Révolte : les vrais ennemis sont en nous


« Quelles que soient les révoltes, elles ne deviennent fécondes, que si nous parvenons à les canaliser. » Pierre de Grandpré

Trop de gens entretiennent en eux la révolte ! Ils se révoltent contre une situation qu’ils jugent injuste ou insupportable. Mais est-ce que ce sentiment d’indignation est utile ou nuisible ?

La révolte est une forme de souffrance. Il est normal que nous cherchions à l’éviter ou à nous en débarrasser. Mais sans un certain niveau de souffrance, nous n’aurions pas la même motivation pour nous améliorer. Et comme de toute façon il est impossible de ne pas être souffrir de temps à autre, au lieu d’en être victime, nous devons comprendre son utilité, car elle peut nous faire progresser si elle est bien canalisée.

Il n’est pas toujours possible de changer le monde extérieur, mais nous avons toujours le pouvoir de changer notre monde intérieur. Alors, pourquoi ne pas utiliser nos révoltes pour stimuler notre cheminement ? Cessez d’être en colère contre votre patron, le gouvernement, votre femme, votre mari, la société, etc. Révoltez-vous plutôt contre vous-même, c’est-à-dire contre certains aspects indésirables de votre comportement. Vous direz peut-être : « Mais si je ne me révolte pas contre des gens qui abusent de moi, ils continueront ». Rien n’est moi certain. Il y a d’autres façons plus efficaces de réagir à ces situations. De plus avec le temps, c’est par la révolte contre vous-même que vous pouvez non seulement vaincre vos opposants extérieurs, mais aussi vaincre les ennemis en vous.

Il ne s’agit pas de nier ou de combattre directement la révolte, ce n’est pas possible. Il faut plutôt l’utiliser, afin qu’elle devienne une force à notre service, sinon elle est destructrice. Donc lorsque vous sentez le sentiment de révolte monter en vous, redirigez cette énergie vers votre transformation intérieure.

La vie est très riche de tout ce qui est nécessaire pour nous faire progresser. Les situations frustrantes peuvent ainsi être la fondation d’un niveau supérieur de compréhension. Les gens matures réfléchissent sur tout et utilisent tout pour le bien. En particulier, ils utilisent leurs révoltes pour cheminer vers un mieux-être.

« Si la révolte existe, c’est qu’elle y a un rôle à jouer.
Il faut la comprendre afin de l’atteler au service d’un haut idéal. »

 
 
Sujets complémentaires :
    Changer les autres en commençant par soi
    Blâmer vous empêche d’avancer
    Réjouissez-vous des différences des autres
    Les défauts des autres
    Comment réagir aux insultes
    Pensées sur la révolte, la colère, l’injustice et la transformation de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.