Citations de Miguel de Cervantès

 Portrait de Miguel de Cervantès avec le collet de grande taille de l'époque

 

1) Citations de Miguel de Cervantès extraites de Don Quichotte (1605)

La nuit tous les chats sont gris. ~ (Don Quichotte, II, XXX)

Derrière la croix se tient le diable. ~ (Don Quichotte, I, VI)

Où il y a de la vie, il y a de l’espoir. ~ (Don Quichotte)

Qui se repent est digne de pardon. ~ (Don Quichotte, II, XXIII)

Les méchants sont toujours ingrats. ~ (Don Quichotte, I, XXIII)

L’ingratitude est une fille de l’orgueil. ~ (Don Quichotte, II, LI)

Celui-là t’aime bien qui te fait pleurer. ~ (Don Quichotte, I, XX)

Du dire au faire, la distance est grande. ~ (Don Quichotte, 1605)

La jalousie est le tyran du royaume de l’amour. ~ (Don Quichotte, I, XIV)

Dis-moi qui tu fréquentes, et je te dirai qui tu es. ~ (Don Quichotte, II, X)

Ce n’est pas la charge, mais l’excès de charge qui tue. ~ (Don Quichotte, II, LXXI, 1605)

La roue de la fortune tourne plus vite que celle du moulin. ~ (Don Quichotte, I, XLVII)

L’orgueil presque toujours suit le vice ; l’humilité pare la vertu. ~ (Don Quichotte, II, XXXVI)

Mieux vaut le moineau dans la main que la grue qui vole au loin. ~ (Don Quichotte, I, 31)

Une bonne espérance est meilleure qu’une mauvaise possession. ~ (Don Quichotte)

Il est facile de donner des conseils dans les affaires où l’un n’est pour rien. ~ (Don Quichotte, II, XXXII)

L’histoire prend un caractère sacré dans la mesure où elle se confond avec la vérité. ~ (Don Quichotte)

Ce n’est pas la possession, mais l’usage de la fortune qui rend heureux ; encore faut-il savoir dépenser. ~ (Don Quichotte)

La plume est la langue de l’âme. La plume est l’interprète de l’âme : ce que l’une pense, l’autre l’exprime. ~ (Don Quichotte)

2) Citations de Miguel de Cervantès avec référence

Beaucoup de peu font un beaucoup. ~ (Le petit-fils de Sancho Panza, 1613)

Parler sans penser, c’est tirer sans viser. ~ (Nouvelles exemplaires)

Il n’y a pas de route mauvaise quand elle finit. ~ (Le petit-fils de Sancho Panza, 1613)

Il n’y a pas d’élévation qui ne menace de chute. ~ (La bohémienne de Madrid, 1602)

Les proverbes sont de courtes maximes tirées d’une longue expérience. ~ (Le petit-fils de Sancho Panza, 1613)

La liberté doit marcher sans embarras, sans ennuis, et ne doit être ni étouffée, ni troublée par les soucis de la jalousie. ~ (La bohémienne de Madrid, 1602)

Les riches qui tranchent du libéral trouvent toujours quelqu’un pour canoniser leurs folies et qualifier de bonnes leurs mauvaises actions. ~ (Nouvelles exemplaires)

3) Citations de Miguel de Cervantès sans référence

La peur a de grands yeux.

Le péril est dans le retard.

Je vis de mon désir de vivre.

On n’a pas bâti Rome en un jour.

Ingratitude est la fille de l’orgueil.

Il faut donner du temps au temps.

Qui se fait miel, les mouches le mangent.

Qui va chercher de la laine revient tondu.

Celui qui chante fait peur à ses malheurs.

Donner crédit aux œuvres et non aux mots.

Que le papier parle et que la langue se taise.

Quand une porte se ferme, une autre s’ouvre.

La renommée sans profit ne vaut pas une obole.

Si les yeux ne voient pas, le cœur ne se fend pas.

Oiseaux de même plumage volent en compagnie.

La vengeance punit, mais n’enlève pas les fautes.

Une bonne parole éteint mieux qu’un seau d’eau.

L’homme bien préparé au combat a vaincu à demi.

N’aime pas ce que tu es, mais ce que tu peux devenir.

L’honneur et le profit ne couchent pas dans le même lit.

L’indécis laisse geler sa soupe de l’assiette à la bouche.

Les vengeances châtient, mais n’éliminent pas les fautes.

Que celui qui a donné se taise ; que celui qui a reçu parle.

Vieux foin est difficile à enflammer, plus difficile à éteindre.

Il ne faut point parler de corde dans la maison d’un pendu.

Mieux vaut la honte sur le visage que la tache dans le cœur.

Que personne ne dise: Fontaine, je ne boirai pas de ton eau.

Dans le monde, il n’existe aucune sauce comparable à la faim.

Une once de bonne réputation vaut plus qu’une livre de perles.

Celui qui ne se lève pas avec le soleil ne jouit pas de la journée.

Ce sont les tripes qui portent les pieds, et non les pieds les tripes.

Apprendre à se connaître, c’est ce qu’il y a de plus difficile au monde.

Un homme n’est pas plus qu’un autre, s’il ne travaille plus qu’un autre.

Hier, celui qui a ri aujourd’hui a pleuré et aujourd’hui celui qui a ri hier.

L’homme bien préparé pour le combat a déjà remporté un demi triomphe.

Le sentier de la vertu est très étroit et le sentier du vice, large et spacieux.

La valeur qui va jusqu’à la témérité est plus près de la folie que du courage.

Une bonne repentance est le meilleur remède contre les maladies de l’âme.

Ce ne sont pas les richesses qui font le bonheur, mais l’usage qu’on en fait.

Le sot en sait plus long dans sa maison que le sage dans la maison d’autrui.

Aucune science, en science, ne trompe; la tromperie est dans ceux qui ne savent pas.

Ce qui sert de consolation aux malheureux, c’est l’impossibilité de pouvoir être consolés.

Et la folie suprême n’est-elle pas de voir la vie telle qu’elle est et non telle qu’elle devrait être.

Faites confiance au temps, qui offre souvent les issues les plus douces aux plus amères difficultés.

Celui qui ne sait pas comment profiter de l’aventure quand il s’agit ne devrait pas se plaindre s’il passe.

Un coup de bâton reçu dans le dos, ce n’est qu’une offense ; un coup de bâton reçu par-devant, c’est un affront.

Qui perd la santé perd beaucoup. Qui perd un ami perd également énormément. Mais celui qui perd le courage perd tout.

Les chagrins n’étaient pas faits pour des bêtes, mais pour des hommes; mais si les hommes les sentent trop, ils deviennent des bêtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.