Comment réagir aux insultes

« Personne ne peut abuser de vous verbalement sans votre consentement. »

Il est difficile d’accepter les insultes, les injures et l’indélicatesse. En général, ce genre de comportement crée une réaction négative presque instantanée chez la personne offensée. Voici quelques solutions pour mieux gérer vos réactions face aux insultes :

  1. Ignorer les insultes (pour les insultes mineures)
    Si vous réagissez en vous sentant blessé ou furieux, vous détruisez votre paix d’esprit. Par contre, si vous ignorez l’insulte en faisant la sourde oreille, vous vous protégerez contre cette blessure. Donc, s’il s’agit d’une insulte mineure, essayez simplement d’ignorer celle-ci. Mais si la personne continue à tenir des propos déplaisants à votre sujet, si elle persiste à vous couvrir d’insultes, alors appliquez une des solutions suivantes.
  2. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Insulted_Face.jpg

    Dessin de B. Langdon-Lassagne
    [CC BY 3.0] via Wikimedia

  3. Prendre la fuite
    Si la situation le permet, éloignez-vous physiquement de la personne qui vous insulte. Ceci est une façon simple de diminuer votre exposition à ses attaques. Malheureusement, cette solution est parfois inapplicable parce que fuir pourrait sévèrement vexer une personne importante pour nous. Mais peu importe les circonstances, si des insultes répétitives deviennent un véritable abus psychologique, vous avez toujours le droit de fuir, à tout le moins momentanément.
  4. Faire semblant d’écouter
    S’il n’est pas opportun d’appliquer les solutions précédentes, alors vous pouvez simplement fuir émotionnellement en retirant votre attention à celui qui vous insulte, ceci en prenant soin de faire semblant de l’écouter.
  5. Comprendre la situation de l’autre
    Est-ce que vous connaissez toutes les circonstances qui ont poussé la personne qui vous a insulté à agir ainsi ? Non, nous ne connaissons jamais toute la vérité sur ces choses. Il n’est pas question ici d’excuser des paroles blessantes, mais plutôt de voir le côté humain derrière celles-ci. Favorisez votre compréhension en vous disant : « La personne qui m’a insulté devait réellement souffrir pour agir ainsi. Dans les mêmes conditions difficiles, peut-être que j’aurais agi de la même façon ». Ceci contribuera à transformer votre rancoeur initiale en sentiment de compréhension et peut-être même en sympathie.
  6. Répliquer avec diplomatie
    Lorsque nous sommes insultés, la situation impose parfois que nous répondions (ex. réunions d’affaires, discussions imposées, situations délicates…). Dans ce cas, efforcez-vous d’être poli et respectueux. Si vous manquez de courage pour le faire, ou si la personne ne le mérite pas à vos yeux, alors faites-le pour vous-même. Cette marque de discipline vous placera au-dessus de la personne qui vous insulte. Montrer du respect à cette personne ne veut pas dire que vous abandonnez vos opinions et convictions. Cela signifie simplement que vous avez une meilleure force de caractère que la personne qui vous a offensé.
  7. Apprendre
    Beaucoup de circonstances désagréables sont des occasions d’apprendre. Essayez de transformer votre épreuve en opportunité. Les insultes qui vous sont faites ont peut-être une parcelle de vérité. Et même si elles sont complètement fausses ; vous pouvez apprendre en observant le contexte qui a mené à ces insultes. Peu importe si vous êtes fautif ou pas, il y a toujours de nouvelles choses à apprendre.
  8. Affronter
    Dans certaines circonstances, il est inutile de prendre des gants blancs ; c’est-à-dire qu’il est parfois nécessaire de dire franchement à la personne en question ce que vous pensez de sa remarque. Lorsque vous affrontez ainsi quelqu’un, vous devez parler posément et clairement afin d’être compris. De plus, bien qu’on nous ait enseigné qu’il n’est pas respectueux de parler fort, il arrive de temps à autre que ce soit la seule façon de se faire entendre. Cette technique est risquée, mais elle est parfois nécessaire. Et de toute évidence, hausser le ton s’applique uniquement dans les cas où rien d’autre ne semble fonctionner.

Dédramatisez
Est-ce que vous vous attendiez à ne jamais être insulté ? Il est malheureusement normal de temps à autre d’être victime d’indélicatesse. Alors, dédramatisez la situation. Tout le monde est injurié de temps à autre. Vous l’avez été dans le passé et vous avez survécu. Et vous serez très certainement à nouveau insulté dans le futur.

Limite : ne pas se laisser abuser
Les paragraphes 1 à 5 ne suggèrent d’aucune façon de laisser votre offenseur abuser de vous. Dans certaines circonstances, il est d’ailleurs approprié de répliquer activement (paragraphe 7). Mais peu importe la situation, la façon dont vous réagissez à l’insulte doit être votre décision. En d’autres termes, ne laissez pas l’offenseur dicter votre conduite. Lorsque vous êtes insulté, le choix de l’attitude à prendre n’appartient à personne d’autre que vous et ce peu importe la sévérité de l’insulte.

Conclusion
Il est douloureux d’être insulté. Et vous ne pouvez pas empêcher les gens de dire de temps à autre des choses blessantes. Cependant, vous pouvez utiliser vos pensées pour vous protéger. Dites-vous : « Certains m’ont malmené, mais beaucoup d’autres m’aiment et considèrent que je suis une bonne personne. » Ainsi, en pensant aux gens qui vous aiment ou qui vous apprécient, vous oublierez peut-être un peu le mal qu’on vous a fait.

« Confronté à l’insulte, le sage fait preuve de grandeur d’esprit et se protège avec des pensées bien choisies. »

Sujets complémentaires :
    – Comment réagir aux rejets
    – Les insultes et l’estime de soi
    – Réagir humainement à la critique colérique
    – Maîtriser sa colère
    – Garder son calme dans une tempête d’insultes
    – Un geste d’amour pour chasser la mauvaise humeur
    – Les gens difficiles
    – Pardonnez pour vous libérer
    – Conflit inutile
    – Pensées sur les insultes, les rejets et la confiance en soi
    – English version of this page

31 réponses

  1. F dit :

    Ma soeur vit chez ma mère. Mon père est décédé il y a 1 an 1/2 et, je vais voir ma mère le dimanche ma soeur hurle et m’insulte me traite e demeurée que faire, c’est tout le temps des insultes et je rends des services pour emmener ma mère chez le médecin.
    Je pense que ma soeur est perverse ? Comment dois-je réagir (j’ai honte ma soeur à 56 ans moi 55 ans) Pourquoi tant de haine ?..

  2. Moustef dit :

    Bonjour,
    Moi, personnellement suis très comique, je réponds aux insultes en souriant et ça blesse mon adversaire.

  3. Diallo sayon dit :

    Vraiment un article très instructif, j’aime.

  4. eileen dit :

    Je trouve scandaleux de banaliser l’insulte comme vous le faites, non il n’est pas « normal » comme vous le dîtes de se faire insulter de temps en temps. Pas plus tard qu’hier soir en sortant d’un festival, je me suis faite insulter par un homme sur mon âge, gratuitement, en pleine rue, sans raison. Je lui ai expliqué que ce genre d’insulte publique était passible de 22 500 euros d’amende et de six mois d’emprisonnement, parce qu’heureusement, nous vivons dans un pays où i y a des lois contre ça!

    • Il y a des insultes mineures et des insultes majeures. Bien sûr pour ces dernières, l’offense est importante, il faut donc réagir. Mais pour les insultes mineures, il est parfois approprié de passer l’éponge et d’oublier. Dans le passé, sans le vouloir, nous avons tous insulté des gens par accident. Si par chance, ces insultes étaient mineures, nous sommes reconnaissant des gens offensés qui nous ont pardonné. Par ailleurs, je ne veux d’aucune façon banaliser les insultes. Elles sont parfois très graves et demandent qu’on agisse en conséquence (paragraphe 7 de l’article ci-dessus). Mais inversement, il y a des insultes tellement mineures qu’on perdrait notre temps à s’y arrêter.

      • Florence dit :

        Réagir à une insulte, c’est donner, en quelque sorte raison à la personne insultante. Si vous avez une saine estime de vous-même, l’insulte ne doit pas vous traverser. L’essentiel, c’est votre valeur. Dans mon travail, je suis souvent confrontée à ce genre de personnes. Ma réponse toute simple : « Si vous le dîtes….! » Ca casse la personne en face de vous, croyez-moi !

    • Portio dit :

      Je suis complètement d’accords. Moi je me fais insulter par mes amis et ma soeur, ça devient incroyablement insupportable. Il me prenne pour s’amuser, il me traite de FDP. Je fais rien car j’ai peur de mon copain. Et quand moi je lui dis pour rigoler enfin pour rigoler c’est pas très marrant c’est juste pour voir sa réaction et il commence à me pousser..

  5. TCHIOU KAINA Atawèréou dit :

    Juste vous remercier pour ces instructions. Je me sens heureux maintenant.

  6. Joelle dit :

    Bonjour Annabelle
    Ne crois jamais que tu es une bonne a rien ou autre…
    C’est des personnes qui n’ont aucun respect et qui cherche à te dévaloriser car il sent bien que tu es plus forte que lui … et très certainement il n’accepte pas cette situation.
    Alors, fais-toi respecter ou oublie-le.
    Bon courage

  7. Inès dit :

    Bonjour, je suis actuellement au collège et une fille m’embête et s’acharne sur moi depuis le début de l’année… Elle m’humilie devant mes camarades de classe et cela me contrarie beaucoup comme puis-je faire pour qu’elle me respecte ?
    Merci d’avance

    • Christophe dit :

      Bonjour Inès,
      La meilleure solution c’est d’ignorer. Ignorer les insultes mais aussi la personne. La faire disparaitre de ton monde. On a tous subit des insultes à l’école, mais en fin de compte, à la fin de l’année ces gens-là disparaissent. C’est pareil pour tout. Cela ne sert à rien de se faire du mouron pour des gens qui tôt ou tard vont disparaitre de notre vie. Autant les radier plus tôt :) …. Focalise-toi plutôt sur les gens qui te respectent. Dis-toi qu’elle doit être malheureuse pour vouloir te faire du mal, c’est un moyen de se valoriser aux yeux des autres.

      • Mourad dit :

        Bonsoir, je pense que si la personne en est venu à poser la question sur ce forum c’est qu’il lui est difficile d’ignorer et le faire disparaître de son monde (plus facile à dire qu’à faire), donc le lui suggérer ne me semble pas répondre à ses attentes qui sont celle d’avoir une attitude plus active à mon sens.

        • Tara dit :

          Effectivement ignorer, c’est à dire mettre la tête dans le sable et adopter la stratégie de l’autruche n’est absolument pas ce qu’il faut faire dans un contexte de harcèlement.
          Il faut au contraire aller chercher un tiers, professeur, surveillant, parent afin que ce dernier aille poser des limites à la personne harceleuse. Il n’est pas possible d’ignorer le harcèlement à l’école, ou au travail. Donnez des conseils comme « ignore-la » va juste aboutir à plus d’isolement et de détresse.

          • cici dit :

            Oui moi aussi j’ai ce genre de problème a l’école , une fille n’arête pas de me harceler, mais si je l’ignore elle commence a m’humilier et je suis une fille timide qui ne sais pas se défendre. Que puis je faire et merci d avance.

  8. Anonyme dit :

    Un excellent site, rempli de sagessse. Merci beaucoup.

  9. Kira dit :

    Très bon site je me sens mieux en lisant vos commentaires…

  10. MARCO dit :

    BONJOUR
    J’ai bien aimé cet article pour pouvoir se remonter dans le cas des injures. En couple je pense que le point 4 est plutôt bien mais si ça ne va pas toujours il faut que l’homme applique les points 1 et 3. S’il est dépassé vraiment il passe à l’étape 2 pour éviter des coups dans les 2 sens.
    merci

  11. Tantely dit :

    Votre site remonte le moral de tant de gens et rehausse les âmes.

  12. Mayava dit :

    Bonjour, votre site est très bien dans le sens qu’il donne plein de clés pour savoir faire face à des situations désagréables. En effet les point N°1 et 2 pour faire face aux insultes sont tout indiqués pour ne pas subir le stress à son maximum. Merci et bonne continuation. Cordialement ! :-)

  13. Bella dit :

    Votre site est très instructif. J’aime…..les mots me manque pour vous remerciez. Bonne continuation.

  14. Ikla dit :

    Ceci m’a permis de me recentrer sur moi-même et je me sens ainsi aimé.

  15. Pendis dit :

    Voici un blog très instructif. Je ne m’attendais vraiment pas à trouver autant d’articles qui en plus me parlent. J’ai cherché depuis presque trois ans pour avoir des conseils sur le comportement à adopter face aux attaques et provocations multiples que l’on pourrait subir par une personne qui vous hait ou qui essaie de prendre le dessus sur vous, et je suis dans cette situation. J’ai peur de répondre brutalement devant un collègue ou un supérieur et de me faire licencier par ce dernier. Ce blog est ainsi une aubaine pour prendre connaissance des attitudes à adopter et de savoir à quoi m’attendre ultérieurement. Merci encore et vous avez résolu mes problèmes de l’heure y compris mes difficultés relationnelle.

  16. pbatilat@yahoo.fr dit :

    J’ai aimé vos réponses, l’une d’elle a désamorcé ma ranceour. Merci

  17. samantha dit :

    Bonjour a toutes. Voila je suis nouvelle sur ce site et jai besoin de conseil. Voila ca fait quatre ans que je suis avec mon conjoint et on na une petite fille qui va avoir trois ans le 22 aout. Voici mon probleme cella fait depuis le debut de notre histoire mon homme ne ma jamais dit un seul je taime, quand on ce dispute il y a jamais un seul pardon cet toujour de ma faute et la ca fait 2 mois qu il me traite de « pute » et de « salope » je ne sait pas quoi faire face a ces insultes qui me laisse et encore cest pas tout, quand on na apprie que lon allait etre parent la seule question qui ma poser cest « tes sur que cest moi le pere » alors que je ne l’ est jamais tromper, ni insulter j’ai toujour u du respect pour lui, et lui rien, je suis perdu si vous pouvez maidez. Merci

    • georges dit :

      Bonjour Samantha,

      J’imagine que tu est au bout du rouleau et la goutte commence à déborder le verre. Donc réagi avant qu’il ne sois pas trop tard .
      Tu ne dois pas accepter de la part de ton conjoint de telles insultes. Ne laisse pas l’habitude du manque de respect de sa part s’installer. Dis-lui que tu n’est pas son objet et les propos du’il tiendra à l’avenir devront être basés sur le respect mutuel, autrement il devra faire sa valise et payer une pension alimentaire afin de prendre soin de votre fille.
      En plus si il te traite ainsi , ( le manque de respect le plus total) votre fille est aussi impliqué dans le quotidien de vos disputes. Afin de la préserver tu dois prendre position à cette situation.
      Une des solutions provisoire sera aussi de faire un break .
      Bonne chance et courage surtout. MP si tu souhaites

  18. fernanded dit :

    Je possède une maison proche de ma soeur et mes parents.
    Je précise que je ne l’habite pas, car je la donne en location.
    Mais chaque fois que je m’y rends, je suis copieusement insulté par ma soeur et mon père.
    Que puis-je faire face a cette indélicatesse ?
    Merci pour conseils.

    • Charlotte dit :

      Bonjour Fernanded, je comprends votre mal-être, mais il faut vous poser une question et seule question, c’est qu’il y a une raison à laquelle votre soeur et votre père vous rejette. Je vous conseille également de passer par la parole et d’essayer de comprendre ce qui pousse votre soeur et votre père à vous insulter. Si par ailleurs vous n’arrivez pas à communiquer, faites appel à une personne qui pourrait peut-être vous aider à retrouver ce lien entre votre soeur et votre frère, comme par exemple un psychologue. Je vous souhaite bon courage et n’hésiter pas à parler et à vous confier à une personne de confiance. Merci.

      • Daniel dit :

        Bonjour,

        Si cela peut rassurer, j’exerce une profession duquel je suis parfois exposer aux insultes.
        J’ai appris dans les conversations de les ignorer, comme si je les avais pas entendues, et à continuer à exercer mon boulot. Croyez-moi, la plupart du temps, les clients reviennent et finissent par s’excuser. Jalousie, haine, déprime et bien d’autres amènent souvent certaines personnes à insulter parce qu’elles vivent dans le mal-être grandissant. Soyons logiques si nous vivons dans le bonheur, nous serions jamais amenés à insulter ! Qu’en dites-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.