S’observer pour mieux se connaître


« Dès le moment où vous voyez clair en vous, vous avez déjà les moyens de vous transformer. »

Notre passé récent est une des très bonnes sources d’information pour mieux se connaître. Nous savons tous que notre état d’âme change de temps à autre. Parfois, une variation négative nous affecte sans raison apparente. Parfois, une variation positive nous permet de vivre une grande joie que nous aimerions prolonger ou reproduire.

Il est très utile d’étudier nos variations quotidiennes d’état d’âme. Nous possédons tous un laboratoire intérieur et c’est à nous d’y chercher les éléments qui permettront une meilleure connaissance de soi. Il est impossible de décrire ces éléments comme ça théoriquement, chacun doit les trouver pour lui-même en réfléchissant aux événements de sa vie quotidienne. Donc, passez en revue les évènements récents de votre vie : ce que vous avez entendu et vu, ce que vous avez fait et ce que vous avez pensé. Puis, identifiez ce que ces évènements ont créé en vous en termes de sentiments, de sensations et d’états d’âme. Portez une attention particulière aux transitions d’un état intérieur à un autre, car elles sont particulièrement révélatrices. Voici des questions simples à se poser pour faciliter cette auto observation :

  • Quel sentiment est-ce que je ressentais à un moment particulier de cette journée ?
  • Quel événement ou situation a fait en sorte que je ressentais ce sentiment ?

À titre d’exemple, voici une analyse simple :

  • Matinée :
    Le sentiment était « impatience » et ce dernier a été causé par l’événement : bouchon de circulation.
  • Fin d’après-midi un vendredi :
    Le sentiment était « joie » et il a été causé par l’événement : fin d’une semaine de travail.

Évidemment, l’analyse précédente est simpliste. En fait, parfois on ne prend pas immédiatement conscience de notre état d’âme ; et ce n’est qu’après un long moment qu’on se rend compte d’un trouble ou d’une lourdeur. Mais ces états d’âme ont quand même une cause qu’il est utile d’analyser afin d’en tirer un enseignement pour l’avenir.

« À quoi sert tout le reste si vous ne vous connaissez pas vous-même ? »

Nous avons tous des choses à améliorer. Le fait d’être inconscient de celles-ci nous empêche de les corriger. Aussitôt que nous voyons clair en nous, il devient possible de nous transformer. Une meilleure connaissance de soi est donc un pas très important vers un mieux-être.

« La connaissance de soi est une naissance à sa propre lumière. »

Sujets complémentaires :
    Pourquoi mieux se connaître ?
    Expérimenter pour avancer vers un mieux-être
    Influencer nos émotions par nos pensées
    Souffrances et vérités ignorées
    Pensées sur la connaissance de soi, la confiance en soi et l’estime de soi

4 réponses

  1. Bonjour,

    Je pense également que l’auto-analyse est très bénéfique. S’écouter est très important et pour un meilleur suivi il serait même intéressant de tout écrire.

    Connaissez-vous la socionique? Trouvez-vous ce type de théories intéressantes? Voici le lien vers mon site qui en parle en détails: https://www.socion.fr/

    Pour découvrir son type en socinioque, il faut également savoir s’écouter et s’analyser.

    En tout cas, merci pour votre site. Je pense qu’il aide beaucoup de personnes à se découvrir mieux et s’épanouir.

  2. zacharia dit :

    Bonjour a tous, vraiment je suis content de pouvoir résoudre ma timidité avec ces conseils.

  3. DECLERCK Benoît dit :

    Merci pour ce bel article. Cela m’évoque un peu la pensée de Krishnamurti.Se connaître soi-même est très important pour évoluer.
    si je commence à me connaître, je peux commencer à m’aimer, puis à aimer les autres.A mon sens, c’est mettre les choses en place dans le bon ordre. Pensez-vous comme moi?

    Bonjour amical de Belgique,

    Benoît

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.