20 sources de stress inutiles

Introduction :
Différentes sources de tension sont apparues avec la vie moderne. Certaines d’entre elles sont la cause de stress inutiles. Voici des suggestions pour les éliminer, à tout le moins les amenuiser :

  1. Sujets de conversation
    Parler de certaines choses peut avoir pour effet d’augmenter notre tension nerveuse. Par exemple, certains s’énervent lorsqu’il est question de religion, de politique, d’économie, de travail, etc. Il est donc apaisant d’éviter les sujets qui vous stressent. Si d’autres le font, essayez avec diplomatie de passer à un autre sujet. Au besoin, quittez pour quelques minutes la pièce en prétextant d’aller à la salle de bain.
  2. Conflits inutiles
    Est-il justifié de vous fâcher lorsque quelqu’un vous a offensé ? La plupart des conflits ne font que nous empoisonner la vie sans raison valable. Pour vous épargner ces stress évitables, faites des efforts pour identifier et éviter les conflits inutiles.
  3. Désordre
    Le simple fait de se trouver dans un lieu en désordre augmente un peu notre stress. Alors, essayez de garder votre résidence et votre lieu de travail propre et en ordre.
  4. Stress répétitifs

    Certaines situations frustrantes sont hors de notre contrôle, les pannes d’électricité par exemple. Nous devons simplement apprendre à garder notre calme dans ces contextes, puisqu’on ne peut les éviter. Mais certaines conditions stressantes sont sous notre contrôle, nous avons ainsi la possibilité de les éliminer ou de les réduire. Par exemple :

    • Gardez un double de vos clefs à un endroit sûr et vous ne serez plus emprisonné à l’extérieur.
    • Prenez l’habitude de faire le plein de votre voiture au même moment périodiquement (chaque mardi soir par exemple) et vous éviterez ainsi d’être inquiété par un réservoir d’essence presque vide.
    • Installez dans votre ordinateur un système de copies de sécurité automatique (« backup ») et vous préviendrez ainsi la perte de vos fichiers.
    • Si faire vos courses est une corvée irritante, commandez en partie avec Internet ou faites vos courses en dehors des heures et jours de pointe pour éviter la circulation dense.
    • Traitez vos factures dès leur arrivée et vous ne serez plus inquiétés par l’idée de les avoir oubliées. Une autre approche consiste à les payer au même moment du mois, par exemple le premier mardi du mois. Au début, utilisez des rappels dans un agenda papier ou électronique, Outlook par exemple. L’objectif est de développer un automatisme. Les corvées que l’on exécute automatiquement sont beaucoup moins pénibles.
    • Partez 15 minutes plus tôt pour vous rendre à vos rendez-vous et vous éviterez ainsi le stress d’être en retard.
    • Faites vos préparatifs la veille : vêtements, repas, choses pour le travail et vous éviterez ainsi l’empressement matinal.
  5. Actualités quotidiennes
    Écouter périodiquement les nouvelles est nécessaire pour demeurer bien informé. Comment vous savez, les actualités quotidiennes se répètent fréquemment. Essayez d’écouter les nouvelles une fois par semaine plutôt qu’à tous les jours. Vous serez agréablement surpris du temps que vous sauverez, tout en étant suffisamment informés.
  6. Personnes stressantes
    Réduisez autant que possible le temps que vous passez avec des personnes qui augmentent votre stress. Entourez-vous plutôt d’amis et membres de votre famille que vous aimez et qui vous aiment.
  7. Réseaux sociaux
    Les réseaux sociaux nous enchaînent et nous tiennent prisonniers souvent malgré nous. Par exemple, on se sent obligés de vérifier continuellement ce qui s’écrit sur notre mur Facebook. Ce désir de rester connecté peut être réduit en passant plus de temps avec des amis en chair et en os.
  8. Procrastination
    Attendre à la toute dernière minute pour accomplir une tâche peut être la cause d’un stress tout à fait inutile. Vous trouverez différentes façons de contrer la procrastination à l’adresse suivante : Procrastination.
  9. Attendre impatiemment

    Nous devons tous attendre de temps à autre. Pour certains, cela est une source de stress. Heureusement, ce stress peut être grandement réduit en ayant sur soi :

    • un bouquin intéressant, ou
    • des écouteurs et de la musique, ou
    • des jeux dans un téléphone intelligent (smartphone).
  10. Obsessions
    Tenir à des choses, des gens ou des habitudes qui ne sont plus dans notre intérêt peut être stressant. Parfois, la meilleure décision est simplement de lâcher prise. Par exemple, vous avez prévu de terminer vos études en trois ans et ce rythme est une source de stress pour vous. Si vous en avez les moyens, lâchez prise et étalez vos études sur quatre plutôt que trois années.
  11. Rigidité
    Le monde dans lequel nous vivons change constamment. Une attitude de rigidité rend stressante l’adaptation nécessaire pour intégrer ces changements. Être flexible et adaptatif est une bonne attitude pour réduire l’incertitude associée aux nouvelles expériences. De plus, chacun doit viser à percevoir les changements comme des opportunités plutôt que des difficultés.
  12. Complexité
    Commencez par vous demander si vous avez réellement besoin de tout ce que vous possédez. Puis, faites le tri et débarrassez-vous de ce qui n’est pas nécessaire. Grâce à un mode de vie un peu plus simple, vous vous sentirez plus léger et peut-être moins stressé.
  13. Trop hésiter
    Chaque jour, nous devons prendre des décisions, petites et grandes. Trop souvent, la peur de l’erreur nous paralyse. Se tromper n’est pas si dramatique. Les hésitations peuvent faire grimper inutilement notre niveau de stress. Vous trouverez différentes façons de réduire vos hésitations à l’adresse suivante : Se donner droit à l’erreur.
  14. Dessin d’un homme assis sur une immense carte bancaire

     

  15. Excès de dettes

    Les dettes peuvent être une source importante de stress. Voici quatre avenues de solutions :

    • Rembourser au moins le montant minimum mensuel de chaque dette
    • Demander un taux d’intérêt moins élevé, en particulier si vous avez toujours payé à temps le minimum
    • Consolider vos différents prêts en une seule dette
    • Arrêtez d’utiliser vos cartes de crédit, demander plutôt un prêt personnel
  16.  
    Les approches suivantes sont surtout pertinentes au travail :

  17. Trop accepter
    Parfois, nous ne pouvons être à la hauteur de ce que les gens attendent de nous. Si votre emploi le permet, il peut être alors préférable de refuser au lieu de décevoir. Si vous prenez une telle décision, exprimez clairement votre refus et expliquez poliment pourquoi.
  18. Autonomie exagérée
    Plusieurs hésitent à demander de l’aide. Mais tout le monde finit par avoir besoin d’un coup de main. Vouloir tout faire seul sans aide peut vous mener à l’épuisement et au découragement. Lorsque nous en avons besoin, ne pas demander d’aide est une fausse fierté. On devrait plutôt être fier d’accomplir notre tâche efficacement grâce à l’aide de nos collègues. Et très souvent, ceux-ci sont heureux de pouvoir prêter main-forte. Lorsque vous êtes devant une tâche ou une situation qui vous rend nerveux, obtenir de l’aide peut être une bonne façon de réduire votre stress.
  19. Trop de choses à faire
    Vous vous sentez bouleversés par ce que vous avez à faire chaque jour : faites-en une liste en donnant un niveau d’importance de 1 à 5 à chaque tâche. Exécutez ces tâches selon cet ordre en commençant par les plus importantes, si possible. De cette manière, les tâches cruciales progresseront dès le début. Et si vous manquez de temps, ce sont les tâches moins importantes qui devront être reportées ou sacrifiées.
  20. Trop de rendez-vous
    Utilisez un agenda ou un calendrier pour vous souvenir de vos rendez-vous. Plusieurs logiciels peuvent générer des rappels à des dates et heures préétablies. Certains d’entre eux envoient des SMS/Texto ou courriels/emails en guise de rappels.
  21. Interruptions non-nécessaires

    Lorsque vous travaillez à une tâche qui demande toute votre attention, éliminez autant que possible les interruptions non-nécessaires, par exemple :

    • Fermez la porte de votre bureau ou déplacez-vous vers une salle de réunion pour y être seul.
    • Éteignez votre téléphone et laissez le répondeur prendre vos messages.
    • Désactivez l’alarme de votre logiciel de messagerie (par exemple Outlook) qui vous avertit lorsque vous recevez un courriel (email).
  22. Ambitions irréalistes
    Nos ambitions sont notre étalon de mesure et quand les circonstances ne correspondent pas à celles-ci, nous croyons avoir une raison valable d’être frustrés et parfois même stressés. Est-ce que vos objectifs sont une référence adéquate pour justifier votre satisfaction ou votre frustration ? La réponse à cette question dépend de la nature de vos ambitions bien sûr. Certaines contribuent à votre bonheur ; alors que d’autres ont exactement l’effet inverse. Avoir des ambitions n’est pas mauvais en soi, il s’agit simplement de bien les gérer.

« Le motif pour lequel nous sommes stressés est rarement aussi grave que les effets négatifs du stress. »

1 réponse

  1. Carolle Marie Boudreau dit :

    C’est vraiment un petit bijou ce site. Milles mercis!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.