentrer sur le positif.
Traduction de «  Resilience isn’t a single skill. It’s a variety of skills and coping mechanisms. To bounce back from bumps in the road as well as failures, you should focus on emphasizing the positive. »

Jean Chatzky

Il arrive un moment dans votre vie, où vous vous éloignez des drames et des gens qui les créent. Et vous vous entourez de gens qui vous font rire. Oubliez le négatif, et concentrez-vous sur le positif.
Traduction de « There comes a time in your life, when you walk away from all the drama and people who create it. You surround yourself with people who make you laugh. Forget the bad and focus on the good. »

José N. Harris

Lorsque nous sommes confrontés à des obstacles, nous trouvons des réserves cachées de courage et de résilience que nous ne pensions pas posséder. Et ce n’est qu’en situation d’échec que nous réalisons que ces ressources ont toujours été présentes en nous.
Traduction de « When we tackle obstacles, we find hidden reserves of courage and resilience we did not know we had. And it is only when we are faced with failure do we realize that these resources were always there within us. »

A.P.J. Abdul Kalam

Aux premiers abords, la résilience peut se définir comme un processus dynamique qui implique la réorganisation psychique après un traumatisme et permet le développement normal en dépit des risques. Il s’agit de sortir vainqueur d’une épreuve qui aurait pu être traumatique, mais la résilience ne se résume pas à une procédure adaptative face au danger. Elle implique que le sujet puisse se reconstruire et reprendre un développement malgré l’adversité, ce qui suppose le ressaisissement de soi après un traumatisme.

Marie Anaut (La resilience surmonter les traumatismes, 2003)

La résilience, c’est accepter votre nouvelle réalité, même si elle est moins bonne que celle que vous aviez auparavant. Vous pouvez la combattre, vous ne pouvez rien faire d’autre que de crier au sujet de ce que vous avez perdu, ou vous pouvez l’accepter et essayer de créer quelque chose de bon.
Traduction de « Resilience is accepting your new reality, even if it’s less good than the one you had before. You can fight it, you can do nothing but scream about what you’ve lost, or you can accept that and try to put together something that’s good. »

Elizabeth Edwards

Selon Stefan Vanistendael, cinq facteurs constituent la résilience chez l’enfant :

  1. Des réseaux d’aide sociale et, au coeur de ces réseaux, l’acceptation inconditionnelle de l’enfant en tant que personne.
  2. La capacité de trouver un sens à la vie.
  3. Des aptitudes et des compétences à connaître et à utiliser.
  4. L’amour-propre.
  5. Le sens de l’humour.

Il a cinq caractéristiques de la résilience chez l’adulte (Apprendre la résilience) :

  1. La communication.
  2. La capacité de prendre la responsabilité de sa vie.
  3. Avoir une conscience dépourvue de culpabilité.
  4. Les convictions.
  5. La compassion.

Sujets complémentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.