Comment s’ouvrir aux autres pour être heureux ?

« Un des plus grands cadeaux que vous puissiez faire aux autres consiste à vous ouvrir à leur amour. »

L’idée que les gens se font du bonheur est souvent associée à des possessions (argent, maison, voiture…) ou au succès social (métier reconnu, accomplissement notoire, bonne réputation professionnelle…). Tant qu’ils n’ont pas atteint certains de ces objectifs prosaïques, ils pensent ne pas pouvoir être heureux. Conséquemment, bon nombre de gens passent leur vie à rechercher des illusions, car le vrai bonheur n’est pas associé aux possessions ou au statut social. Le véritable bonheur est plutôt un état de conscience.

Mais comment accéder à cet état de conscience ? La réponse est simple, il suffit de s’ouvrir aux autres et de devenir un donneur et non pas un demandeur d’amour. L’égoïste ne peut pas être heureux, car il ferme son cœur aux autres. Pour être heureux, il faut s’ouvrir jusqu’à embrasser le monde entier. Celui qui a beaucoup d’amour se dilate et il a l’impression que tout s’ouvre à lui.

« On accumule des richesses mille fois plus vite par le désintéressement que par l’égoïsme. »

Débarrassez-vous de cette habitude de constamment prendre et faites l’expérience de la générosité sincère. Si vous hésitez à donner des biens matériels, alors faites des dons non tangibles simplement par votre attitude envers les autres. Voici quelques exemples :

  1. Écouter les autres avec bonté
  2. Encourager les gens qui vous entourent
  3. Saluer avec sincérité les gens de votre entourage
  4. S’intéresser sincèrement à la vie des gens
  5. Sourire
  6. Faire des compliments sincères et pertinents
  7. Remercier ceux qui vous rendent service
  8. Éviter les conflits inutiles
  9. Être serviable
  10. Démontrer du respect à tous, particulièrement à « ceux qui ne le méritent pas »
  11. Ne pas chercher indûment à avoir raison
  12. Planifier et réaliser une bonne action tous les jours
  13. Orienter les conversations vers des sujets d’intérêts pour vos interlocuteurs
  14. Pardonner

Nous devons saisir les différentes opportunités d’être ouvert aux autres. Cette attitude nous enrichit, car ainsi nous recevons plus que nous donnons. Ce principe peut sembler illogique, mais faites-en l’expérience pour le vérifier. En donnant de votre temps aux autres, vous devenez plus inspiré intérieurement, et cette nouvelle richesse intérieure vous prépare à donner davantage et ainsi de suite.

« Aidez les autres, et c’est vous le premier qui vous sentirez mieux. » Omraam Mikhaël Aïvanhov

Expérimentation :
Pendant quelques semaines, changez votre attitude envers les autres en adoptant certaines des 14 approches ci-dessus, puis observez-vous. Si vous avez mis suffisamment d’effort et de sincérité dans cette expérimentation, vous sentirez naître en vous une nouvelle force. Vous sentirez un certain bonheur intérieur. Évidemment, vous ne deviendrez pas une toute nouvelle personne en quelques semaines, mais vous percevrez une différence. Et ceci vous motivera à aller plus loin.

« Le bonheur est de trouver la joie en ce que tu donnes, pas en ce que tu reçois. »

Conclusion :
Essayez d’avoir constamment dans vos pensées une place pour les autres, car alors une grande révolution se produira en vous. Celui qui s’ouvre réellement aux autres réveille en lui des forces inconnues qui sommeillent quelque part dans les profondeurs de son âme.

« Tout geste motivé par un pur désintéressement possède une étincelle de magie. »

7 réponses

  1. Khnissi Mokhtar dit :

    Merci pour cette nourriture spirituelle.

  2. Bonaventure dit :

    Bonjour à tous ! En voyant cet article je suis étonné et convaincu que tout cela est juste et vrai car pas rare des gens (même moi) ne pensent qu’être heureux c’est de vivre dans la vie conforme (on reste au sujet matériel) sans tenir compte des autres. Mais là je peux dire que tout le monde peut être heureux en suivant cet article parce que le vrai bonheur c’est d’avoir la conscience tranquille en faisant le bien.

  3. Anonyme dit :

    C’est un bon article !

  4. Jean Christ NZIAMU dit :

    Félicitation pour cet article, qui aide les gens qui ont des problèmes dans leur vie de tous les jours.

  5. DECLERCK Benoît dit :

    Bonjour et merci encore pour tous ces beaux partages et ces belles idées. L’essentiel est de passer de l’idée à l’action. Enfant, j’étais incroyablement timide et on me considérait comme « différent ».
    Maintenant, parfois, on a du mal à me faire taire, mais je peux encore vivre pas mal de situations où je ressens de la gêne. C’est en effet en multipliant les contacts sociaux (très progressivement) que j’ai commencé à me sentir plus à l’aise.

    Benoît (Belgique – un pays en deuil en ce 23 mars 2016, au lendemain de ces terribles attentats à Bruxelles…)

  6. Georges dit :

    Moi je veux bien m’ouvrir aux autres, mais comment faire quand on déteste le simple le fait d’ouvrir la bouche pour dire bonjour. J’ai le trac dès que je dois parler à une personne et même avec mes proches je suis en mode silencieux. Je ne vais pas dire que je fais aucun effort mais c’est dur.

  7. syphax dit :

    C’est joli !! Comme c’est bon et bien de lire tous ces beaux récits du pardon, générosités, d’amour et de paix surtout vous s’avez j’ai bien Aimer !! Je vous souhaite beaucoup de succès dans votre travail et bonne continuation à toutes ces personnes qui participent pour ces beaux partages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.