Noter et utiliser

« Tous les êtres humains trébuchent un jour sur la vérité.
La plupart se relèvent rapidement, secouent leurs vêtements
et retournent à leurs occupations comme si de rien n’était. »
Winston Churchill

Est-ce qu’il vous arrive d’entendre ou de lire une chose importante en vous promettant d’approfondir celle-ci, pour vous rendre compte plus tard que vous avez totalement oublié ? Afin d’éviter ce problème, il est utile de prendre note des informations profondes que nous entendons ou lisons. Ceci afin de permettre une évaluation adéquate de celles-ci. Et après si c’est pertinent, ce nouveau concept pourrait donner lieu à un changement de comportement. Car ultimement, quelle est l’utilité d’avoir de grandes connaissances si elles n’influencent pas notre comportement afin de contribuer à votre mieux-être ou à celui des gens qui vous entourent ?

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Notebook_with_english_handwriting.jpg

De Lewis Ronald (Own work) creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0, via Wikimedia Commons

Il est avantageux d’utiliser toujours un même support (papier ou électronique) pour sauvegarder les informations importantes que nous trouvons. Pour ma part, j’utilise mon ordinateur et un simple traitement de texte (Microsoft Word). Dans mon fichier dédié à cet usage, chaque titre de section est un sujet différent selon mes intérêts personnels. Voici quelques exemples de ces sections (chacun peut créer sa propre liste de sections selon ses intérêts) :

  • Se transformer
  • Les épreuves
  • Les états d’âme
  • Les relations humaines
  • Le travail
  • La pensée
  • Le contrôle de soi
  • Direction de vie

Le plus important n’est pas de noter des informations, mais plutôt de les utiliser, c’est-à-dire de les analyser et si pertinent, de les intégrer dans notre comportement. Afin d’atteindre cet objectif, il est utile de relire périodiquement les informations notées. Par exemple, lorsque je subis un revers, je relie les informations notées dans ma section intitulée ”Les épreuves”. De plus, régulièrement les samedis matin, je relis quelques sections en fonction des défis qui m’attendent. Je ne m’attends pas à toujours trouver des solutions immédiates aux défis de ma vie. Mais au fil du temps, cette habitude m’a beaucoup aidé à utiliser des informations pertinentes afin de progresser vers un mieux-être.

« Les connaissances n’ont de valeur qu’à condition d’être appliquées. »
Omraam Mikhaël Aïvanhov

Sujets complémentaires :
    S’observer pour mieux se connaître
    Expérimenter pour avancer vers un mieux-être
    Bonheur, amour et connaissances
    Pensées sur la connaissance, les leçons, la vérité et la sagesse

1 réponse

  1. Moussa CAMARA dit :

    Je trouve extraordinaire ce site web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.