Les 80 meilleurs proverbes ALLEMANDS

 Drapeau de l'Allemagne avec proportions 3:2, constitué de 3 ractangles horisontaux noir, rouge et or.

Drapeau de l’Allemagne

Le bonheur rend aveugle.

Pardonner n‘est point oublier.

Croix acceptée est à demi portée.

Bonne volonté donne aile au pied.

L‘amour voit les roses sans épines.

Précaution vaut mieux que repentir.

Ce que je ne sais pas ne m’irrite pas.

L’amour parle, même à lèvres closes.

L’âge ne protège pas contre la bêtise.

Qui se fait souris, le matou le mange.

Qui veut du feu doit souffrir la fumée.

Celui qui a le choix a aussi le tourment.

La faim est le meilleur assaisonnement.

Ne rien faire est le chemin de mal faire.

La véritable amitié ne gèle pas en hiver.

Point de réponse est aussi une réponse.

Personne n’est trop âgé pour apprendre.

La véritable amitié ne gèle pas en hiver.

Tout plaisir porte une peine sur son dos.

L‘œuvre chante les louanges de l‘artisan.

L‘amour est borgne, la haine est aveugle.

Un loup ne dit pas de mal d‘un autre loup.

Qui aime la laideur lui trouve des beautés.

Beaucoup manger, beaucoup de maladies.

Ce ne sont pas les livres qui font les sages.

L‘égalité n‘est pas sur terre, mais sous terre.

Qui veut goûter la noix doit briser la coquille.

Qui cultive les oignons n’en sent pas l’odeur.

Habitude du berceau dure jusqu‘au tombeau.

La bonne réputation couvre toutes les fautes.

Celui qui vit au galop s‘en va au trot en enfer.

La fierté et la bêtise sont faites du même bois.

Qui creuse une fosse pour les autres y tombe.

Beaucoup manque au pauvre et tout à l‘avare.

Une selle dorée ne fait pas d‘un âne un cheval.

Les mouches maigres n’en piquent que plus fort.

Toute notre vie consiste à apprendre et à oublier.

L‘amour et la haine sont des parents consanguins.

Avant d‘acheter une maison, informe-toi du voisin.

Aucun vernis à ongles ne rajeunit les vieilles mains.

Trop de sucre à l‘enfant gâte les dents de l‘homme.

Les arbres les plus vieux ont les fruits les plus doux.

C‘est aussi un art que d‘être fou de temps en temps.

Les grands arbres donnent plus d’ombre que de fruit.

Qui se fait balai n‘a pas à se plaindre de la poussière.

La promesse a des jambes ; seul le don a des mains.

Au pays des boiteux, chacun pense qu‘il marche droit.

Qui trop haut prend le ton, n’achèvera pas la chanson.

Qui trop haut prend le ton, n‘achèvera pas la chanson.

Qui veut vendre un cheval aveugle en vante les pattes.

Heureux celui qui oublie ce qu’on ne peut plus changer.

Brebis accommodantes trouvent place dans la bergerie.

Heureux celui qui oublie ce qu‘on ne peut plus changer.

Mieux vaut s‘enquérir deux fois que de se tromper une.

N‘enfournez pas le pain avant que le four ne soit chaud.

Plus il y a de bergers, moins bien gardé est le troupeau.

Avec de belles espérances, l’adieu est comme une fête.

Qui souffle dans le feu, les étincelles lui sautent aux yeux.

Qui n‘arrive pas à temps doit se contenter de ce qui reste.

Tout début est difficile mais sans début, il n‘y a pas de fin.

Les yeux se fient à eux-mêmes, les oreilles se fient à autrui.

Le blé et la reconnaissance ne poussent qu‘en bonne terre.

À quoi sert de courir vite si l‘on n‘est pas sur la bonne route ?

Le plus lourd bagage pour un voyageur, c‘est une bourse vide.

Mieux vaut un paysan en bonne santé qu’un empereur malade.

Qui s‘est brûlé la langue n‘oublie plus de souffler sur sa soupe.

Qui fait un pas vers l‘enfer a déjà parcouru la moitié du chemin.

Le moineau dans la main vaut mieux que la colombe sur le toit.

À ennemi pardonné. Et ami raccommodé. Ne te fie qu‘à moitié.

L‘avare est un cheval chargé de vin et qui boit de l‘eau en chemin.

Quand la pauvreté frappe à la porte, l‘amour s‘enfuit par la fenêtre.

Ne te plains pas de tes souffrances pour éviter qu‘elles grandissent.

Tout le monde cherche à tuer le temps mais personne ne veut mourir.

Un petit poisson sur la table est meilleur qu‘un grand dans le ruisseau.

Il n‘est pas d‘anguille, si petite soit-elle, qui n‘espère devenir une baleine.

L‘espérance est la corde à laquelle nous tirons tous de toutes nos forces.

Il ne faut pas jeter ses vieux souliers avant que les neufs ne soient arrivés.

Rien ne ressemble autant à un homme de bon sens qu‘un fou qui retient sa langue.

Une souffrance partagée est diminuée de moitié alors qu‘une joie partagée est doublée.

On parle de bonnes actions sans les accomplir, on en fait de mauvaises sans en parler.

La jeunesse croit beaucoup de choses qui sont fausses ; la vieillesse doute de beaucoup de choses qui sont vraies.

Une guerre laisse le pays avec trois armées: une armée d‘infirmes, une armée de pleureuses, et une armée de voleurs.

Tout ce que tu sais, ne le dis pas, tout ce que tu lis, ne l‘adopte pas, tout ce que tu entends, ne le crois pas, tout ce que tu peux ne le fais pas.

Vous devez accepter la vie comme elle se présente, mais vous devriez essayer de faire en sorte qu’elle se présente comme vous aimeriez qu’elle soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.