Quoi dire à un(e) amoureux(se) malade ?

Souhaiter un bon rétablissement à quelqu’un, c’est lui dire « ta souffrance est la mienne. » Proverbe russe

Introduction :

Si votre amoureux(se) est malade, n’hésitez pas à démontrer votre affection verbalement ou par écrit. Ce sera peut-être la petite chose qui égayera sa journée. Pour ce faire, il est important de trouver les mots justes. Voici des messages simples et bien attentionnés pour soutenir votre amoureux(se) malade.

Choses à dire un(e) amoureux(se) malade :

  1. Mon amour pour toi est plus fort que n’importe quelle maladie. Tu es toujours dans mes pensées. Je t’aime.
  2. Tu n’es pas seul(e) dans cette épreuve. Tu peux toujours compter sur moi. Aujourd’hui, demain et tous les autres jours, je serai là pour toi, n’en doute jamais.
  3. J’envoie de chaleureuses pensées à mon petit lutin malin caché sous sa couverture. La maladie va bientôt le quitter et je vais le rejoindre. Tu me manques.
  4. Ta place n’est pas à l’hôpital, mais plutôt dans mon cœur. Tes belles discussions ne sont pas faites pour le personnel infirmier, mais pour mes oreilles attentives.
  5. Si les baisers et les câlins servaient de médicaments, crois-moi, je serais ton infirmier 24 heures sur 24 ! Guéris vite, tu me manques !
  6. Veux-tu que je vienne te tenir compagnie pendant que tu attends les résultats des tests ?
  7. J’espère que tu seras sur pied le plus rapidement possible, parce que lorsque tu es heureuse, je suis heureux. Lorsque tu souris, je souris. Lorsque tu es malade, je suis seul ! Alors tu vois, nous sommes dans le même bateau ! Tu me manques !
  8. Si tu savais à quel point je suis jaloux(e) de cette maladie. Elle arrive à passer plus temps à tes côtés que moi.
  9. Si j’étais magicien(ne), je te soignerais avec des formules magiques. Mais je suis plutôt ton amoureux, alors je vais te soigner avec des mots doux, des baisers et des sourires.
  10. Je suis allé voir ton médecin aujourd’hui. Il t’a prescrit beaucoup d’amour et de baisers et je suis ici pour vous les livrer. Je t ‘aime chérie.
  11. Ne te sens pas obligé de me répondre, puisse qu’on se voit bientôt. Garde plutôt tes forces pour aller mieux.
Un homme donne la main à un malade au lit.

Attribution : Arrianne Baylon, licence : CC BY-SA 4.0, via Wikimedia

Choses à ne pas dire à une personne malade :

  1. Tu as mauvaise mine.
  2. Arrête de t’apitoyer et de te plaindre !
  3. Il y a des gens qui ont une maladie bien plus grave que la tienne, et qui ne sont pas déprimés comme toi.
  4. Les maladies sont le résultat de notre karma. Autrement dit, on a exactement ce qu’on mérite.
  5. Tu dois être maintenant habitué d’être malade, depuis tout ce temps ?
  6. Tu ne sembles pas avoir la volonté de guérir.

Carte et cadeau :

Par SMS c’est direct et facile, mais je vous assure, recevoir un mot sur une belle carte accompagnée d’un cadeau, est beaucoup plus apprécié.

Gestes d’affection :

Il est parfois plus facile de s’exprimer par des gestes que par écrit. Si la personne doit demeurer au lit, caressez sa main, son bras ou son épaule tout en l’écoutant et en la regardant dans les yeux. Si la personne peut se lever, une accolade chaleureuse exprimera bien votre affection.

Témoignage :

« L’autre jour, je relisais les messages que j’ai reçus quand j’étais au plus bas de ma maladie. Et je constante que je me sentais aimé et cela m’a beaucoup aidé lors des journées particulièrement difficiles. »

Conclusion :

Il ne faut surtout pas banaliser la souffrance de la personne malade. Elle a plutôt besoin que l’on prenne sa condition au sérieux. En sa présence, donnez-lui l’occasion de ventiler ses frustrations. Vous n’avez pas besoin de parler abondamment. Si la personne a besoin de parler, le simple fait d’être attentif(ve) à ce qu’il(elle) dit est suffisant.

Le chemin de la guérison se trouve dans l’amour que l’on reçoit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.