Comment ne pas gaspiller sa vie ?

« Ne gâchez pas votre vie, ne la gâchez pour rien au monde,
car rien, comme valeur, ne peut se comparer à la vie. »
Omraam Mikhaël Aïvanhov

Puisque la vie nous présente souvent les mêmes conditions, nous avons tendance à agir de la même façon. C’est confortable et rassurant, jusqu’à ce que l’on réalise qu’une autre année a passé sans avoir progressé. Le bonheur est fait de moments de joie et d’un constant cheminement. Conséquemment, nous devons éviter la stagnation qui nous incite à répéter les mêmes comportements. Sinon tôt ou tard, nous serons déçus. Voici donc comment éviter de gaspiller notre vie :

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Pierre-Auguste_Renoir_-_Jardin_de_la_rue_Cortot.jpg

Le Jardin de la rue Cortot à Montmartre,
de Pierre-Auguste Renoir.
Source Wikimedia

Comportements à adopter :

  1. Apprendre et expérimenter de nouvelles façons de vivre.
  2. Être ouvert aux critiques et les utiliser pour mieux se connaître.
  3. Prendre la responsabilité de nos actions.
  4. Demander de l’aide lorsque nous en avons besoin.
  5. Aider les autres selon nos capacités.
  6. Prendre soin de sa santé, par exemple faire de l’exercice régulièrement.
  7. Pardonner et initier au besoin la réconciliation.
  8. Fréquenter des personnes qui nous aiment tels que nous sommes.
  9. Accepter les autres tels qu’ils sont.
  10. Focaliser sur les qualités et talents des gens qui nous entourent
  11. Éviter les conflits inutiles.
  12. Reconnaître nos torts lorsque c’est justifié.
  13. Reconnaître la valeur des conseils que l’on nous donne.
  14. Être celui chez qui l’on vient chercher joie et réconfort.
  15. Faire des efforts pour vraiment comprendre les autres.
  16. Donner régulièrement des marques d’affection aux gens que l’on aime.
  17. Avoir un grand respect pour les autres et pour soi.
  18. Choisir avec grand soin les influences que l’on subies.
  19. Être inspiré par un idéal de vie.
  20. Être ouvert aux changements tout en respectant nos idéaux.
  21. Étudier et rectifier au besoin la nature de nos désirs et de nos attentes envers la vie.
  22. Réfléchir suffisamment avant de prendre les grandes décisions de notre vie.
  23. Être une personne raisonnablement disciplinée.
  24. Faire preuve d’équilibre en toutes choses.
  25. Planifier et réaliser régulièrement des gestes d’amour.
  26. Aimer toujours davantage, car l’amour est la fondation d’une vie riche et heureuse.
  27. Suivre un chemin qui favorise notre développement même s’il demande des efforts.

Comportements à éviter :

  1. Passer notre temps à ruminer le passé ou à s’apitoyer sur soi-même.
  2. Jouer à la victime et se plaindre auprès des autres.
  3. Ignorer nos passions et suivre aveuglément la voie de l’argent et du profit.
  4. Dépenser plus d’argent que ce que l’on gagne et accumuler des dettes non nécessaires.
  5. Vouloir à tout prix contrôler les choses et les personnes qui nous entourent.
  6. S’inquiéter à outre mesure.
  7. Laisser les autres prendre des décisions à notre place.
  8. Chercher toujours l’approbation des autres.
  9. Ne jamais reconnaître ses torts.
  10. Ignorer certains problèmes jusqu’à ce qu’ils deviennent sévères.
  11. Être jaloux du succès des autres.
  12. Être méfiant d’une façon déraisonnable.
  13. Blâmer les autres pour nos fautes.
  14. Perdre de vue nos valeurs.
  15. Boire beaucoup d’alcool. Consommer des drogues.
  16. Oublier de se distraire et ne penser qu’au travail.
  17. Laisser des contrariétés mineures nous empêcher d’être heureux.
  18. Se faire une montagne avec des insultes ou autres offenses.

« Nous devons tous souffrir de l’un des deux maux suivants :
le mal que l’on se donne pour faire des efforts
ou les regrets d’avoir gaspillé sa vie. »

Sujets complémentaires :
    – Liste d’articles sur le bonheur
    – Réorienter sa vie et réviser régulièrement son évolution
    – Histoire : Comment gagner sa vie sans la perdre ?
    – Pensées sur le bonheur, la paix et la vie quotidienne

8 Responses

  1. Delcy Wilkens says:

    Beaucoup de remerciements pour ces belles idées.

  2. Gilles, le fait que vous vous en soyez rendu compte est déjà une chance. Tant qu’on est en vie, rien n’est fini

    “Il n’est jamais trop tard pour cueillir sa vie,
    Rattraper le retard tout commence aujourd’hui…
    Sortir la tête de sa bulle même si ce monde nous dépasse,
    Ouvrir les yeux et se libérer de nos habitudes de glace.
    Il n’est jamais trop tard pour changer le courant de l’esclave,
    Passer maître de sa vie pour ne plus vivre mourant,
    Oser plonger dans l’inconnu,
    Souvent réparateur on choisit son chemin,
    Il paraît que le bonheur fait peur…

    Cueille ta vie, avant qu’elle soit emportée par le vent.
    Cueille ta vie, avant qu’elle soit abîmée par le temps.
    Cueille ta vie, tiens là fort et ne l’enferme pas dans leur rang,
    Ne là laisse pas s’envoler loin des rêves, cueille là dès maintenant…”

  3. Anne Marie says:

    Bonjour merci pour les informations et la richesse de ce site. Gilles, un bienfait n’est jamais perdu. Forcément on aura des retombées sur ce qu’on fait de biens. Ca peut prendre du temps pour observer les avantages mais cela se réalisera un jour. Donc faisons du bien.

  4. Gilles says:

    Quoi faire lorsque l’on constate à 60 ans que l’on a gaspillé sa vie, son temps, son argent et ses énergies à aider les autres et que cela n’a servi à rien ???? Trop tard pour refaire ses forces, sa sécurité !!! À part de se sentir stupide, on ne peut que regretter d’avoir été aussi niaiseux de gaspiller son talent.

    • Marie says:

      Hélas, je confirme…

      • Dany says:

        “Aller vers plutôt que s’éloigner de”
        A partir de moi et ceci n’engage que moi, l’âge est sans importance, il n’est jamais trop tard.
        Il vous a fallu peut-être 60 années de vie pour être prêt à emprunter votre chemin.
        La réponse de Marie tombe tel un couperet !
        Gilles, vivre dans un passé révolu ne vous apportera que regrets, déceptions etc.
        Comme vous l’épanchez si bien dans votre texte, tellement défaitiste.
        Or, vous n’avez plus le moindre pouvoir sur votre passé.
        Ce qui fut, fut, point barre ! Avec qui vous étiez (vous-même) en ces moments-là !
        Avez-vous envie de vivre ? Ou de pleurer sur ce passé “qui n’existe plus que parce que VOUS lui donnez tout votre pouvoir”
        La Vie, c’est toujours droit devant !
        A 60 ans, si vous regardez au fond de vous, il existe une sagesse assortie à votre âge.
        Si vous êtes sur ce site, est-ce avec l’intention de vous plaindre ? Ou d’avancer sur votre nouveau chemin ?
        Dès que vous cheminez, vous êtes vivant et conscient !!!

        Stop aux regrets, défaites,…etc.
        Bonjour au renouveau.
        Trouvez-vous une aide, psychologue ou, mieux à partir de mon point de vue, un thérapeute formé en évolution personnelle qui vous apportera des outils afin de vous retrouver et trouver votre place.

        Bien à vous.
        Courage.
        Amitiés sincères

Leave a Reply

Your email address will not be published.