Quoi dire à un collègue de travail malade ?

Introduction :

Si un de vos collègues est malade et absent, n’hésitez pas à démontrer votre soutien moral par écrit. Il est difficile dans ce contexte de trouver les bons mots. Voici des messages de soutien qui assure que votre message soit bienveillant et apprécié.

Choses à dire à un collègue malade :

  1. Depuis votre absence, je réalise davantage à quel point vous êtes apprécié de toute l’équipe. C’est un plaisir de travailler avec vous. Tout le monde ici souhaite votre retour rapide. Bon rétablissement !
  2. Dans cette période difficile, nos bonnes pensées vous accompagnent. L’énergie et la détermination dont vous avez fait preuve au travail, contribuent certainement à votre rétablissement.
  3. De la part de tes collègues de travail, ces quelques mots de réconfort sont l’expression de notre amitié pour t’accompagner durant une période difficile. Quand tu seras prêt, nous voulons tous te revoir en pleine forme, souriant et généreux, c’est-à-dire comme avant.
  4. J’espère que vous guérissez sans trop de difficultés. Vous êtes l’une des personnes les plus efficaces de la Société. On attend votre retour !
  5. On m’a dit que tu étais malade, alors prend bien soin de toi. Et ne t’inquiète de rien au bureau, je m’occupe et tout. À bientôt !
  6. C’est toujours génial de travailler avec toi et de parler pendant nos pauses de tout et de rien. J’adorerais te revoir aussitôt que tu pourras.
  7. Mes plus belles pensées t’accompagnent. Un collègue de travail qui t’envoie de bonnes pensées. !
  8. On m’a dit que ton état s’est amélioré. C’est fantastique. Appel-moi quand tu en auras envie. Les gens ici demandent de tes nouvelles.
  9. J’ai appris que tu étais malade. Alors reste bien au chaud, profites-en pour regarder des séries sur Netflix avec un bon chocolat chaud. On se voit dès que tu seras présentable.
  10. Travailler sans toi, c’est toujours plaisant. Est-ce que tu aimerais connaître les derniers potins du bureau ? Quand est-ce que je peux t’appeler pour te raconter tout ça ?
  11. Ne te sens pas obligé de me répondre. Garde plutôt tes forces pour aller mieux.
Une dame au lit avec un thermomètre dans la bouche

Image de Clker-Free-Vector-Images via Pixabay

Choses à ne pas dire à un collègue malade :

  1. Il y a tellement d’erreurs médicales, je serais inquiet à ta place.
  2. C’est triste de te voir ainsi. Je te croyais plus fort que ça.
  3. J’ai lu en ligne un article sur ta maladie. C’est décourageant.
  4. Etes-tu certain de la compétence de ton médecin ?
  5. Que veux-tu que l’on te dise, tu fumais un paquet par jour (ou tu ne faisais pas d’exercice, ou tu te nourrissais mal…)

Prendre sa souffrance au sérieux :

Il ne faut surtout pas banaliser la souffrance de votre collègue. Il a plutôt besoin que l’on prenne sa condition au sérieux. Lors de vos échanges, donnez-lui l’occasion de ventiler ses frustrations. Il n’est nécessaire pour vour de parler abondamment. Si votre collègue a besoin de parler, le simple fait d’être attentif à ce qu’il dit est suffisant.

Sujets complémentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.